Category

Lifestyle

Category
Photo de Mélody Munsch

Aujourd’hui j’ai 40 ans. Je suis heureuse de partager ici mon traditionnel shooting d’anniversaire ! Avant je reviens sur un moment particulier de ma vie qui a été un tournant dans mon estime personnelle.

« Pour mes 20 ans je veux être mince. »

C’est ce que j’avais déclaré en janvier 2003.

Je me suis alors inscrite aux réunions du célèbre programme de régime à points.

Je me suis appliquée pendant des heures, des jours, des semaines et des mois à suivre ce programme à la lettre, au point de développer une obsession pour les chiffres qui descendaient à une vitesse folle sur la balance.

Au 29 mai 2003 j’étais passée sous la barre des 100kg.

Je n’étais absolument pas mince, mais j’avais perdu suffisamment de poids pour recevoir des félicitations d’un côté et de l’inquiétude que je ne perde trop de poids de l’autre.

20 ans après, je sais que je ne ne me sentais absolument pas bien dans ma peau et que mon estime personnelle était au plus bas.

Je cachais mes gros bras flasques et couverts de vergetures que j’ai appris à découvrir et apprécier avec le temps (comme je le raconte ici).

J’ai compris mon poids ne devait pas déterminer ma valeur.

Dès lors, j’ai décidé d’apprendre à m’accepter. Je vous raconte ce parcours dans mon livre Fière d’être moi-même paru aux Editions Leduc.

Débloquer un nouveau niveau de bien-être

29 mai 2023 : j’ai 40 ans et j’ai le sentiment incroyable d’avoir débloqué un nouveau niveau de bien-être !

Bien au delà de la question du poids : j’ai fait et poursuis un travail profond sur la personne que je suis dans tous les sens du terme.

Lorsque je me réjouis de l’arrivée de mon anniversaire, beaucoup s’empressent de dire « oh non je ne veux pas vieillir ».

Eh bien je suis si heureuse de pouvoir célébrer un nouvel anniversaire.

Je considère que c’est une bénédiction immense. Sans doute que j’ai compris la valeur de mon souffle de vie avec le décès prématuré de ma soeur et de ma cousine. Je pense particulièrement à elles en cette journée.

Le perso

Ma vie à cet instant précis est bien différente de celle que j’imaginais ou dont je rêvais à 20 ans !

J’ai 40 ans, célibataire, sans enfant ni voiture, ni investissements immobiliers.

Cela représente l’idée que je me faisais de la vie à cet âge car la société m’enseignait que ces choses là étaient des signes de réussite.

Et pourtant ! Je regarde dans le rétroviseur et réalise à quel point cette vision de la réussite est erronée. En tous cas elle ne s’applique absolument pas à moi. C’est sans doute ce qui m’a permis de me préparer réellement à entrer dans cette nouvelle décennie

D’abord en travaillant plus que jamais à préserver ma santé mentale

Mes séances de psy et de coaching sportif ont contribué à ce que je me sente mieux pour appréhender tous les challenges de ma vie professionnelle.

Prêter plus attention à mon entourage et aux personnes que je laisse entrer dans mon cercle m’est désormais nécessaire. En amitié comme en amour je ne rigole plus et ne me contente plus de ce qu’on me donne. Assez.

Voyager : notamment à Montréal pour vous rencontrer et l’accueil incroyable que j’ai reçu m’a tellement motivée dans la réalisation de mes projets.

Je dis à nouveau OUI à tout un tas de sorties. Ces 2 derniers jours j’ai dansé, chanté (hurlé) durant les concerts de Beyoncé et Aya Nakamura. Un bonheur d’être témoin du succès de ces 2 femmes noires qui règne sur les charts.

Côté professionnel

Je me suis concentrée sur ce qui m’anime et participe réellement à mon épanouissement : Ibilola, ma ligne de mode grande taille en Wax. Dans quelques jours nous serons présents pour la première fois dans la Shopping Zone du salon Natural Hair Academy !

Mon objectif de l’année : aller à votre rencontre pour rendre votre expérience shopping encore plus agréable.

J’ai par ailleurs rompu le contrat de réprésentation qui me liait avec l’agence Soeurette Productions. Je souhaite désormais mener mes projets dans le marketing d’influence avec une vision plus globale de mon travail on et offline.

Ceci ne présage que du bon !

La célébration de soi

J’aimerais dire à la Gaëlle de 20 ans que je suis fière d’elle.

Je suis fière du parcours de cette Gaëlle dans ses choix de vie envers et contre tout.

J’en suis à ce stade de ma vie où je n’ai plus le sentiment de sans cesse me battre pour arriver à un résultat et quel résultat d’ailleurs !

Je prends le temps de m’écouter et de plus que jamais suivre ma joie !

J’apprends aussi le lâcher-prise dans ma vie personnelle comme professionnelle.

A titre d’exemple : en décembre dernier j’étais épuisée.

Le 29 décembre j’ai eu l’idée saugrenue de créer un groupe whatsapp intitulé « Surprise 40 ans Gaëlle ».

Une sorte d’appel à l’aide qui en substance disait « Coucou j’aimerais fêter mon anniversaire (comme chaque année d’ailleurs) mais je ne me sens pas la force d’organiser cela.

C’est un incroyable exercice de lâcher-prise pour moi que de confier mon jour préféré de l’année à d’autres !

Dans quelques heures je me laisserais donc porter pour découvrir ce que ma famille et mes amies auront préparé pour célébrer la commémoration de ma naissance (ou pas hahaha !!).

Parce qu’il est bien question de cela : la célébration de soi une fois l’estime personnelle rétablie.

Quelle est la dernière fois que vous vous êtes célébré ? Vous, juste la personne que vous êtes et qui mérite des félicitations ?

Je vous souhaite de vous autoriser à vous célébrer et à en faire des tonnes s’il le faut !

Un shooting de qualité

Valoriser le travail des coiffeuse afro est l’une de mes passions.

Je n’ai donc pas résisté à cette envie de célébrer mon anniversaire avec cette structure capillaire telle une couronne qui trône fièrement sur mes cheveux. C’est Vivi Jo qui m’a coiffée.

Sandra Têvi est la maquilleuse sur ce shooting.

Capucine De Chocqueuse à la photo et Mélody l’assistante.

Je porte cette robe piquée à ma pote Nelly qui la portait elle-même pour son anniversaire.

Les boucles d’oreilles en forme d’Amazone du Dahomey m’ont été offertes par AbaRings.

Nous avons réalisé les photos dans le cadre unique et artistique de l’hôtel de Drawing House dont toute l’équipe a été aux petits soins avec nous.

Je suis tellement spéciale que mon anniversaire est un jour férié ! Je vous souhaite donc un bon lundi de Pentecôte !

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Vous savez à quel point j’aime célébrer les anniversaires ! En voici un qui ne déroge pas à la règle ! Cela fait désormais 10 ans que j’ai quitté mon CDI (contrat à durée indéterminée). C’était le 15 mars 2013 quelques semaines avant de fêter mes 30 ans.

Avant l’entrepreneuriat

J’étais à l’époque responsable recrutement chez Babychou Services. J’y recrutais des baby-sitters et des nounous à domicile. 

J’y étais entrée par un stage, au bout de 2 mois la boîte me proposait un CDI. Cela impliquait la procédure de changement de statut pour passer d’étudiante étrangère à salariée. 

Il fallait donc que l’entreprise verse une taxe à l’état français pour me recruter. 

J’y ai passé 4 ans. 

En parallèle j’avais déjà créé mon blog. 

Ma vie c’était : boulot / activités liées au blogging. 

Ce sont mes collègues qui me prenaient en photo à la pause déjeuner. 

J’ai toujours été fière d’être blogueuse pendant que pour certaines c’était une activité cachée presque honteuse ! 

Pour ma part cela figurait dans mon C.V. 

La prise de risque

Il y a 10 ans je ne savais pas où j’allais mais j’avais la certitude que je voulais faire de ma passion pour le digital et la mode grande taille (oui c’est vraiment la mode grande taille qui m’intéresse) mon métier. 

Je ne m’imaginais absolument pas que je créerais une marque de vêtements, écrirais mon premier livre Fière d’être moi-même, organiserais des Curves & Cocktails, etc etc.

J’ai pris un risque : celui de vivre ma vie dans tous les sens du terme  et selon mes propres termes. Cela a nécessité de la remise en question ainsi qu’une formation, sujet que j’abordais ici il y a quelques années.

Je suis toujours en chemin hein. Il y a hauts et des bas mais ce truc de me lever tous les matins avec la joie de faire ce que j’aime ça n’a pas de prix. 

Je vous souhaite de prendre des risques. Petits. Grands. On s’en fout. Prenez les juste. 

Il y a 10 ans en fait : ce n’était que le début. 

J’ai rédigé ces lignes sur mes réseaux sociaux et me suis dit que malgré la faible fréquentation de ce blog, quelqu’un qui a besoin de lire ces lignes tombera dessus un jour ou l’autre.

Le look du jour

Les photos qui illustrent ce billet sont les dernières de la série shootée en décembre dernier au Remix Hôtel. Un très joli souvenir.

Je porte une robe blazer H&M / Des collants Big Boutique / Des baskets Pum

Photos prises par Capucine De Chocqueuse / Maquillage Sandra Têvi .

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Hello ! Je vous parlais il y a peu de la prochaine édition du Curves & Cocktails.

Le lien d’inscription ne fonctionnait malheureusement pas ! C’est désormais réparé !

Un brunch, des conversations, du partage sur le célibat, le dating et l’épanouissement personnel.

Lectures, ateliers, coaching, podcast … autant d’outils que je partagerai avec vous pour aller à la rencontre de soi et en faire une célébration quotidienne.
Eh oui ce n’est pas inné de réaliser que nous sommes un trésor. C’est un réel travail qui nécessite d’être pro-active, de prendre des initiatives, sortir de sa zone de confort pour mieux revenir à soi.
Je vous propose une célébration de soi le 18 février 2023 à 11h au Café Mareva (Montmartre) lors du brunch du Curves & Cocktails.

Je vous donne rendez-vous le 18 février 2023 pour le brunch du Curves & Cocktails autour du célibat, du dating et de épanouissement personnel.

Que de rebondissements

Voici un nouvel épisode de ghosting que je vis dois gérer à quelques semaines de la Saint-Valentin ! 

Cela vous est-il déjà arrivé ? Est-ce récurrent ? Comment gérez-vous cette situation ?

Quelle est donc cette sorcellerie ? 

Je fêterai mes 40 ans cette année, pourtant ma vie amoureuse est toujours aussi rocambolesque !

Néanmoins, je ne me suis jamais sentie aussi épanouie dans ma vie, mon corps et mes rencontres. 

Et si on en parlait ? Sérieusement, à coeur ouvert ? 

Une rencontre et des partages

Après notre célèbre pool party Body positive, je suis ravie de vous retrouver à Paris dans un cadre intimiste pour un brunch autour du célibat, du dating et de l’épanouissement personnel

En ce mois dédié à l’amour, voici un sujet qui en préoccupe plus d’une ! 

Que tu sois célibataire, en recherche, en couple, « c’est compliqué », fraîchement séparée, ce rendez-vous est pensé pour que tu passes un super moment !

Que cette situation soit choisie ou pas, elle ne devrait pas être associée à un état de mal-être ou de manque d’estime de soi.

Je te propose un moment pour conjuguer le célibat avec célébration

Célébration de soi pour aller à notre rencontre, celle des autres et surtout de l’épanouissement personnel.

Découvrir une nouvelle adresse parisienne

C’est au café MAREVA que nous nous rencontrerons en petit comité pour un brunch gourmand qui a la spécificité de proposer un menu sans glucose et sans gluten. 

Vous recevrez le menu en amont pour faire votre choix.Nos papilles apprécieront. 

J’ai hâte de commencer cette nouvelle année avec vous ! 

Le Curves & Cocktails késako ?

Créé en 2017, nous avons pu déjà nous rencontrer à Paris, Cotonou, Dakar ou encore Fort-de-France.

Mon envie de créer ces rendez-vous est partie du constat que nous manquons d’espaces accueillants et bienveillants où nous exprimer et échanger entre femmes.

Le Curves & Cocktails est LA rencontre que vous attendiez entre sororité, empowerment et body positivity.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Mes chères lectrices ! Je vous présente mes voeux les meilleurs pour cette nouvelle année. Quel bonheur d’entamer cette 16ème année de partage avec vous à travers mon chemin vers l’acceptation de soi que je prends toujours autant de plaisir à documenter ici.

Je vous raconte un peu ce que j’ai fait depuis le début de l’année !

La nuit de la Saint-Sylvestre

Le 31 décembre 2022 : je me suis sapée comme jamais pour passer la soirée toute seule avec moi-même.

J’ai fait des courses pour réveillonner chez moi, allumé des bougies, écrit mes intentions pour la nouvelle année, prié et profité du feu d’artifices de la ville depuis ma fenêtre.

Je réalise que j’avais pris l’habitude de me précipiter pour publier mes vœux sur les réseaux dès le 1er janvier ! Comme un besoin de toujours être dans la représentation.

Zen ! On a jusqu’au 31 janvier pour présenter ses voeux !

Je souhaite vraiment donner ce ton à la nouvelle année. 

J’ai envie de douceur et de sérénité. C’est là que vivre le passage à la nouvelle année en conscience m’était nécessaire.

Le mois de janvier est l’occasion idéale pour prendre quelques jours de congés pour me reposer et profiter du calme dans ma tête en faisant une pause de réseaux sociaux.

Alors, je n’ai certes pas de contenu obligatoire à créer pour le publier en urgence mais il me reste toujours du travail avec Ibilola. A savoir transmettre les éléments comptables à l’expert comptable, gérer la mise en production de la collection de bombers, assurer la livraison des commandes du mois de décembre.

Je vous avoue que les dernières semaines de 2022 n’ont pas été de tout repos. En fait, je suis un peu traumatisée alors je profite vraiment du calme de ce mois de janvier pour me retrouver avant la reprise du travail pour de bon.

Où en êtes-vous de vos résolutions ?

Autant j’aime faire le bilan de l’année écoulée (celui de 2022 est à lire ici d’ailleurs), autant j’évite de me mettre la pression avec toutes sortes de résolutions que je ne tiendrai absolument pas !

J’ai donc arrêté d’en prendre depuis un moment.

En revanche, je continue à rêver ! Je dirais même que je rêve de façon active. Je pose des intentions, me prête au jeu du tableau de visualisation, rédige des objectifs professionnels : tout ceci pour avoir une ligne directrice pour les prochains mois.

J’ai par exemple retiré toute connotation à la culture des régimes de mes voeux de début d’année (exemple s’inscrire à la salle de sport pour compenser les excès des fêtes histoire de bien alimenter ses troubles du comportement alimentaire.)

J’ai des voeux de bien-être qui ne sont pas axés sur le poids comme faire le point sur les comptes que je suis via les réseaux sociaux, introduire un rituel du coucher et du réveil pour améliorer mon sommeil, continuer à être aux petits soins sur mes plantes, me trouver un hobby qui permette de sortir de chez moi pour lever le pied sur le travail…

Je suis bien consciente que rien n’est linéaire et que la vie est pleine de surprises pour laisser de la place à l’imprévu ! C’est ça qui est bon !

Ma seule certitude est que je soufflerai ma 40ème bougie dans moins de 6 mois ! Cela me suffit pour être reconnaissante d’entrer dans cette nouvelle année. 

Prête pour accueillir plus de joie, de succès et d’amour

J’aimerais que cette énergie là m’accompagne ces prochains mois.

Je vous le dis : je n’arrête pas de rêver !

Plus de joie dans tout ce que j’entreprends, dans les rencontres, mon entourage, tout !

Du succès dans le travail. J’aimerais continuer à développer ma ligne de mode Ibilola et vous rencontrer un peu plus lors des événements Curves & Cocktails. Je vous invite d’ailleurs à remplir ce formulaire pour préparer nos prochains rendez-vous.

De l’amour en veux-tu en voilà ! Partout, en soi, autour de soi, envers les autres.

C’es aussi ce que je vous souhaite ! Et bien plus encore !

Vais-je encore écrire que je mettrai plus souvent à jour ce blog ? Allez Gaëlle ! Soyons un peu réalistes …

Le look du jour

Je vous laisse avec cette série photos que j’aime beaucoup ! Elles me font penser aux visuels de l’album d’une chanteuse à succès ! Sauf que je ne sais pas chanter. Voilà.

Les robes moulantes : ma passion ! J’en ai quelques unes que je ne porte pas assez à mon goût. Ce qui me plaît avec celle-ci c’est le décolleté goutte qui laisse respirer la poitrine malgré le col roulé.

Elle s’adapte au travail comme aux sorties professionnelles. Pour ma part je la porte avec des baskets.

Il s’agit d’une robe asos actuellement soldée ici.

Vous trouverez quelques propositions de manteaux duveteux et en fausse fourrure à la fin du billet.

La ceinture c’est asos aussi. Vous trouverez ici une sélection de ceintures adaptées à la grande taille.

Les photos sont de Capucine De Chocqueuse. C’est Sandra Têvi qui m’a maquillée.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Je suis au regret de vous annoncer que ceci n’est pas un bilan de fin d’année axé sur la productivité et le développement personnel performatif. Ce n’est pas ce à quoi j’aspire aujourd’hui. Je ne sais même pas que retenir de cette année 2022 ! Du positif ? Du négatif ? Des émotions sans dessus dessous et malgré tout des rires, de belles avancées et un retour à soi peut-être ?

En pleine transition

En tous cas j’adore cette période entre noël et jour de l’an qui me permet de vivre sans pression cette transition vers un nouveau tour autour du soleil.

Ces derniers jours j’ai vécu entre le canapé et le lit. J’alterne les pyjamas de jour et de nuit. Evidemment ce sont des pyjamas à thème. N’est pas modeuse qui veut !

Je mange les restes du réveillon ainsi que les plats cuisinés par ma tante de passage en France.

Naturellement, un film de noël n’est jamais loin pour que je remplisse le fameux bingo que j’ai créé en regardant ces niaiseries.

J’ai toujours du travail, notamment de la création de contenus pour Ibilola. Il ne vous reste d’ailleurs plus que quelques heures pour commander votre bombers Winston !

Enfin, je remplis les pages de mon journal de textes en tous genres : bilan personnel et professionnel de l’année qui s’achève et mes voeux pour l’année à venir car je ne prends pas de résolutions.

J’ai du mal à réaliser que nous sommes déjà à la fin de l’année 2022.

J’ai l’impression que janvier c’était hier. Que je suis encore couchée dans ma chambre à Dakar complètement assommée par tous les médicaments absorbés pour en venir à bout de ma crise de douleurs sciatiques. 

Eh oui, j’ai commencé l’année à plat en regrettant de ne pas avoir assez écouté mon corps. 

Celui-ci m’a pourtant envoyé bien des signaux de détresse mais j’ai forcé et je suis tombée. 

Je n’ai réussi à me relever qu’avec un traitement médicamenteux qui m’a bien fait dormir durant des jours et des jours !

Etait-ce le seul moyen pour que j’arrête complément de courir à tout va ?

Il faut dire que j’ai vécu à 1000 à l’heure l’année précédente (à (re)lire ici) que je pensais que 2022 serait plus cool mais pas vraiment.

On va dire que c’était différent mais tout aussi intense.

365 jours pour se retrouver

Mon objectif principal de cette année d’un point de vu personnel était de prendre plus soin de moi.

D’abord continuer les séances de coaching sportif dont je parlais ici. C’est grâce à cela que je suis debout aujourd’hui.

Je souhaitais aussi apprendre à lever le pied sur le travail eh bien j’ai été quelque peu forcée lorsque le burn out a sonné à ma porte hein ! J’ai écrit à ce sujet dans ce billet.

Je voulais par ailleurs me consacrer à une activité hors de la maison et des écrans. Une activité qui me permettrait d’être moins dans ma tête.

J’ai dans ce sens participé à un stage de Booty Therapy à chaque fois que j’étais en France lors du passage de Maïmouna. Ce cours de danse permet de se reconnecter à son corps.

Puis, chose assez incroyable, j’ai découvert que j’ai la main verte ! Je n’ai rien compris ! Cette histoire m’est tombée dessus sans crier gare !

Après plusieurs années à ne posséder qu’une Alocasia polly, j’ai commencé à faire germer des noyaux d’avocats, juste « comme ça » pour le plaisir ! Et me voilà grande jardinière devant l’Eternel avec une mini jungle dans le salon.

Je n’ai pas réussi à sortir de chez moi pour m’essayer à une nouvelle activité vu comme le travail m’accapare. Néanmoins, avoir des plantes, m’occuper d’elles et petit à petit changer l’environnement dans lequel je vis est un pas énorme pour un quotidien plus léger.

Je termine d’ailleurs cette année avec la joie d’avoir mis beaucoup d’ordre dans mon appartement. Je m’étais laissée déborder comme jamais avec des vêtements partout, des valises de mes différents voyages encore là à m’attendre d’être vidées.

Même le mobilier commence à changer et j’ai manifesté le salon que j’imaginais depuis quelques semaines.

Une sorte de nettoyage intérieur pour l’âme et mon chez moi ! Incroyable n’est-ce-pas ?

J’ai l’esprit complètement ouvert pour accueillir la nouvelle année !

Work work work work

Mon activité professionnelle étant intimement liée à ma personne, je ne peux rédiger de bilan sans évoquer celle-ci.

Malgré une période globalement calme dans « l’influence« , j’ai encore cette année travaillé et créé du contenu avec de belles marques. Reebok, Caudalie, Adidas, Linkedin, Yves Saint Laurent Beauté, pour ne citer qu’elles.

J’ai commencé par le blogging il y a 15 ans. A l’époque je parlais exclusivement de mode grande taille. Que dis-je ? D’absence de choix dans la mode grande taille !

Depuis, mon contenu à évolué vers du lifestyle. J’aime à dire « lifestyle body positive » car tout ce que je propose découle de cet état d’esprit grâce auquel je m’épanouis tant sur le plan personnel que professionnel.

C’est ainsi que je choisis scrupuleusement les marques avec lesquelles je travaille. Il est nécessaire qu’elles soient dans une démarche inclusive notamment dans l’industrie de la beauté. Pourvu que ça dure hein ! Plus nous serons nombreuses dans les campagnes de communication, plus les standards de beauté n’existeront plus !

La beauté ce sont aussi les moments que nous avons passés ensemble in real life. J’ai adoré cette magnifique journée lors de la pool party body positive ! J’aimerais tant organiser plus de Curves & Cocktails ! Reprendre les brunch, proposer des ateliers avec des intervenants de qualité, apporter de la valeur hors des écrans mais il faut aussi que je dorme et m’occupe de mes plantes les gens !

Quant à mon livre Fière d’être moi-même, il continue son petit bonhomme de chemin près de 2 ans après sa parution aux Editions Leduc ! Je suis à chaque fois si heureuse de recevoir vos retours et témoignages à son sujet !

Sachez d’ailleurs que vous pouvez vous procurer une version dédicacée par l’autrice chez Ibilola.

Ibilola Forever

Mon désir profond cette année était de me concentrer sur le développement d’Ibilola.

C’était à vrai dire mon seul objectif professionnel.

Je suis heureuse de vous dire que j’ai dead ça hein. Bravo Gaëlle !

Pour cela, j’ai eu à prendre certaines décisions comme me mettre en retrait niveau prise de parole en public. J’ai refusé beaucoup d’interviews et propositions qui drainaient mon énergie alors que j’ai besoin de celle-ci pour cette marque en laquelle je crois tant.

J’ai ainsi pu effectuer 2 séjours à Cotonou au Bénin. Cela n’était pas arrivé depuis l’automne 2019. J’y ai consacré un vlog à visionner sur Youtube.

Il était aussi plus que nécessaire de structurer cette marque. J’ai enfin sauté le pas de créer une vraie société dédiée à Ibilola ! J’ai de ce fait la confirmation que l’état français ne veut pas me laisser réussir au vu de toutes les charges et taxes à régler ! Wahoo ! Allons seulement !

Si vous aimez les chiffres, sachez qu’avec Ibilola nous avons lancé 4 collections dont une en collaboration avec Le Petit Dakarois, 14 nouveaux imprimés se sont invités dans le dressing des Babes of Ibilola. Nous avons aussi réalisé 7 shootings entre Dakar, Cotonou et Paris dont un avec la quasi totalité des échantillons de la collection présentés ! Nous avons aussi eu l’occasion de nous rencontrer 3 fois à l’occasion de ventes privées et d’un afterwork.

Le meilleur dans l’histoire est que nous travaillons toujours en pré-commande pour éviter tout gaspillage de matière !

Tout ceci a mené à ce que l’objectif de chiffres d’affaires que j’avais fixé soit dépassé.

365 jours de gratitude

Je pense que c’est important que vous sachiez que grâce à vous et à toutes les personnes qui contribuent au succès d’Ibilola eh bien tout va bien.

Alors MERCI. Merci du fond du coeur.

C’est là que je voulais en venir en fait. Merci d’être la communauté en or que vous êtes.

Merci de continuer à me suivre dans cette aventure tant humaine qu’entrepreneuriale.

Lorsque je regarde en arrière, pas uniquement au cours de cette année, je ne peux qu’être reconnaissante de m’être écouter dans la réalisation de mes rêves.

OK j’ai les idées bien plus claires là !

De 2022 je retiens les petits pas qui font de grandes avancées, les belles rencontres, l’amour. J’emporte tout cela avec moi en 2023 !

Et vous dis à très vite et vous laisse avec le look du jour !

Le look du jour

Sur ces photos prises par Capucine de Chocqueuse je porte une robe Jibri issue de la collection pour Amazon The drop. Ce n’est pas sponsorisé. J’ai payé avec mon argent.

Sachez que ces collections qui ne sont en vente que durant 48 heures vont jusqu’à la taille 5XL. Je choisis du 4XL pour mon 56. Ce sont des pièces qualitatives qui valent leur prix accessible.

C’est la 2ème pièce de ces collections que j’achète et j’en suis très heureuse.

Je tiens à remercier Sandra qui m’a maquillée pour ces clichés et qui a été d’un grande soutien ces derniers mois. Je suis aussi fidèle dans le travail qu’en amour et en amitié. On me le rend bien.

Le shooting a été réalisé au Remix hotel dont nous avons adoré l’ambiance ! Elles reflètent tant mon état d’esprit !

Me voilà debout, prête pour de nouvelles aventures ! Allez ! Bisous (si consenti) !

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube
Pin It
Translate »