Category

Ibilola

Category

MERCI pour Ibilola. Vous avez répondu présent.e.s cette année encore pour soutenir la première ligne de mode grande taille en Wax. 

Nous remontons la pente

Sachez qu’en 2020 Ibilola avait perdu 43% de son chiffre d’affaires (Dont 90% sur le mois d’avril ). Je vous racontais l’an dernier comment je gérais ma marque de mode en pleine pandémie.

Cette année nous sommes sur 37% de croissance Babes !

Ceci en produisant une seule collection, en poursuivant avec la pré-commande et en ayant des difficultés niveau logistique entre Cotonou et le reste du monde sans oublier des soucis de stocks de tissus. En substance : la galère.

Mon souhait pour 2022 est de consolider les acquis de la marque, me concentrer sur le développement et gérer une bonne fois pour toute ces p**** de problèmes de logistique.

Je suis navrée pour celleux qui auraient voulu nous soutenir encore plus en acquérant une ou plusieurs pièces ! 

Promis nous ferons mieux l’an prochain. 

Gratitude

Merci pour vos likes, vos commentaires, vos partages, réponses aux sondages et choix des tissus.

Le soutien ce n’est pas que money money money hein ! Cela commence par votre présence ici, sur www.ibilola.com , sur les réseaux sociaux ! 

C’est votre participation au casting : vous étiez plus de 200 Babes à postuler ! 

C’est votre enthousiasme et votre venue au premier pop up store d’ibilola ! Oui je vais réitérer ça l’an prochain. Je vous ai entendu.e.s.

Votre soutien c’est SURTOUT pour mon atelier à Cotonou et toutes les personnes qui travaillent au succès d’Ibilola sur place notamment Jeannine, Sidonie, Jean, Ousmane, Christian…

Se faire confiance

C’est marrant à quel point la confiance en soi est un muscle qui se travaille pour sans cesse le renforcer ! Je n’ai pas arrêté de cogiter dernièrement en regrettant de n’avoir pas fait assez cette année pour Ibilola et pourtant ! 

Me voilà en train de faire le bilan et je me dis « attends : Il y a une croissance, tu as développé de nouveaux modèles, organisé 2 shootings : l’un à Paris, l’autre à Abidjan, créé du contenu à chaque fois que c’était possible et même fait appel à une free-lance pour cela, organisé un pop up store, à peine eu le temps de publier du teasing que la collection était sold out ! Come on girl ! »

Alors voilà, si vous doutez, c’est le moment de prendre une feuille, un crayon et de dresser le bilan de votre année car en fait YOU DID VERY WELL ! C’est important de voir les choses posées pour parfois les intégrer. 

Encore merci à tous.tes pour votre soutien. Dès Babes à mon équipe. Merci. 

Je vous laisse avec des photos de la collection que je n’avais en fait pas publiées ici ! 

L’imprimé KRIBI
L’imprimé NDJOLE
L’imprimé NIKKI
L’imprimé THIES

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube
Photo Capucine De Chocqueuse – Maquillage Sandra Tèvi

Le titre est assez clair et mon excitation est à son paroxysme !

Je suis ravie de vous annoncer que vous pourrez bientôt toucher, essayer et adopter les vêtements que je crée pour Ibilola !

Ce sera à l’occasion de The pop up : une expérience shopping exceptionnelle que j’organise le samedi 6 novembre 2021 au coeur de Paris, 9 bis rue Geoffroy Marie 75009 Paris – Métro Cadet, Grands Boulevards

Ceci est nécessaire pour gérer au mieux le flux des participants au vu du contexte sanitaire.

Je n’arrive pas à réaliser que je viens de fêter mes 14 ans de blogging et que j’ai créé ma marque il y a déjà plus de 4 ans ! Wahoo que je m’étais lancée timidement avec la jupe patineuse en Wax !

Concernant cette journée shopping, j’ai beau être une fille du web pour qui l’achat en ligne n’a aucun secret, je sais à quel point il est primordial de pouvoir essayer les vêtements qu’on apprécie. Ne serait-ce que pour le plaisir d’entrer dans des vêtements à notre taille et de s’admirer dans le miroir de la cabine d’essayage !

Pour avoir organisé un nombre certain de vide dressings et autres bourses au vêtements, je peux affirmer que ce type de rencontres avec des femmes qui font notre taille, connaissent parfois les mêmes difficultés que nous pour s’habiller peut être un accélérateur de confiance en soi !

Alors Babes ! Vous me rejoignez ? Vous viendrez seul.e ou accompagné.e ? Je vous préviens tout de suite : je ne serai pas seule !

J’ai invité des créatrices dans la mode, beauté et déco que j’ai croisé au cours de ces 14 dernières années à entreprendre dans le digital.

Les guests

Kelly Njike pour Melayci

Campagne Blossom Melayci

Mettre en valeur, sublimer et célébrer l’image de la beauté noire au sein de l’industrie : c’est l’ambition de cette marque créée en 2019 à la suite d’une campagne de financement participatif et du soutien incroyable de la communauté.

Bien plus qu’une marque de cosmétiques, Melayci inspire au quotidien et transmet des valeurs fortes. il s’agit ici de rassurer sur l’affirmation de soi, l’estime de soi, l’acceptation de soi, la confiance en soi, la fierté de ses racines, de sa culture et de son héritage .

Notre pop up sera l’occasion de découvrir la collection My Blossom composée de 5 rouges à lèvres et 3 crayons à lèvres velours, vegan dont vous pourrez tester la versatilité aussi bien sur les joues que les yeux.

Vous pourrez ainsi faire votre shopping de noël en avance lors de cette journée !

Retrouvez @Melayci sur instagram en cliquant ici.

Massira Keita

Artiste, Peintre Illustratrice et Designer textile

Sa mission est de mettre en avant et en valeur la femme noire à travers l’art.

Ses créations mettent souvent en scène des bandes de femmes, des duos, des trios.

Elles représentent l’union, la force, la bienveillance, la sororité et l’amour.

Son travail met également en lumière les différentes coiffures, carnations et beautés des Femmes Noires.

Les traits du visage n’étant pas dessinés, cela permet à tout un chacun de s’ identifier ou de laisser libre cours à son imagination.

Les illustrations de Massira seront disponibles le 6 novembre sur différents supports : tee-shirts, sweats, sacs, pochettes et coques de téléphone.

Retrouvez @Massira-keita sur instagram en cliquant ici.

Dielle N’Diaye pour Studio Nübya

Cette marque afropolitaine propose une large gamme de produits principalement réalisés à base de cuir et aux inspirations multiples.

Des bijoux, aux vêtements revisités, en passant par des tableaux, gravures, affiches ou autres objets de décoration, cette marque née en 2009 met en avant l’ «African Touch ».

Pensées comme de véritables œuvres d’art ambulantes par Dielle N’DIAYE, les créations STUDIO NÜBYA ont à cœur de nous sublimer.

Retrouvez @dielle_nubya sur instagram en cliquant ici.

Le lieu

Le studio TATULYAN

9 bis rue Geoffroy Marie 75009 Paris – Métro Cadet, Grands Boulevards à 2 pas des Folies Bergères !

La date et l’horaire

Le samedi 6 novembre 2021 de 11h à 18h

Hey ! Ai-je rêvé ou c’est sérieusement le dernier jour de l’année 2020 ?

Cette fameuse année sur laquelle nous avons tant de choses à dire ?

Cette année j’ai appris comme beaucoup à m’adapter à une situation que je ne pouvais ni anticiper ni contrôler ! Ceci sur les aspects aussi bien personnels que professionnels de ma vie.

Dans ce billet je fais le bilan professionnel de cette année extraordinaire dans tous les sens du terme.

Il est divisé en 2 parties comme mes 2 principales activités à savoir ma marque Ibilola et la création de contenus.

D’un point de vue général, l’année a réellement commencé pour moi en février après l’épisode dépressif et chaotique que j’abordais dans mon précédent billet « comment j’ai trouvé ma part de bonheur en 2020 ». Je m’apprête d’ailleurs à refaire l’exercice des listes dont je vous parlais.

Au commencement il y a eu les résolutions

En remontant le fil de mes billets de blog de l’année je constate que je n’ai absolument pas respecté ma résolution de publier un article mensuel avec un récapitulatif de tout ce qui s’est passé ! Hahaha Gaëlle et les résolutions !

Tout est qu’entre janvier et février mon travail a eu énormément de visibilité dans la presse aussi bien à la télévision avec le JT de France 2, l’émission Complément d’enquête (meilleure expérience à ce jour !), le journal de TV5, une apparition dans une émission de télé réalité américaine. Sur du podcast ou encore des magazines en ligne.

Ceci m’a permis de diffuser plus largement mon message d’acceptation de soi et de renforcer mon leadership.

Retrouvez toutes mes parutions presse et prise de parole dans les médias directement ici.

Je faisais tranquillement ma route, préparant la nouvelle collection d’Ibilola ainsi que le shooting de lancement lorsque bim bam boum le confinement a été annoncé.

Le printemps-été est la période durant laquelle Ibilola fait son meilleur chiffre d’affaires. Notamment avec le lancement de la nouvelle collection au mois d’avril.

Sauf que pas d’échantillons de la collection, pas de shooting. Pas de shooting. Pas de photos pour lancer les pré-commandes alors même que la situation sanitaire était moins préoccupante au Bénin qu’en France.

Coup de massue

90%. J’ai perdu 90% du chiffre d’affaires d’Ibilola en avril 2020 alors que l’année précédente à la même période le chiffre d’affaires avait doublé.

Ibilola ce n’est pas que moi.

C’est l’atelier avec lequel je travaille depuis plus de 3 ans et dont l’activité de ma marque est devenue le contrat le plus important.

Lorsque les rassemblements et cérémonies ont été interdits au Bénin, les couturières n’avaient plus de commandes de la part de leurs clients particuliers. Ceci ajouté au manque de commandes d’Ibilola, autant dire que j’ai eu très peur pour la survie de ma marque mais surtout de mes collaboratrices qui n’avaient plus de sources régulière de revenus.

(Re) Commence où tu es

Après une première phase de stresse et d’incertitude, je me suis retroussé les manches et j’ai travaillé en profondeur sur les sujets sur lesquels je pouvais agir seule et que je laissais traîner depuis un moment.

Que ce soit la refonte de l’eshop d’Ibilola avec une présentation plus claire et simplifiée des produits par exemple, le guide des tailles, le blog, un calendrier de publication sur les réseaux sociaux (que je ne respecte toujours pas !!).

Tout un tas de petites choses qui rendent désormais l’expérience shopping bien plus agréable pour vous.

J’ai par ailleurs mené une réflexion sur les finances de l’entreprise, sa rentabilité et sa pérennité.

Il a alors été question d’augmenter les prix des produits.

J’avais peur hein ! J’ai découvert en écoutant des podcasts que bon nombre d’entrepreneurs transpirent au moment d’augmenter leurs prix ! Ceci mérite un billet à part entière sur la vision de l’argent qui n’est pas toujours évidente à gérer.

Ceci m’a enfin menée à sauter un pas qui me semblait jusqu’alors impossible à faire c’est à dire ouvrir le site de façon permanente.

Jusqu’alors les pré-commandes n’étaient possibles que sur des périodes de 10 jours tous les 2 mois.

www.Ibilola.com est désormais ouvert tout au long de l’année pour vous permettre d’effectuer vos pré-commandes dans la limite des stocks de tissus disponibles. C’est vraiment un big move pour Ibilola car ceci nécessite une certaine logistique.

La prochaine étape sera de systématiser l’envoi des colis directement depuis Cotonou tout en maintenant la gratuité des frais d’envoi.

Il a grosso modo été question de s’adapter en travaillant sur ce que je pouvais maîtriser en partant de ce que j’avais entre les mains.

Sauver la saison estivale

Aussitôt le déconfinement annoncé, j’ai pu recevoir les échantillons de la nouvelle collection, organiser le shooting de façon très artisanale chez moi (un extrait vidéo des backstage ici vaut le coup d’œil !) et lancer les pré-commandes.

Tout s’est ensuite enchaîné entre juin et juillet pour « sauver » la saison estivale. C’était challengeant et formateur et surtout excitant !

Ceci notamment avec la participation à là Full Figured Fashion Week qui est la semaine de la mode grande taille qui est passée en version digitale depuis New York pour cette édition. Voir la vidéo ici.

J’ai par ailleurs vraiment réalisé les conséquences de chaque action que je pose. Un effet boomerang qui peut être positif ou négatif en tous cas d’en prendre conscience m’a aidée à cultiver le positif dans chaque aspect de mon activité.

Tester de nouvelles choses

C’est ainsi que j’ai décidé d’organiser la première vente privée d’Ibilola et comme par magie d’avoir l’équipe de tournage d’Allô Docteurs présente. You see ?

Contrairement aux années précédentes je n’ai pu me rendre à Cotonou pour sélectionner les tissus et développer les produits. Nous avons travaillé à distance et réussi à mettre sur pied une nouvelle collection pour l’automne-hiver et ceci était déjà une réussite !

L’organisation d’un casting et du shooting de la nouvelle collection m’ont permis d’avoir les visuels dont je rêvais depuis un moment avec plus de silhouettes représentées.

Quelle aventure que de gérer une marque de mode en pleine pandémie et ceci entre Cotonou et Paris tout en écrivant un livre à rendre dans les mois suivants !

Voir le verre à moitié plein

Pour Ibilola, au vu de la situation actuelle, le bilan reste assez positif. Je ne vous cache pas que le chiffre d’affaires a baissé de 45% néanmoins le pourcentage de fidélité a lui augmenté de 18% !

Ibilola a par ailleurs renforcé ses valeurs à savoir un mode production responsable et raisonné dans le fait d’adopter la pré-commande depuis ses débuts. Ceci évite tout gaspillage. Dans le fait de proposer une mode inclusive au même prix pour tous.tes et dans la transparence par rapport aux conditions de fabrication de nos collections.

Je crois toujours au potentiel de la marque et en mon produit. J’encourage aussi celleux qui souhaitent se lancer de le faire et de profiter de chaque difficulté pour se former et chaque réussite pour aller encore plus loin.

La team Ibilola

Je tiens ici à remercier toutes les personnes, principalement les femmes avec lesquelles je travaille sur Ibilola.

D’abord Jeannine chargée de la coordination à Cotonou, Sidonie et toutes les couturières à l’atelier.

Merci aussi à Mathilde la stagiaire que j’ai accueillie au début du confinement et qui a vécu un stage inédit à distance.

Merci Mélody et Sáro : toujours présentes, réactives et efficaces.

Merci à Capucine De Chocqueuse et Lorna les photographes avec lesquelles j’ai travaillées cette année. Nallah et Sandra mes maquilleuses ainsi que Chan ma coiffeuse.

Mes remerciements vont aussi à Ramata que je consulte régulièrement sur la stratégie de la marque (nous avons fait tout un live sur le sujet à découvrir ici) et Jessica pour l’accompagnement dans gestion de ma trésorerie ! Découvrez son offre ici.

Je crois que c’est tout pour le bilan de l’année 2020 du côté d’Ibilola, la première ligne de mode grande taille en Wax.

Je vais écrire mes vœux pour 2021 et espère que ce sera une merveilleuse année pour cette marque qui me fait vibrer et que j’affectionne tant.

Pensez à rejoindre les Babes of Ibilola sur Instagram pour découvrir des looks et les coulisses de la marque.

Je vous souhaite un joyeux réveillon de la Saint-Sylvestre.

Je porte la robe Netty dans l’imprimé Pikine de chez Ibilola.

Les photos sont de Lorna et le maquillage de Sandra. Elles sont été prise au loft de Colette que vous pouvez réserver à Paris.

Mon livre 

Hey ! Je vous rappelle que mon premier livre « Fière d’être moi-même » paraîtra le 26 janvier 2021 aux Editions Leduc. Vous pouvez dors et déjà le commander en ligne. Vous le recevrez la semaine de sa sortie. 

Précommander mon livre ici

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Hello mes beautés !

Je suis heureuse de vous annoncer que ma nouvelle collection est en vente sur l’e-shop d’Ibilola.

Vous pouvez pré-commander vos modèles préférés dés à présent. Notez que les commandes passées avant le 12 novembre 2020 seront livrées avant Noël directement depuis Cotonou au Bénin.

Une mode responsable et inclusive

Ce système de pré-commandes qui nous tient à coeur est le meilleur moyen pour nous de produire de façon raisonnée et responsable.

Ibilola, première ligne de mode grande taille en Wax vous habille à partir de la taille 44.

C’est avec énormément de plaisir que je vous présente les images que nous avons préparées pour cette nouvelle collection suite à un casting parmi mes fidèles lectrices et abonnées.

Ibilola c’est vraiment le résultat du lien qui s’est tissé entre nous depuis presque 15 ans que je partage ma vision body positive de la mode sur internet. Que de chemin parcouru depuis le lancement de la première collection en 2017 ! Vous vous en souvenez ? C’est par ici !

A travers ce shooting j’ai voulu montrer des personnalités aux morphologies qui sont rarement mises en valeur et en avant dans l’espace public.

Je rêvais de manches bouffantes alors je l’ai fait ! D’un décolleté qui s’adapte à notre humeur, d’un kimono porté par toustes avec le voeu de pouvoir faire plus, très bientôt.

Cette collection est baptisée « Onyinye » qui signifie « cadeau » en Igbo, une langue parlée au Nigéria. Ce cadeau que vous attendrez avec impatience pour les fêtes de fin d’années et que vous avez plus que mérité avec cette année si particulière.

Pour les détails de la collection : il y a 3 modèles de robes (en longueur midi / mini / maxi) , 2 modèles de jupes, 2 modèles de tops, 1 pantalon, 1 kimono, 1 turban.

Les imprimés ont pour nom Joal (bleu), Pikine (vert) et Kandi (rouge) ainsi que le classique Fleur de mariage.

Pré-commandez la collection ici

Je porte le top Aïda dans l’imprimé Pikine
Sanam porte la robe Netty en longueur Maxi et David porte le kimono Karim dans l’imprimé Pikine
Agathe porte la robe Diorinda longueur maxi et Sanam porte la robe Netty en longueur Maxi dans l’imprimé Pikine
Je porte la robe Diorinda longueur midi et Whithney la robe Netty dans l’imprimé Joal
Whithney porte la robe Netty et Sanam la jupe Ayaba dans l’imprimé Joal
Noémie porte le top Aïda et David le kimono Karim dans l’imprimé Joal
Mélody porte le top Romy dans l’imprimé Kandi
Je porte la robe Saro longueur mini et Sanam le pantalon Sitoé
Noémie porte la robe Diorinda longueur mini et Whitney le kimono Karim dans l’imprimé Kandi

Pré-commandez la collection ici

Merci à toute la joyeuse équipe qui a rendu la réalisation de cette collection possible notamment mon équipe à Cotonou.

Les photos ont été réalisées par Capucine De Chocqueuse Chez Colette à Paris. Je vous invite à réserver votre prochain séjour à Paris dans cette merveilleuse location.

Le maquillage a été réalisé par @anaisk_makeup et @s.poo.ky . 

Les coiffures par @chan_bhair

Assistante @romyxinh

Retrouvez toutes les Babes of Ibilola sur Instagram où je vous les présenterai bientôt un. à un.e : @queen____sanam @agathemoinard @nouchgordon @mlles.coco.choco @davidvenkatapen et @kelsey_beyond

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Je vous en parlais il y a quelques jours : j’ai été conviée à présenter ma marque Ibilola durant la Full Figured Fashion Week.

Cette édition digitale de la semaine qui célèbre la mode grande taille a été l’occasion pour moi de faire découvrir Ibilola à un public de professionnels et modeuses américaines.

Le show en détail

Je vous laisse ainsi visionner la présentation ci-dessous en exclusivité.

J’avais pré-enregistré mon passage vu le décalage horaire et toutes les informations qu’il était nécessaire d’inclure dans la vidéo qui es découpée comme suit :

D’abord ma présentation, celle de la marque et de ses valeurs.

Ensuite : retour sur le travail au Bénin entre sourcing de tissus, confection à l’atelier et shooting sur place. De l’importance de valoriser la créativité africaine n’est-ce-pas !

Puis la rencontre avec les Babes of Ibilola, la communauté de clientes de la marque.

Enfin, le show avec la présentation des modèles iconiques d’Ibilola dans différents imprimés

J’espère que vous avez apprécié cette vidéo ! N’hésitez pas à me faire vos retours et me faire part de vos modèles préférés. J’ai adoré travailler de cette façon et n’exclut pas de partager régulièrement d’autres vidéos avec les différentes collections. Qu’en pensez-vous ?

Ibilola c’est d’abord une team

Je tiens à remercier chaleureusement toutes les merveilleuses personnes qui ont contribué à la réalisation de ce show :

Mélody Munsch derrière la caméra

Calliope_Tores la Babe of Ibilola du jour

Sandra Tevi au make up

Philippe Katan au montage

Moi-même pour le travail acharné. Girl !! Je suis fière de toi !!!

Merci à vous pour votre soutien inestimable. Nous formons une vraie team.

Pour en savoir plus sur la Full Figured Fashion Week et connaître les raisons pour lesquelles cet événement est marquant dans mon parcours entrepreneurial c’est par ici !

Tous les modèles que vous voyez dans le show sont disponibles en pré-commande sur ibilola.com .

Ibilola, ma soeur, doit être fière de là où elle …

Je vous souhaite une belle semaine mes beautés.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

J’ai le plaisir de vous annoncer que je présenterai la nouvelle collection d’Ibilola à l’occasion du défilé virtuel de la Full Figured Fashion Week le samedi 27 juin.

Il s’agit de la semaine dédiée à la mode grande taille qui se tient chaque année à New York.

Il y a 10 ans, jour pour jour je me rendais à NYC pour assister à cette fashion Week. Si on m’avait dit à l’époque que j’y présenterais un jour ma marque en tant que créatrice de mode je ne l’aurais pas cru. Et puis c’est encore plus spécial car en ces temps de Covid-19, c’est encore le digital qui nous réunit.

Je me souviens que j’étais si émerveillée de découvrir des mannequins qui faisaient ma taille. Elles défilaient dans des vêtements qui épousaient parfaitement leurs formes sans jamais les cacher.

C’est lors de cette Fashion week, ponctuée par des conférences sur l’industrie de la mode grande taille que j’ai senti que ma mission se situait exactement là. Je souhaitais travailler à apporter une vision positive de la mode grande taille.
Autant dire que je suis particulièrement fière, émue et honorée d’y présenter Ibilola, la première ligne de mode grande taille en Wax.

Je me suis replongée dans mes souvenirs de cette fashion week qui est la première du genre. Je n’avais pas réalisé tout ce que j’y avais vécu.

Quelques influenceuses américaines : Nadia Aboulhosn , Marie Denee, Elann Zelie, Gwen Devoe organisatrice de la FFFWeek

J’ai entendu parler de la FFFWeek en mai 2009 lors de la première édition à travers une interview de Gwen DeVoe, organisatrice de l’événement. Je lui ai alors écrit en lui promettant d’être présente l’année d’après.

Je ne vous raconte pas les péripéties pour obtenir mon visa pour les Etats-Unis. Mon passeport quant à lui était retenu par le consulat du Sénégal qui ne souhaitait pas renouveler sans que je ne présente un certificat de nationalité. J’ai vraiment très mal vécu ce moment, sachant que je vivais par ailleurs des difficultés avec mon titre de séjour.

J’ai finalement réussi à me rendre à New York en 2010 pour la toute première fois. J’entrais dans un monde magique ! Je rencontrais mes blogueuses préférées, assistais à des conférences qui ont forgé ma vision de de la size acceptance, prémices du Body positive comme on l’entend aujourd’hui, j’ai échangé, noué des relations solides que j’ai encore aujourd’hui, rencontré des mannequins qui étaient au début de leur carrière. Coucou Ashley Graham !

Lors de ces événements, la programmation était folle. Croisière en blanc pour ouvrir les festivités, des concours de mannequins, concerts, séance shopping guidée à travers la ville, et évidemment des défilés de mode.

Je peux vous dire que je n’ai en fait jamais visité la ville de New York car très prise durant cette semaine.

J’étais la seule francophone pour cette édition. L’année d’après j’ai embarqué 3 copines avec moi pour un girls trip, l’année suivante nous étions une douzaine. Nous partagions un appartement à Brooklyn et vivions notre meilleure vie comme dans une série tv.

Entre temps, mes missions ont augmenté ! Tantôt reporter sur place pour des webzines français, tantôt blogueuse officielle de la Full Figured Fashion Week en charge de la création de contenus sur les différents événements. J’ai énormément appris sur le « business » du blogging par exemple en partageant ma chambre avec Marie Denee, alias The curvy fashionista. C’est d’ailleurs lors d’une conversation nocturne avec une collègue australienne que j’ai eu l’idée de créer le collectif French Curves. C’est aussi à ce moment là que j’ai imaginé mon projet de boutique éphémère avec la Curvy boutique – Dakar.

La Full Figured Fashion Week c’était une expérience stimulante dans l’expérience déjà particulière qu’est un voyage à New York.

Avec Gabifresh, Marie Denee, Chastity Valentine, d’autres collègues blogueuses

En voyant toutes ces photos je constate que je portais régulièrement du Wax pour la grande soirée de clôture. J’ai toujours considéré ces imprimés comme des tenues d’apparat ainsi qu’une façon d’emporter un peu d’Afrique avec moi jusqu’aux Etats-Unis. Cela me rassure de voir que je suis constante sur le sujet.

Une robe confectionnée à Dakar dans un Wax Vlisco sûrement subtilisé à ma maman.

Si jamais vous souhaitez suivre l’événement de ce week-end, les défilés, assister aux conférences en ligne, découvrir de nouvelles marques, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Full Figured Fashion Week.

Pour ma part, je vous donne rendez-vous le dimanche 28 juin à 18 heures lors du live du Curves & Cocktails pour débriefer au sujet de mon défilé et de toutes les festivités.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Pin It
Translate »