Suis-je encore dans les temps pour vous souhaiter une belle nouvelle année ?

Je considère que le mois de janvier est une sorte de transition avant le début des choses sérieuses !

2024 commence à peine en ce qui me concerne.

A la fin de l’année dernière, je m’engageais à reprendre la rédaction d’articles de blogs car je commence sérieusement à ressentir les limites de la création de contenus à consommation rapide.

J’aime l’idée que ces articles bénéficient d’une certaine longévité.

Me revoici donc avec la suite de mon bilan de l’année 2023.

L’équilibre entre ma vie personnelle et professionnelle étant clairement inexistant, ce bilan porte sur tout l’éco-système Gaëlle Prudencio.

Il s’agit de

  • Ibilola, ma ligne de vêtements grande taille en Wax
  • Gaëlle Prudencio en tant que créatrice de contenus sur les réseaux sociaux
  • Fière d’être moi-même, mon livre paru il y a 3 ans aux Editions Leduc avec des prises de parole en public du type conférences, talk sur les questions body positive, anti-grossophobie, entrepreneuriat
  • Les événements Curves & Cocktails notamment la pool party body positive qui réunit des membres de ma communauté pour envoyer valser les injonctions au summer body.

A cela nous ajouterons ma reprise d’études en master de marketing auquel j’ai consacré tout un article (reprendre ses études à 40 ans).

Une année pas ouf

En 2023 j’ai clairement foiré beaucoup de choses. J’ai même voulu abandonner plus de fois que nécessaire.

J’établis des objectifs et un plan d’actions au début de chaque année. Autant dire que relire celui de l’an dernier me laisse un goût amer car je n’ai pas atteint mes objectifs aussi bien côté chiffre d’affaires que sur les actions à mener.

C’est comme si toutes les portes se fermaient à chaque fois que j’étais près du but.

Pour Ibilola par exemple il était prévu que j’ouvre une boutique éphémère durant 4 jours au cœur de Paris. J’avais prévu des ateliers et animations pour vous proposer une véritable expérience shopping comme celles qui me redonnaient tant confiance en moi lorsque j’allais aux États-Unis.

L’inflation, on en parle ?

Soyons réalistes. Le contexte économique est compliqué pour beaucoup de ménages en ce moment alors acheter des vêtements n’est pas vraiment une priorité. J’en ai bien conscience. Certains de mes partenaires ont augmenté leurs prix mais que je n’ai pas répercuté cette hausse sur mes collections.

N’étant ni une marque de fast fashion ni une marque de luxe : cette période est vraiment challengeante pour nous.

Du côté collaboration avec les marques ce fut une année particulièrement laborieuse.

Contrats annulés au dernier moment pour certains, foutage de gueule pour d’autres alors forcément je ne me suis pas laissée faire … jamais.

Un nouveau départ

J’ai par ailleurs pris la décision de mettre fin au contrat avec l’agence qui me représentait.

Après réflexion, je me suis demandé s’il était préférable de rejoindre une autre agence ou non, en tenant compte des défis liés à ce métier qui est désormais très concurrentiel.

Je me suis alors orientée vers une toute petite structure dans laquelle je ne suis pas considérée uniquement comme un nombre d’abonnées mais où mon travail a de la valeur.

Au mois de septembre j’étais démotivée avec une vision troublée.

Il a fallut que j’aille puiser au plus profond de mes ressources pour me souvenir de qui je suis. Bon concrètement j’ai rappelé ma psy en fait.

Je trouve qu’on ne parle pas assez de la solitude de l’entrepreneur et du support system absolument nécessaire pour se souvenir qu’on a le droit de ne pas y arriver.

En fin de compte, je suis une vraie drama queen quand je déclarer que « de dire que « j’ai tout foiré » alors que ce n’est pas exactement le cas !

Une année orientée « communauté »

2023 a vraiment été une année orientée « communauté ». Je n’atais jamais autant sortie des écrans pour vous rencontrer que durant cette année !

En février déja j’organisais un brunch sur le thème de l’amour, durant l’été c’était une séance de sport gratuite avec mon coach sportif. Je me suis par ailleurs rendu jusqu’à Montréal pour rencontrer mes abonnées canadiennes. C’était incroyable !

Avec Ibilola nous avons effectué 2 voyages au Bénin pour développer de nouveaux produits.

Il y a eu la capsule soyeuse puis nous avons participé à 2 salons dont le 1er salon de la mode éthique grande taille.

J’ai relancé la création du bombers Winston avec un atelier en Côte d’Ivoire. Ce sont les Babes qui ont régulièrement réclamé ce produit tout au long de l’année !

On n’oublie naturellement pas la pool party en juillet sponsorisé pour la première fois !

Galvanisée par toutes ces rencontres j’ai décidé d’organiser une édition de la pool party en Martinique au printemps 2024. J’ai déjà loué la villa et commencé la prospection des partenaires.

Ce projet est pour l’instant en suspend à cause de mes cours ! J’ai des examens qui tombent durant cette période.

Eh oui il y a des sacrifices à faire.

Lâcher prise ! C’est vraiment ce dont il sera de plus en plus question pour moi en 2024 mais pas que ça !

Je reviens bientôt pour partager avec vous mes intentions puisque l’année vient officiellement de commencer.

Et vous ? Que retenez-vous de l’année 2023 ?

Le look du jour

Je mets encore plus de paillettes dans ma vie cette année !

Cette robe pull H&M vient du vide dressing de ma chère Patylicious. La seconde main est un mode de consommation assez classique dans la mode grande taille. Ceci principalement par nécessité.

J’ai reproduit ce look pour le brunch de noël avec mes camarades de cours.

Naturellement : j’étais la seule à jouer le jeu et respecter le dress code que j’avais suggéré !

Les photos sont de Capucine de Chocqueuse et c’est Sandra Têvi qui m’a maquillée.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Commander mon livre Fière d’être moi-même, Ed. Leduc à la Fnac ou sur Amazon
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube
Author

Blogueuse body Positive depuis 2007 Créatrice de #Ibilola et fondatrice de #FrenchCurves gaelle.prudencio@soeuretteproductions.com

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
Translate »