Category

Lifestyle

Category

Hello mes beautés ! Je suis hyper excitée de vous annoncer ma collaboration avec MyCVFactory .

MyCVfactory késako ?

Il s’agit d’un site qui permet de télécharger des modèles de CV et de lettres de motivation en ligne ainsi que d’optimiser sa recherche d’emploi avec différents services de conseil. Du CV classique au plus original, chacun.e y trouve son bonheur pour se démarquer au moment de poser sa candidature.

Le principe de la collaboration

Avec Pauline Lahary, fondatrice de MyCVfactory, nous vous avons concocté une vingtaine de CV à l’image de mon univers positif et coloré. Vous y trouverez des touches de Wax par-ci par-là et pourrez personnaliser (format (word, ppt, indesign) le modèle de votre choix à votre secteur d’activité. La collection est à découvrir ici.

Chaque modèle est unique et sera en ligne le temps de 30 jours. C’est donc une édition limitée.

Une question de valeurs

Je suis particulièrement heureuse de cette collaboration originale car avant d’être la blogueuse et créatrice d’Ibilola que vous connaissez aujourd’hui, j’ai vu passer des centaines de CV entre mes mains. Et pour cause : j’étais chargée de recrutement dans les services à la personne. Je recrutais et plaçais des baby-sitters et des nounous dans la garde à domicile.

Alors que je ne pensais pas revenir aux ressources humaines de si tôt (je ne suis pas encore au stade où je peux embaucher et manager une équipe) me voilà replongée dans cette ancienne vie qui n’est pas si loin que ça finalement.

J’étais donc enchantée que Pauline m’a proposé de co-créer une collection de CV. Ceux-ci constituent le passeport de tout un chacun dans la recherche d’emploi.

Je suis aussi ravie de travailler avec ce site car l’équipe a à coeur de mettre en avant de façon positive tous les profils.

Lutter contre la discrimination à l’emploi

Ceci me tient particulièrement à coeur car il y a un peu plus de 10 ans, mon mémoire de Master 1 en droit social avait pour titre  » Le poids des apparences en milieu professionnel : l’obésité source de discrimination ? » A l’époque j’avais fait un certain nombre de recherches pour étayer mon propos et réalisé à quel point les personnes en situation d’obésité n’avaient pas les mêmes chances d’accéder à l’emploi que les autres candidat.e.s. Il s’agit en fait de 75% des femmes en surpoids qui sont discriminées à l’embauche. Me voilà aujourd’hui prenant régulièrement la parole au sujet de la grossophobie qui est une forme de discrimination basée sur l’apparence.  » Tout était en fait écrit !

C’est en partant de ce constat que Pauline a eu l’idée d’une collection de CV revigorante pour toutes les personnes qui se voient entendre dire «NON» à un entretien.

En fin de compte, lorsqu’on est aligné dans ses choix de vie les choses arrivent logiquement dans notre parcours de vie comme cette collection de CV qui j’espère vous accompagnera et contribuera à votre succès !

A quoi ressemblent donc les CV issus de cette collaboration ?

Retrouvez ci-dessous une sélection des CV créés puis toute la collection à personnaliser par ici .

Hello mes beautés !

Il est un peu plus de 3 heures du matin et je ne suis pas prête de me coucher. Je suis rentrée des Etats-Unis il y a quelques heures. Entre le décalage horreur horaire et la pleine lune, je suis à mon max niveau énergie, productivité et émotions. 

J’en profite donc pour rédiger ces quelques lignes à chaud après les 5 semaines de « vacances » que j’ai réussi à m’octroyer loin, très loin de Paris. Je me sens de nouveau « moi », détendue et prête pour de nouvelles aventures.

Je pense que la dernière fois que je suis partie aussi longtemps c’était lors de mes études. Cette année j’ai vraiment intégré le fait que ma santé mentale est plus importante que tout. J’ai donc pris mes valises, je suis allée me poser chez mon grand frère quasiment au milieu de nulle part aux Etats-Unis et j’y ai vécu ma meilleure vie avec mes nièces que j’avais récupérées avant à Dakar.

Le mal de dos qui m’a méchamment attrapée à mon retour de Dakar en juin m’a bien remis les idées en place en fait. Alors prenez soin de vous mes beautés. Vraiment soin de vous. Octroyez-vous du temps personnel car si vous n’êtes pas en état de gérer pour vous, comment allez-vous le faire pour les autres ? Ceux qui comptent pour vous et sur vous ? 

Le fait de partir m’a permis de reposer mon esprit et d’être plus cool pour appréhender toutes les échéances que ma vie d’entrepreneur requiert.

Alors effectivement je n’ai pas complètement décroché du travail car j’ai organisé une nouvelle session de ventes sur www.ibilola.com (avec un nouvel imprimé trop canon !) , j’ai trouvé une équipe pour un shooting sur place pour préparer le contenu à publier en août ici, sur Instagram et sur Facebook, puis j’ai participé à un salon The curvy Fashionista style expo avec une journée de formation sur le business de la mode grande taille mais j’ai appréhendé mon activité de façon différente. Cela sûrement parce qu’en étant à Paris je suis constamment sollicitée et que j’ai du mal à dire non. Ahlalalala !

Oh j’ai même été harcelée sur twitter par une bande de trolls grossophobes qui ont vraiment cru que je suis du genre à communiquer avec des individus de ce genre ou à me justifier. Je les remercie d’ailleurs car ils ont fait ma publicité et j’ai gagné de nouvelles lectrices et abonnées ^^

Au delà de cela j’ai dormi, mangé, terminé la lecture de certains bouquins, profité de mes nièces et fait du shopping. Beaucoup de shopping ! Je vous prépare un récap de mes adresses pour la mode grande taille aussi. Pas de panique.

Je reviendrai vous parler plus en détail de ce que le fait de voyager aux Etats-Unis me procure comme bien être notamment en ce qui concerne le fait de me sentir à ma place partout d’un point de vue physique j’entends. 

En attendant je partage avec vous ces quelques photos que j’ai eu le plaisir de prendre pendant que mes nièces commentaient chacun de mes mouvements, se disputaient et essayaient de s’introduire dans le champs pour être sur la photo. C’était vraiment n’importe quoi ! Sans doute mon shooting préférée après toutes ces années de blogging. Je suis heureuse qu’elles puissent s’identifier à des modèles de femmes noires qui réussissent et qui vont là où on ne les attend pas. Elles connaissent d’ailleurs désormais par coeur « Brown skin girl » le duo entre Beyoncé et Wizkid qui figure sur la B.O du nouveau Roi Lion. C’est devenu notre chanson. 

Ces photos qui datent du début de mon séjour reflètent tant ce lâcher prise que j’ai réussi à m’offrir. 

Je porte la robe « Lina » de chez Loudbodies. Il s’agit d’une marque inclusive, Body positive et éthique made in Roumanie que je vous invite à découvrir ici. Il y a de grosses promotions en ce moment et ça vaut le coup. C’est du quasi sur mesure avec la possibilité de choisir la longueur de sa robe ou tel ou tel détail. La créatrice est par ailleurs super investie dans son projet avec une réelle envie d’apporter un vent nouveau dans la mode. J’ai eu plusieurs coups de coeur dont cette maxi robe avec son imprimé vichy qui me rappelle ma réconciliation avec cet imprimé dont je vous parlais il y a un peu plus de 2 ans dans ce billet. Pour info je porte ici une taille 3XL. Je l’adore. Elle est vaporeuse, légère et particulièrement adaptée à la saison.

J’ai enfin le plaisir de vous annoncer que je suis ambassadrice du programme européen Follow me to be Healthy with Europe. Je vous en dis plus dans cette publication sur Instagram.

Allez ! Je vous laisse découvrir ces photos réalisées chez mon frère prés d’Atlanta par Howell Designs et le maquillage par BeeWanda . J’ai été coiffée à Dakar par le salon de coiffure Sangsé. Merci à Instagram qui me permet de découvrir des créatifs partout où je vais. C’est bien la force de ce réseau social.

Je vous souhaite un bon week-end mes beautés ! Je vous connais, je sais que vous faites le pont !

Cela fait plusieurs mois qu’avec la team French Curves nous n’avons pas publié de looks et relevé de challenges ensemble. Ce n’était pourtant pas l’envie qui manquait mais il est parfois nécessaire de reculer pour mieux sauter.

Tout est que, nous ne pouvions pas manquer notre rendez-vous annuel autour du maillot de bain !

Le thème de celui-ci est summer body.

Voici mon summer body ! Celui que la mer a vu cet été et reverra encore dans quelques semaines.

J’ai profité de mon séjour à Dakar au Sénégal en juin dernier pour immortaliser ces photos dans un petit coin de paradis. Il s’agit de la plage de l’hôtel Pullman qui se situe en plein centre-ville.

Je porte un bikini issu de la dernière collection de Gabifresh pour Swimsuitsforall. C’est tellement dommage que cet eshop ne livre plus en France mais il faut croire que le marché européen ne soit pas si intéressant que cela pour eux. En tous cas ils font le job avec des maillots toujours aussi beaux et agréables à porter.

Je l’ai associé à mon kimono d’amour de chez Ibilola, ma ligne de vêtements grande taille en wax. Il y a 15% de réduction sur l’e-shop avec le code IBILOLA15 jusqu’au 8 août 2019.

Je crois que j’ai déjà dit tout ce que j’ai à dire sur le fait que nous avons toutes le corps parfait pour porter un maillot de bain. Il ne me reste plus qu’à vous rappeler de profiter mes beautés.

Profitez de chaque instant et oubliez toute forme d’injonction. Ni le jugement ni le regard des autres ne doit vous empêcher de vivre votre best life.

Mon corps, mes règles, mes choix !

Je vous invite cet été encore comme chaque année depuis 6 ans à participer au challenge French Curves en partageant vos photos en maillot de bain sous le hashtag #FrenchCurvesXSummerBody et cela quelque soit votre taille.

Je vous souhaite encore un bel été, notamment à celleux qui partent en août.

Pour ma part je reste encore un petit moment aux Etats-Unis avec ma famille. Le simple changement d’environnement me fait un bien fou avant de reprendre le rythme effréné de la vie parisienne.

Les photos sont du très talentueux photographe sénégalais Diiakus et le make up de Luz qui était de passage à Dakar pour la Fashion Week. S’il y a des congolaises qui me lisent , sachez que vous pouvez réserver ses services à Pointe-Noire.


Pin It
Translate »