Hello mes beautés !

Je viens d’arriver à Cotonou au Bénin après un long trajet Paris – Bruxelles – Abidjan – Cotonou. J’ai pris le temps de me reposer durant le week-end et de finaliser quelques détails de mon activité des prochains jours avant d’entrer dans le vif du sujet.

Je suis aux anges et j’ai hâte de retrouver mon atelier pour finaliser la prochaine collection d’Ibilola.

Avant cela, j’ai pu prendre le temps de rédiger ce billet où je réponds à un certain nombre de questions qu’on me pose régulièrement lorsque je voyage. Vous êtes un certain nombre à m’avoir déjà fait part de votre angoisse à l’idée de prendre l’avion et me demandiez comment j’arrive à voyager autant malgré mon poids qui peut constituer une limite pour beaucoup de personnes.

J’ai une très longue histoire avec les voyages en avion notamment parce que ma maman a travaillé dans différents pays d’Afrique, dans des zones à risques où sa famille ne pouvait vivre à temps plein. J’y allais donc régulièrement en vacances et en avion.

J’ai effectué mon premier voyage en avion à l’âge 2 ans avec Air Afrique (Air peut-être comme on l’appelait à l’époque) mais mon premier souvenir est qu’à 4 ans j’ai découvert sur un vol Dakar – Kédougou que j’ai le mal de l’air au grand désespoir de ma marraine et ma cousine Aïcha d’à peine quelques semaines sur qui j’ai vomit. Ce mal de l’air s’est heureusement estompé au fil des années.

En revanche un autre mal rend peut parfois rendre mes voyages désagréables : le fait d’être une personne grosse. Ce qui les 3/4 du temps s’avère être un problème lorsqu’il s’agit de prendre l’avion. Ah je précise que je suis grosse ET grande.

Je sais que c’est un frein pour beaucoup de personnes en surpoids qui souhaitent voyager et qui stressent à l’idée que le siège ne soit pas assez large, que la ceinture soit trop petite et ne ferme pas, que le personnel navigant ne soit pas bienveillant et que les voisins soufflent pendant tout le vol. Je sais tout cela car j’ai déjà vécu ces situations et pas qu’une fois.

Est-ce que cela m’empêche de voyager ? Hell no ! Sûrement pas car c’est quoi 1 journée de galère tout au plus sur tout mon séjour. 

Mes conseils

Avant de réserver votre vol : pensez aussi à vérifier le modèle de l’avion que vous allez prendre et à vous renseigner sur la taille des sièges en appelant la compagnie aérienne. Personnellement j’évite les forum car je n’ai jamais de réponse fiable.

Il se pourrait aussi qu’on exige de vous de payer un siège en plus pour votre confort. Il fût un temps où l’association Allegro Fortissimo était très active et pouvait vous aider pour faciliter votre surclassement. N’hésitez pas à prendre contact avec eux. 

Le choix du siège : je ne paie jamais pour être assise aux issues de secours dont l’espace permet d’avoir plus d’aisance au niveau des jambes. D’une car il est interdit d’y installer toute personne qui a besoin d’une rallonge de ceinture ET parce qu’il y a certes de la place pour les jambes mais ces sièges sont moins larges notamment parce que l’accoudoir est fixe.

Je l’ai appris à mes dépends sur un vol New York – Paris. J’avais réservé cette place exprès, elle était côté porte. C’est en fait le siège le plus petit de l’avion. J’ai pleuré pendant un long moment et me suis endormie à force de frustration. Au réveil j’étais courbaturée. L’hôtesse n’avait voulu faire aucun effort. Mes voisins non plus. A l’époque je n’avais pas encore assez confiance en moi pour me défendre. 

Je sélectionne désormais le siège aux extrémités d’une rangée de 3 où un autre passager a déjà réservé l’autre extrémité. Personne ne s’enregistre sur la place du milieu à moins que le vol ne soit full . Merci Paty pour cette astuce. C’est le feu !

J’aime être assise côté hublot car je dors durant tout le vol et ne me réveille que lorsque je sens qu’il y a à manger mais c’est plus cool d’être côté couloir pour étendre ses jambes et puis comme ça no stress à l’idée de déranger les voisins pour vous lever notamment pour utiliser les toilettes.

Ah les toilettes ! Je n’ai malheureusement aucune astuce pour ces équipements. Je pense que c’est désagréable quelque soit notre silhouette ! Comment font les mamans pour changer les bébés ?

Je prends toujours mes dispositions avant de monter à bord, juste au moment où l’embarquement commence. Si vous avez une petite vessie asseyez-vous côté couloir.

Côté tenue vestimentaire : privilégiez le confort d’abord et avant tout. Il fût un temps où je pensais qu’il fallait absolument être tirée à quatre épingles pour la descente de l’avion mais en fait non.

Je porte des leggings ou un jogging. J’évite de porter tout ce qui peut m’empêcher d’être à l’aise et qui me donne l’impression de contraindre mon corps. Exemple le jean skinny, la gaine sous ma jupe. Come on !

Concernant la ceinture de sécurité : j’ai appris au fil des années à demander une rallonge pour ma ceinture lorsque cela est nécessaire. J’attends toujours la fin de l’embarquement. Nul besoin d’avoir honte ! C’est pour ma sécurité non ? Je n’ai pas besoin d’être gênée.

Une fois bien installée à bord, je respire un grand coup et pense à l’arrivée pour passer ce moment. Une coupette de champagne n’est jamais de refus non plus.

Nota bene

N’oubliez pas que vous avez le droit de voyager, de partir en vacances, de vous faire plaisir. Vous avez payé votre billet d’avion comme tout le monde, vous méritez le meilleur service au même titre que les autres passagers.

S’il arrive une mésaventure, écrivez à la compagnie ! Vous gagnerez des miles et voyagerez encore plus ainsi.

Aussi je sais bien que malheureusement sur ce sujet il va falloir des décennies pour continuer à faire évoluer les mentalités. Dois-je attendre que les compagnies aériennes renouvellent toute leur flotte pour que je puisse être à l’aise pour voyager ? Ce n’est pas gagné surtout quand on sait que c’est plutôt l’inverse. La taille des sièges a tendance à réduire pour optimiser le nombre de passagers.

Hum ! La vie c’est tout de suite et maintenant hein.

Si jamais vous en avez les moyens : pensez à réserver en classe supérieur. C’est aussi votre droit, ne vous en privez pas ! Vous le valez bien. Notez simplement qu’en business, même si le siège est plus large, les accoudoirs sont fixes.

Ce sont les quelques astuces que j’ai intégrées ces dernières années pour réussir à vivre au mieux les voyages en avion lorsqu’on est une personne grosse.

Et vous quelles sont vos astuces ? N’hésitez pas à les partager en commentaires pour servir la communauté.

Je vous embrasse et vous donne rendez-vous sur Instagram pour suivre mes nouvelles aventures à Cotonou.

Author

??ë??? ????????? #Ibilola Designer Blogger since 2007 ? French #BodyPositive Leader #FrenchCurves Founder ?????? ?Paris, France ?contact@gaelleprudencio.com gaelleprudencio.com/about

6 Comments

  1. Bonjour Gaëlle, nous avons parcouru votre article avec beaucoup d’intérêt et nous tenions à vous remercier pour votre regard neuf sur la question du confort mais aussi pour vos conseils très judicieux. Notre but chez Brussels Airlines, c’est que nos hôtes commencent à profiter de leur voyage à partir du moment où ils montent dans l’avion plutôt qu’à celui où ils en descendent. Nous voulons changer cette étape qui commence et clôture un voyage en quelque chose de positif ou confort et relaxation sont clés.

    Et nous tenons à cœur à ce que ce soit le cas pour chaque passager.

    C’est pour cela que nous proposons différents types de sièges, en particulier pour nos vols long courrier ;
    Nous avons les sièges avec plus d’espace pour les jambes, ceux-ci sont toutefois situés aux sorties de secours. Ce qui implique d’être en mesure d’aider notre équipage en cas d’urgence, de ne pas voyager avec un animal en cabine et de pouvoir comprendre des instructions en anglais.

    Si vous ne pensez pas correspondre à ces critères ou que vous en souhaitez tout simplement plus, nous avons la zone Confort. Non seulement vous avez plus d’espace pour les jambes mais en plus votre siège s’incline plus bas pour vous permettre d’être détendue.

    Enfin, nous commençons à proposer la classe Premium Economy sur de plus en plus de vols long courrier. En plus de l’espace pour les jambes et d’une inclinaison du dossier plus élevée, les sièges et les accoudoirs sont plus larges. Cette nouvelle classe a été pensée pour être la plus relaxante possible en classe économique. Nous pensons que celle-ci est la plus adaptée pour les personnes rondes/grandes/les deux et qu’elle devrait pouvoir effacer l’inquiétude de gêner le passager voisin.

    Nous pensons que voyager est une richesse et que tout le monde devrait pouvoir le faire la tête dans les nuages plutôt que pleine d’angoisses. Nous nous ferons toujours une joie de vous accueillir à bord et de notre mieux pour vous offrir le meilleur service possible. Si vous avez la moindre question ou suggestion, n’hésitez pas à nous contacter sur Facebook ou Twitter, nous vous répondrons avec plaisir.

    En attendant, nous suivrons avec grand intérêt le développement de votre marque Ibilola que nous trouvons magnifique ! Vos créations sont à l’image de votre superbe sourire ; chaleureuses, dynamiques, positives et pleines d’assurance.

    Au plaisir de vous recevoir à nouveau !

    Brussels Airlines.

  2. Bonjour Gaëlle je vous suis maintenant depuis 1 ans et j’adore ce que vous faites depuis j apprend à avoir confiance en moi et de ne pas avoir honte de mon Corp! cette article et d autant plus important pour moi car moi-même étant grosse je me posais beaucoup de questions sur le fait qu’une jeune fille de 18 ans avec ses 135kg pouvais prendre l’avion ( je vais prendre l’avion pour la première en Aout 2020) je me suis senti rassuré avec votre article. Merci beaucoup ❤️ ☺️

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
Translate »