A IMG_1953

Si comme moi vous adorez vous faire coiffer mais préféreriez ne pas rester assises de 10h à 18h pour avoir des belles tresses avec des rajouts, je vous annonce que c’est possible grâce à la multitude de perruques et autres lace wigs qui existent dans les boutiques afro comme ma Lace front perruvian braid de la marque Outré qui m’a été envoyée par le site diouda.fr

Dans mon billet « natural hair therapy« , je vous racontais que j’ai connu quelques moments difficiles dans ma relation avec mes cheveux au cours de l’année 2016 et j’ai réussi à trouver une alternative amusante pour changer de tête et coller la paix à mes cheveux grâce aux crochets braids et encore plus rapides à poser, aux perruques.

L’avantage de ma lace front est qu’elle est pratiquement invisible. A moins de regarder de plus près, de haut comme sur les photos on n’ y voit que du feu.

La lace wig est une perruque dont le bonnet imite l’aspect du cuir chevelu. Celle-ci est en synthétique, composée sur le dessus de tresses fines effet « piqué lâché » qui consiste à tresser uniquement une partie de la mèche ». Le reste de la tête est juste composée de mèches libres et bouclées. La perruque en elle-même est conçue pour gagner du temps ! Je trouve ça tellement ingénieux !

J’aime l’idée de pouvoir changer de coiffure aussi facilement, de brouiller les pistes auprès des collègues (j’avoue que leur étonnement à chaque nouvelle coiffure me fait bien sourire) et je suis surtout ravie d’avoir une coiffure qui donne vraiment l’illusion d’être tressée tout en préservant mes cheveux.

Depuis 7 ans que je suis retournée au naturel, j’ai appris énormément sur le cheveu, notamment sur les pratiques qui ne leur font pas du bien comme les tresses trop fines qui tirent sur les tempes et entraînent des chutes et parfois une alopécie. C’est pour cette raison que je ne me fais natter que par des coiffeuses expérimentées, en qui j’ai confiance et qui sont à l’écoute de mes instructions.

Porter des perruques ne me dispense d’ailleurs pas de m’occuper de mes cheveux et de les vaporiser tous les jours avec un mélange d’eau et d’huiles et de faire mon shampoing à l’après-shampoing toutes les semaines lorsque j’enlève les nattes. C’est pratique pour l’hiver car permet de protéger les pointes et d’avoir moins froid parce que ça tient chaud ces petites choses !!

Attention quand même aux nattes qu’on fait avant de la poser. Elles ne doivent pas être trop serrées ! J’y pense d’ailleurs, j’aime beaucoup les crochets braids mais ne supporte pas les tissages tout simplement parce qu’avec un crochet je peux continuer à toucher mon cuir chevelu et le chouchouter, ce qui n’est pas le cas des tissages qui ont tendance à m’oppresser. Je n’en ai d’ailleurs pas fait depuis plus de 15 ans !

La perruque est une réelle découverte pour moi qui ai connu une période très fermée quant aux coiffures à adopter lorsqu’on décide de porter ses cheveux naturels. C’est pourtant tellement excitant de s’amuser avec toutes les possibilités de coiffures, de longueurs et couleurs à notre portée ! C’est une réelle chance que nous avons en tant que femme noire, autant en profiter car l’essentiel est de se sentir bien dans tous les sens du terme et cela de la tête aux pieds.

Et vous ? Quels types de coiffures adoptez-vous durant l’hiver ? Quelle est votre préférence entre le crochet, le tissage et les perruques ?

Je vous laisse découvrir cette petite merveille ! N’hésitez pas à me laisser votre avis !

AIMG_1962

AIMG_1979
AIMG_1955 IMG_1985-2
AIMG_1976

Je porte : Lace front perruvian braid sur diouda.fr (offert)

Tee-shirt Lane Bryant (offert) / Jeans New Look / Bottines Evans / Montre Asos Curve (étudiée pour les tours de poignées larges) / Boucles d’oreilles H&M

Merci à Ninaah Bulles et Anaïs Pénélope pour les photos !

Retrouvez-moi sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

logo test

Catégorie(s): Beauté / Bien-être

8 commentaires pour “Coiffure afro : le secret de mon « piqué lâché »”

    Ninaah Bulles

    24 janvier 2017

    J’adore cette coiffure elle te va à ravir, et le bordeaux > sœur de couleur capillaire 🙂

    Répondre

    Nell

    24 janvier 2017

    Magnifique! Je ne suis pas du tout perruque moi. Je suis plutôt team crochet braids :p
    Mais cette perruque sur toi….. Juste magnifique

    Répondre

    kamanda

    25 janvier 2017

    je dois trouver la même, ou une dans le même style, je valide trop!!!

    Répondre

    Clementine N Illustration

    26 janvier 2017

    Moi je ne reconnais jamais les perruques !

    J espère que tu vas bien. Bises

    Répondre

      Gaelleprudencio

      28 janvier 2017

      hihihi t’inquiète pas c’est tellement subtil que beaucoup de personnes s’y trompent facilement !
      Je vais très bien et j’espère que toi aussi !

      Répondre

Reagir