Ohlala quel mois ! Je suis pleine de gratitude en ce début du mois de mars.

Sincèrement je n’étais pas prête pour toutes les grâces que m’a réservées le mois de février qui plus est dédié à l’amour. Ou alors les ai-je attirées à moi sans m’en rendre compte ? On va dire que oui car travailler durant des années avec comme seul guide l’amour de ce que je fais et la conviction d’être sur la bonne voie est la seule explication à toutes ces belles choses qui sont arrivées ces dernières semaines. Comme dirait ma belle-mère : « Je me suis mise en position de recevoir ».

Certain.e.s sont persuadé.e.s que j’ai un attaché de presse ou que je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un (vous connaissez) pour décrocher certaines interviews. Eh bien que nenni.

Cela fait presque 13 ans que je m’exprime sur internet et sur les mêmes sujets sans me compromettre ni essayer de coller a un type de profil d’ « influenceur » qui cartonne. Nop. Comme l’a dit Oscar Wild : « Soyez vous même tous les autres sont déjà pris ». Cette citation ne m’a jamais autant parlée qu’aujourd’hui.

Voici donc le récap de ce qui s’est passé de mon côté au mois de février. Vous avez sans doute manqué certaines choses notamment si vous ne me suivez pas sur Instagram car j’y partage régulièrement mon quotidien.

J’ai dit oui à tout ce qui m’éclatait vraiment et qui me permettrait de partager mon message d’acceptation de soi. C’est parti !

Le mois a commencé avec le numéro de Télérama et cette magnifique couverture de Barbara Butch et un dossier sur la grossophobie. J’ai été interviewée pour ce dossier et ai pris la pose pour Jérôme Bonnet à cette occasion.

Le lendemain de la parution du numéro de Télérama j’étais invitée dans l’émission Complément d’enquête sur France 2.

C’était si spéciale d’être assise dans ces fameux fauteuils rouges au milieu du somptueux Petit Palais pour l’enregistrement de cette émission.

En face de moi se tenait entre autre le sociologue Jean-françois Amadieu . J’ai eu à m’appuyer sur ses travaux pour rédiger mon mémoire de master en droit social qui s’intitulait « Le poids des apparences en milieu professionnel : l’obésité source de discrimination ? » C’était en 2007.

J’avoue que j’ai eu un petit moment fan girl en le rencontrant !

Autant vous dire que je suis très fière, émue et heureuse que toutes ces années de blogging parties d’un besoin de m’exprimer et témoigner sur un sujet qui me tient tant à coeur me mènent sur les plateaux tv comme celui de France 2 pour aller toujours plus loin et diffuser plus largement mon message d’acceptation de soi.

Le replay de mon passage est disponible ici sur ma chaîne youtube.

Enfin, j’ai été reçue sur le plateau du JT de TV5 pour une interview sur le thème « Mode sous influence : comment changer les mentalités ? »

Il y est question de marketing d’influence, de la créativité africaine, d’inclusivité dans la mode en ce début de Fashion week parisienne, de Body positive et d’ Ibilola ma ligne de vêtements grande taille en Wax.

Je suis tellement contente de pouvoir diffuser plus largement mon message grâce à cette chaîne très suivie sur le continent africain.

A l’occasion d’une journée dédiée au self love organisée par Birchbox et l’application de dating Happn, j’étais invitée par Sophie Trem à partager mon message d’acceptation de soi durant sa The Good Mood Class. Je vous invite vivement à découvrir ce concept et à en toucher un mot à votre employeur pour vivre une jolie expérience de teambuilding.

J’ai enfin aussi eu le plaisir de prendre part au projet « Leg studio » de la Gambette box qui a pour but de décomplexer le maximum de femmes au sujet de cette partie du corps avec laquelle bon nombre d’entre nous ne sont pas à l’aise.

La Gambette box ne propose pas encore de collants en grande taille. C’était l’occasion pour moi de leur rappeler l’existence des femmes qui s’habillent au delà de la taille 44 et qui ont aussi de jolies jambes à sublimer avec des motifs et autres collants. Rassurez-vous, je veille au grain ! Retrouvez toutes les informations au sujet de cette campagne par ici.

Enfin, j’étais très heureuse de vous rencontrer à l’occasion une nouvelle édition de Curves & Cocktails. Quand je parle d’être en position de recevoir, eh bien je me suis réellement mise en position de recevoir de l’amour depuis le début de l’année.

Je donc pleine de gratitude d’avoir pu vivre ce moment précieux avec vous et avoir fait de nouvelles rencontres.

Revivez l’édition de février du Curves & Cocktails ici.

Le mois de mars a commencé sur les chapeaux de roue notamment avec l’anniversaire d’ Ibilola qui a désormais 3 ans et les préparatifs de la nouvelle collection. J’ai tellement hâte de partager tout ceci avec vous.

Et vous ? Avez-vous l’impression que vous êtes en « position de recevoir » de belles choses ? Comment le sentez-vous le printemps ? Je vous souhaite un joli mois de mars.

Sur la photo qui ouvre le billet je porte un top H&M / Jean Asos (c’est un vrai jean non extensible – je conseille de prendre la taille au dessus de votre taille habituelle) / Sandales Asos

Maquillage Sandra – Photo Capucine De Chocqueuse dans le lobby de l’hôtel Sévres Saint-Germain

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
J’ai quelques vidéos sur YouTube

Author

Blogueuse body Positive depuis 2007 Créatrice de #Ibilola et fondatrice de #FrenchCurves contact@gaelleprudencio.com

2 Comments

  1. C’est tellement génial Gaëlle !! Bravo pour cette résilience et force de conviction que tu entretiens joliment au fil des années. Bravo pour ton message qui ne cesse de prendre de l’ampleur et se concrétise par des actions fortes. You rock Mama ❤️

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
Translate »