Hello mes beautés !

Aïe aïe aïe ! C’est LE sujet du moment ! A part la bataille d’Orly et l’affaire de l’obscur garde du corps : la canicule ! 

Je sais que la période estivale n’est pas celle que les femmes grosses préfèrent car nous ressentons encore plus la chaleur, qu’il faut se débarrasser des couches de vêtements qui jusque là permettaient de cacher les rondeurs, porter une jupe ou un short est particulièrement désagréable à cause du frottement entre les cuisses. Je sais tout cela puisque j’ai beau me sentir particulièrement bien dans ma peau, ces désagréments là font partie intégrante de ma vie. C’est ma réalité et ce n’est pas toujours évident à gérer. 

Lorsque j’ai vu les photos de la tenue qui accompagne ce billet, j’ai repensé à l’été 2003, celui de la fameuse canicule dont vous vous souvenez sans doute.

Je pesais 40 kg de moins qu’aujourd’hui. J’avais perdu énormément de poids. Je voulais êtres « mince » pour mes 20 ans.

Pourtant, cet été là je me sentais particulièrement grosse. Je ne voyais ni ne réalisais la perte de poids. Je voulais perdre encore et toujours plus et n’étais pas concentrée sur la victoire du moment. Tout est qu’il faisait chaud comme en ce moment et pourtant je n’osais pas porter de manches courtes. J’avais honte de mes bras. Ils étaient toujours gros. J’avais bien perdu de partout sauf des bras. Putain que je les détestais ! Je portais alors des manches longues. Il m’était inconcevable de faire autrement. Je garde un très mauvais souvenir de ce fameux été 2003 caniculaire où j’étais pourtant mince mais tellement complexée.

Qui aurait cru durant ce fameux été, quelques semaines avant mon inscription sur un forum dédié à la Size acceptance que je deviendrais cette femme là ?

Cette femme qui 15 ans après se sent en accord avec chaque partie de son corps et qui n’a pas peur de son histoire. Son histoire avec les kilos, les hauts, les bas. son histoire de vie. Celle que je raconte dans ce podcast si vous l’avez manqué.

Qui aurait pu imaginer que dévoiler un bout de mon ventre sans me préoccuper du regard des autres me rendrait si fière de moi ? Que je n’aurais plus honte de mes bras ? J’avais parlé de la façon dont j’ai appris à (re)découvrir mes bras dans ce billet il y a 2 ans d’ailleurs.

Il m’arrive de regretter cet été 2003, non pas car j’étais moins grosse. Je le regrette car je n’ai pas pu voir le trésor que j’étais déjà à l’époque et surtout que je n’avais quelques astuces pour mieux vivre cette période de fortes chaleurs. Heureusement que je me rattrape et apprends à être indulgente avec cette Gaëlle de 2003 car c’est elle qui a commencé la transformation en se disant : « et si j’apprenais à m’aimer ? »

Dans le « Et si j’apprenais à m’aimer ? », je n’avais pas réalisé que le fait d’être grosse impliquerait d’être grosse toute le temps, notamment durant la canicule.

Comment faire pour exister dans mon gros corps et jouer avec mes vêtements en pleine canicule ? 

  • Oublier les gaines et autre lingerie sculptante. C’est bon il faut arrêter de déconner. Il fait chaud. Je transpire de partout. C’est vrai que j’aime bien en porter avec mes robes moulantes mais ohlalala respirons quoi. Et d’ailleurs je porte moins de pièces moulantes et plus de vêtements amples qui permettent de respirer surtout que mon seul but dans la vie en ce moment est de vivre nue.

 

  • Privilégier le coton, le lin et autres matières loin, très loin du polyester. Evidemment je porte beaucoup de pièces Ibilola !Par ailleurs, en Afrique le Wax est prisé car il est particulièrement adapté au climat. J’ajouterais même de porter des vêtements qui contribuent à notre bonne humeur. De la couleur, des pièces légères et confortables, des chaussures adaptées à nos contraintes physiques.

 

  • J’utilise du déodorant PARTOUT notamment sous les seins. Ah qui vous a dit que ce billet serait glamour ? Sous la poitrine, dans les plis, parfois au niveau de l’aine. C’est radical pour neutraliser l’humidité.

 

  • Pour ce qui est des frottement entre les cuisses , j’avais pendant longtemps adopté la technique du short / legging sous mes jupes mais honnêtement c’est invivable pendant cette période ! Et puis les leggings gâchent complètement la tenue. Je donne l’astuce chaque année mais pour celles qui ne connaissent pas, j’utilise la crème isolente Barriéderm d’Uriage. C’est efficace sur moi toute la journée. Je n’ai pas besoin d’en appliquer à plusieurs reprises. Et pourtant je peux vous dire que je transpire bel et bien entre les cuisses hein tout comme sous les seins. Il existe aussi des baumes, et « bandelettes » qu’on porte pour éviter les frottements mais je n’ai jamais tester. N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires.

 

  • Moins se maquiller. Pas de fond de teint par exemple. Généralement je mélange ma crème de jour avec un enlumineur fluide comme celui de l’Oréal dont je parle ici. Pour ajouter à mon glow naturel, il m’arrive d’appliquer le Cinnamon Bronze dans le Trio Match Stix de Fenty Beauty dont je suis fan. Lorsque je me maquille réellement c’est parce que j’ai un shooting et encore là je demande un effet naturel. Sinon less is more.

 

  • Laisser ses cheveux vivre. Exist les perruques ou coiffures avec des rajouts. Je pourrais aussi conseiller de privilégier les coiffures hautes mais j’avoue qu’avec mon volume capillaire je ne sens pas trop la différence. En tous cas je porte surtout mes cheveux naturels.

 

  • Boire de l’eau. Parce que s’hydrater. Parce que la rétention d’eau. En fait c’est la première astuce. Boire de l’eau. C’est la plus évidente mais est-ce que nous l’avons toujours en tête ? Hum ?

 

  • Faire des activités douces pour soi, pour se sentir libre et ne pas sentir le poids de son corps comme la natation par exemple. Autant se libérer de l’espace dans la tête à défaut de pouvoir le faire dans le corps à cet instant précis. Je compte mettre à jour ma liste de shopping maillots de bain grande taille cette semaine. Vous pouvez la consulter ici pour savoir comment je choisis les miens.

 

  • Faire abstraction du regard d’autrui que ce soit à la plage ou au moment où vous savourez votre glace ou toute autre nourriture ! On ne peut pas continuellement laisser aux autres le pouvoir de nous définir. Nop.

Je vous laisse avec ces quelques photos prises à Montmartre.

Je voulais absolument faire mes  photos là bas mais j’ai retenu la leçon qu’un samedi du mois d’août à moins d’y être à 6 heures du matin ce n’est pas le meilleur moment de la journée pour y faire des photos.

En revanche, comme d’habitude, prendre des photos dans la rue est un excellent exercice de confiance en soi car les passants s’arrêtent, regardent, admirent pour certains, jugent pour d’autres, certains prennent des photos sans demander mon autorisation (dans ces cas je ne suis pas sympa).

Et moi, moi je porte un ensemble issu de ma collection. Je porte du Ibilola, notamment un crop top en pleine rue, en plein jour, dans les rues de Paris. J’en suis fière, je suis heureuse de le faire et peut-être que sans le savoir, croiser ma route ce jour là a permis à une autre femme de mettre de côté ses complexes et ça : ça n’a pas de prix et j’aurais moi même aimé croiser cette femme durant le fameux été 2003. 

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour vous faciliter la vie durant la canicule ? 


Je porte : Crop top « Malika » et jupe imprimés « Turquoise » de chez Ibilola / Baskets Reebok (offert par la marque )/ Boucles d’oreilles H&M/Panier offert par une amie à son retour de Bali


Merci à Mélody pour les photos et à Bruno pour le maquillage.


Retrouvez mes collections sur www.ibilola.com 

fb

Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

Catégorie(s): Beauté / Bien-être, Mode

10 commentaires pour “Mes astuces pour profiter de l’été quand on est grosse”

    Fanny

    7 août 2018

    Tu es juste superbe. Rien à ajouter. Ah si…. magnifique. Tout comme les Créations que tu portes.

    Répondre

    Yasmine

    7 août 2018

    Tu es magnifique ton billet est excellent.

    Répondre

    Ophélie Joh

    7 août 2018

    Bravo et merci! Tu es radieuse comme jaja 💜
    Pour l’entre cuisse je met de la maïzena ou du bicarbonate très fin (absorbant, adoucissant, supprime les odeurs et assainissant)
    Bisous

    Répondre

    Aurore

    9 août 2018

    J’adore ton style, ton humour, et ton assurance !!! Tes efforts en matière d’acceptation de soi m’inspirent énormément !

    Répondre

    Béa LaRed

    15 août 2018

    Les vêtements Ibilola sont si beaux !!! <3

    Répondre

Reagir