Me voici me baladant le long du Canal de l’Ourcq, un samedi après-midi, cheveux au vent, en short, insouciante et je me pose tout de même une question : « comment se fait-il que je vive aussi bien ce moment ?« 

Comment se fait-il qu’à ce moment précis où je pose pour des photos en occupant clairement l’espace, je ne ressente aucune peur par rapport au regard et au jugement des inconnus, en allant complètement à l’encontre des diktats de l’industrie de la mode ?

IMG_5522

J’aurais beau penser le contraire, mais cela n’est pas anodin de se promener en portant un short, qui plus est un short rayé avec un body moulant blanc et perchée sur des talons.

Preuve en est que certaines femmes autour de moi : toutes morphologies confondues me disent souvent « ah non mais moi c’est impossible de me balader comme ça dans la rue ». Cela pour différentes raisons : elles se sentent épiées, jugées et critiquées pour leur physique. Ne serait-ce qu’en tant que femmes, sont harcelées dans la rue dès qu’un bout de peau est visible, ont l’impression que toutes leurs « imperfections » sont exposées. Elles sont en perte totale de confiance en elles.

Cette perte de confiance je l’ai connue, il y a quelques années en vivant constamment des épisodes de body-shaming qui ont consisté à m’humilier du fait de ma corpulence. Il m’a fallut du temps pour en sortir. Pour réapprendre à m’aimer, à m’accepter telle que je suis et à prendre confiance en moi.

Et j’ai appris à me défendre. Il y a quelques années, en recevant des remarques désobligeantes au sujet de mon corps ou de mes vêtements, je pleurais systématiquement alors que j’étais en colère ou me murais dans un mutisme qui me frustrait.

J’ai au fil du temps appris à exprimer mes émotions par exemple et à répondre à mon interlocuteur que sa remarque ne me plait pas, enfin, ça c’est lorsque j’estime la personne suffisamment intelligente pour avoir une conversation sur le sujet. Sinon je l’envoie sur les roses.

Mais ce qui a le plus marché pour combattre le body-shaming est que j’ai décidé de prendre position avec mes vêtements. « Tu n’as pas le droit de porter un short par ce que tu es grosse ! » « Oh vraiment ? Eh bien je vais te montrer que c’est tout à fait possible ».

Je vous livre ici quelques astuces qui ont rendu cet exercice plus facile.

La première chose a été de me convaincre que « oui en étant grosse j’ai le droit de porter un short ». J’ai commencé par me découvrir les mollets en portant un bermuda. Trouvant la sensation agréable, je suis passée au plus court.

J’ai aussi appris à connaître ma morphologie et à accepter qu’il y a des vêtements qui mettent plus en valeur ma silhouette en 8 que d’autres. Pour les shorts par exemple, je sais que cette forme évasée dans des tissus fluides contribue à structurer ma silhouette alors j’en profite et n’ai pas peur de pimenter la chose en choisissant des pièces à rayures comme aujourd’hui ou imprimées comme pour la combi-short que je portais lorsque je vous parlais du Body Positive (ici).

Je prends par ailleurs le soin de porter des vêtements dans lesquels je me sens bien : si je dois tirer sur le short durant toute la journée, j’essaie d’autres modèles. C’est en réalité la même chose pour tout ce que je porte. Je dois me sentir à l’aise.

Je porte une gaine. Je suis à fond Body Positive mais j’aime aussi que tout soit bien maintenu, bien en place et que le résultat soit au top.

Je prends enfin le temps de me mirer. Je fais un tour sur moi même, si JE ME plais : c’est vendu !

Vous savez c’est lorsque j’immortalise ce type de looks, ces tenues qui pourraient « choquer » que je me sens la plus heureuse car elles ont tendance à provoquer instantanément un certain nombre de réactions.

Lorsque je n’avais pas assez confiance en moi et n’étais pas à l’aise dans mes vêtements, je ne voyais que les réactions négatives.

Aujourd’hui je remarque le petit regard appréciateur et non pas lubrique du jeune homme qui passe par là, j’entends le compliment de la petite dame qui m’envoie un signe avec son pouce, le sourire en coin des jeunes filles en crop-top et short qui se retournent sur mon passage. Je n’ai certes pas besoin de l’approbation extérieure mais ce type de compliment augmente mon capital estime de soi.

Parlant d’estime de soi, comment préparez-vous la rentrée ? Vous sentez-vous au top ? Je vous propose un coup de boost le dimanche 28 août prochain pour commencer la rentrée en mode Body Positive. J’ai prévu différents créneaux horaires tout au long de la journée pour vous livrer mes astuces, que nous puissions échanger en petit comité avec en prime un coaching motivation dispensé par Lydexperience. Retrouvez tous les détails ici.

IMG_5519 IMG_5514

IMG_5530

IMG_5509 IMG_5505

IMG_5532


Je porte : Body Missguided chez Asos / Short Asos Curve / Peep toe Yoursclothing / Sac Mango (sold out !!!)

Conseil stylisme : www.lydexperience.fr @lydexperience

Merci à Ninaah Bulles pour les photos !

Retrouvez-moi sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

fb

Author

??ë??? ????????? #Ibilola Designer Blogger since 2007 ? French #BodyPositive Leader #FrenchCurves Founder ?????? ?Paris, France ?contact@gaelleprudencio.com gaelleprudencio.com/about

37 Comments

  1. oh lala la jolie femme! Tu es une grande source d’inspiration pour moi si seulement tu savais <3

  2. Chacune de tes publications est pertinente et ravissante et, ce soir, je prends le temps d’écrire combien tu es belle !

  3. Comme ce que tu dis prend du sens … On sent une telle évolution en toi. ça me ferait tellement plaisir de te revoir pour constater de ce beau changement en live 😉
    Je t’embrasse ma BELLE ! ( & j’écris ça en gros parce que tu l’es, vraiment )

  4. Jolie look je kiff je voulais avoir plus d’infos sur la gaine que tu portes j’en cherche une aussi merci

    • Hello Marie, c’est un pantie que j’avais shoppé chez Evans mais ils ne semblent plus en faire. Je vais rédiger un billet dans un sens avec tous mes bons plans.

  5. Au fil du canal Reply

    Gaëlle, la lionne conquérante ! J’aiiiiiiiiiiiime tes cheveux lâchés !

  6. J ai pour habitude de te laisser des commentaires sur fb après avoir lu ton blog mais là je me lance en écrivant en dessous de toutes ces jolies photos.tout d abord je tiens à te remercier car grâce à toi j avance petit à petit sur choses que je n aurai jamais oser avant du style les bras nus.alors de te voir dans cette tenue j ai fait wahou!!!et je me dit que tout est possible car tu es magnifique dans cet ensemble.continue.merci encore à toi

    • Merci Gaëlle ! Ça fait plaisir de te lire ici. Oui tout est possible et tu verras que le fait de voir tes progrès va encore te booster.

  7. Encore un post où tu renverses les diktats!! J’adore 🙂 Tu es très belle et inspirante.
    Si tu y es arrivée, qu’est ce qui m’en empêche? j’ai encore du chemin à parcourir mais ça me donne envie!

    Merci

  8. sylvielou94 Reply

    Tu est superbe en short mais tu est superbe tout court !!! Bisous

  9. J’adore cette tenue, et pour l’avoir prise en photo elle est magnifique et te va si bien.
    En te lisant, je me rends compte que je suis tout le temps en short l’été, mais que je n’ai fait qu’un seul look en short sur le blog depuis que je blogue. C’est fous, je porte et poste des look en mini-jupe ou avec mes salopettes short, mais pas de short tout court.

    Bon je me botte les fesses et je me mets pour objectif de faire un look en short d’ici le 21 septembre.

    Merci Gaëlle pour tout ce qui tu bouges en moi.

    • Merci ma Ninaah ! Ces photos n’auraient pas pu être plus parlantes sans toi. Vraiment pas. Ben oui tiens ! J’attends ton look en short ! On va se mettre à lancer des hashtags pour tout à ce rythme là !

  10. Je te trouve tellement près de la vérité dans tes propos mais qu’est ce que c’est dur d’en arriver ou tu en es arrivé , ne plus te soucier des autres…. et porter ce que tu as envie …. Je pars en vacances bientôt et je crois que gràce à toi j’ai acheté mon premier short depuis très très longtemps il va juste falloir que j’arrive à le mettre !

    • Oh Tess ton message me fait tellement plaisir et me motive aussi à continuer à partager cela ici. J’estime qu’une fois qu’on y arrive c’est important de cultiver le partage.

  11. Apprendre et réussir à s’accepter, telle, telle que l’on est, est le début de la sagesse. De toutes les façons, il y a des « choses » en nous que nous ne pouvons guère changer ou dont nous ne pouvons pas nous débarrasser… Autant positiver, sublimer, en jouir même !

  12. Je viens de découvrir tes photos et donc ton blog et je suis scotchée… Tu es divine sur ces photos! Et merci pour partager avec les autres femmes (rondes ou pas, d’ailleurs) tes leçons de bien-être au féminin. Ca fait du bien. Grosses bises

  13. Autant je suis pour ne pas se brimer et s’habiller comme on veut quand on est ronde, autant quand on a des jambes aussi laides il faut les cacher !

    • C’est ce que je me disais lorsque je me sentais à l’étroit dans mon corps. J’étais tellement malheureuse que la moindre vue d’une autre femme comme moi qui s’acceptait m’horripilait. Aujourd’hui je suis fière d’être cette femme qui inspire et montre que la beauté est multiple, qu’il n’y a pas de règles et que les seules limites qu’on a sont celles qu’on s’impose. CQFD.

      • Excellente expérience ! On commence, généralement, par se complexer, et, un beau jour, on en arrive à une semblable maturité : quand on est bien dans une tenue, c’est la meilleure pour nous ! Dites-vous bien qu’il en est ainsi dans bien d’autres domaines de la vie, comme les études, la carrière, l’épouse ou l’époux…
        Un début aussi de sagesse, quand on accepte ses propres jugements comme pertinents !
        Bon courage et mes amitiés !

        • Merci pour votre contribution Bernard.
          J’ai écrit ces mots il y a plusieurs mois et depuis ils s’appliquent aussi à mes choix dans la vie de tous les jours.

  14. Pingback: Le message que j'ai voulu faire passer en posant dans cette robe en vichy | Presse et Actualité - Revue de Presse Généraliste

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
Translate »