Il est revenu le temps de porter des collants ! C’est un moment que j’ai longtemps redouté car trouver des collants grande taille n’a jamais été une partie de plaisir pour moi.

Et pourtant il faut bien se préserver du froid et ceci avec style !

Entre les collants qui s’arrêtent à mi-cuisse, ceux dont le fond ne se place jamais au bon endroit, ceux encore dont la double couture au niveau des fesses est particulièrement inconfortable : trouver des collants à ma taille est une aventure pénible.

Il faut aussi dire que sincèrement je n’aime pas l’hiver. Principalement parce que je dois porter plus de couches de vêtements, que je me sens encombrée et que m’habiller prend plus de temps.

Alors porter des collants qui font très bien le job, c’est déjà un bonheur immense.

Disons que ma seule motivation pour apprécier cette saison des collants est que je peux réchauffer mes looks en Ibilola , ma ligne de vêtements grande taille en Wax, et continuer à profiter de la couleur de celles-ci en toute saison.

Pour l’heure j’ai fait la totale avec une robe pull, des collants, des bottines ouvertes et une doudoune du feu de dieu. Les références de ma tenue sont à la fin du billet.

Je comptais juste réactualiser ce billet rédigé il y a quelques années puis je me suis dit allez ! Reprenons tout car l’offre s’est étoffée et celle-ci est de bien meilleure qualité. Sans compter que j’ai pris 1 à 2 tailles de plus depuis. Ce qui représente un défi supplémentaire pour trouver mon bonheur.

Mes mensurations

Pour rappel : je fais en ce moment une bonne taille 56 voire 58 en pantalon sans élasthanne. La taille inscrite sur l’étiquette d’un vêtement ne m’intéresse pas. Le plus important est que je me sente à l’aise dans celui-ci. Je vous donne ces informations à titre indicatif si cela peut vous aider dans votre choix.

Pour vous situer par rapport à moi (principalement celles qui font une taille 56 et plus). Je suis plus grande que la moyenne et chose qui a son importance : je suis épaisse de partout. C’est à dire du gros orteil aux fesses en passant par les chevilles. Chaque parcelle de mes jambes prend de la matière. Raison pour laquelle je ne peux porter que certaines marques de collants.

Mon cahier des charges

Je refuse désormais de porter des collants dont le frottement entre les cuisses va m’irriter comme j’ai eu à le faire dans le passé car je n’avais pas le choix. Je n’ai plus non plus le temps de porter une culotte par dessus pour être certaine que le collant ne roule lorsque je vais marcher.

Nous sommes à la fin de l’année 2020 : ce temps est révolu !

J’ai besoin de m’identifier aux mannequins qui sont représentés d’autant plus que j’achète exclusivement mes collants en ligne. Representation matters.

C’est devenu l’une de mes exigences lorsque je dépense mon argent quelque part.

C’est pour cette raison que je me suis concentrée sur certaines marques qui entrent vraiment dans ma vision body positive de la mode.

Alors alors ! C’est parti !

Trouver des collants grande taille en France en 2021 (et avant hein) :

En magasin

Vous avez les classiques C&A , Hema, Ulla Popken, MsMode, Kiabi, Well, Dim, Primark jusqu’à la taille 52 voire un petit 54. Si vous êtes plutôt petite de taille, vous trouverez facilement votre bonheur dans ces marques. N’hésitez pas à consulter les commentaires dans ce billet car chacune a fait un retour d’expérience.

Mention spéciale à C&A avec le choix très important au niveau du style.

Pour Well : Stéphanie qui est ambassadrice de la marque fait régulièrement des revues sur son compte Instagram. N’hésitez pas à y faire un tour. Cette marque peut se trouver en grande surface.

Sur internet

L’offre la plus importante se trouve en ligne. Que Dieu bénisse internet. (Cette année plus que jamais n’est-ce-pas ?!)

Comme toujours, il y a du choix et à des prix raisonnables.

ASOS

Connaissez-vous Patylicious ? Sur Instagram elle partage régulièrement ses coups de cœur. C’est grâce à elle que j’ai découvert les collants de chez ASOS.

Cet e-shop a vraiment TOUT compris. Depuis l’arrivée de la ligne Curve il y a une dizaine d’années, ils n’ont eu de cesse d’améliorer leur offre. Que ce soit pour les vêtements, les accessoires (coucou les bagues pour les gros doigts !!), les chaussures pour les pieds et mollets larges, la lingerie et maintenant les collants !

J’apprécie le travail réalisé sur ces collants avec des petits détails originaux qui font toute la différence. Une ligne sexy à l’arrière, des pois super mignons. On adore.

Le seul bémol est le stock limité. Il est néanmoins régulièrement renouvelé. Restez donc à l’affût pour ne pas manquer un arrivage.

Les collants de chez ASOS Curve vont jusqu’à la taille 58 et coûtent entre 10€ et 23€. Vous les trouverez en cliquant ici.

The big tights company

Alors là je suis fan ! Si vous aimez la lingerie et les détails sexy vous serez servi.e.s !

En fait « tights » en anglais ce sont les cuisses et c’est ce dont il est question ici. Des grosses cuisses partout sur les visuels, sur les vidéos via les réseaux sociaux avec des essayages et le véritable rendu du produit sur des silhouettes différentes.

Sur cet e-shop vous trouverez des collants mais pas que ! Des culottes aussi notamment sans couture, des porte-jarretelles, des mi-bas.

Vous y trouverez votre bonheur jusqu’à la taille 70 et comptez entre 8€ et 40€. Découvrez The big tights company en cliquant ici.

Big Bloomers

Encore des Anglais ! Ben oui c’est ainsi ! Ils ont tout compris.

Cette marque se positionne sur un segment premium avec une offre de sous-vêtements qui va des soutiens-gorge aux collants.

Big Bloomers s’attache au confort et à la qualité des produits proposés.

Je n’ai pas encore essayé donc n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé si vous l’avez déjà fait. Le message et univers répondent déjà à mon cahier des charges.

La marque monte jusqu’à la taille 70 sur certains modèles et les prix vont de 8€ à 20€. Découvrez Big Bloomers en cliquant ici.

Snag Tights

Attachez votre ceinture : je vous parle de mon coup de cœur de ces derniers mois et que je porte sur les photos qui illustrent ce billet.

Je m’intéresse peu aux publicités sur les réseaux sociaux. J’ai toujours peur d’une arnaque. Sauf que pour cette marque les visuels au summum de l’inclusivité m’ont attirée. Je me suis donc laissée tenter après avoir lu quelques commentaires suite à une conversation dans le groupe privé Team Gaëlle Prudencio. Hey rejoignez-nous si vous vous identifiez en tant que femme ! C’est ici sur Facebook.

Je ne sais pas ce qui m’a pris mais j’ai acheté 5 modèles d’un coup et de deniers différents pour tout tester.

Je valide en longueur comme en largeur ces collants taillent très bien et arrivent sous la poitrine. Mon choix s’est porté sur la taille G. Je tenterai la taille en dessous à l’occasion mais vu que je me suis lâchée j’ai du stock pour un moment là.

Je salue aussi la diversité des couleurs et styles de collants. Il y a de la résille, des motifs, des collants sans pieds, des versions cyclistes pour éviter le frottement entre les cuisses et même du nude pour toutes les carnations de peau !! Le site est traduit en français. Bref la marque qui fait du bien.

Nos Snags sont tricotés en Italie, au nord du magnifique lac de Garde. Notre équipe de passionnés créent les meilleures paires de collants de manière éthique et avec amour. Nos collants sont sans plastique d’emballage, teints avec des colorants vegan, et nos tailles sont développées sur des vraies personnes. On a ce qu’il faut pour vous, des tailles 4 à 36 et jusqu’à 198 cm.

Lu sur l’e-shop de la marque

Je précise que cet article n’est absolument pas sponsorisé par cette marque hein.

Moi qui suis une grande habituée de Welovecolors, une marque américaine spécialisée dans les collants pour tous.tes eh bien je suis heureuse d’avoir trouvé son pendant anglais ! Ici aucun risque de frais de douane. Cela commençait à faire cher les collants quoi !

Je recommande donc chaudement la marque Snag Tights.

Les collants de chez Snag Tights vont de la taille 34 à 66 et coûtent entre 8 et 18€. Allez chercher bonheur en cliquant ici.

Vous trouverez aussi des collants chez Evans, Yoursclothing, Lane Bryant, qui sont spécialisés dans la mode grande taille mais cela fait quelques années que je n’y ai pas commandé ce type de pièces.

Mes conseils

Vous êtes encore nombreuses à ne pas oser sauter le pas de l’achat en ligne pour différentes raisons.

Sachez que le choix y est vraiment plus important et varié.

S’habiller lorsqu’on dépasse une taille 44 peut-être difficile mais à la veille de 2021, honnêtement cela peut s’avérer un véritable jeu d’enfant.

Alors n’hésitez pas à tester, être curieuse pour vous faire votre propre opinion.

Prenez votre mètre, connaissez vos mensurations, consultez le guide des tailles de chaque site.

Notez qu’il y a toujours un code promo qui traîne quelque part sur la toile !! Alors utilisez les.

Je recommande d’éviter les achats compulsifs. Prenez le temps de lire les avis, de vérifier si une influenceuse n’a pas déjà parlé de la marque, s’il existe des photos.

Je pourrais passer mes journées à vous faire des haul et publier des liens pour vous pousser à l’achat mais ce n’est pas la façon dont j’ai envie de partager ma passion pour le vêtement. Ce n’est pas en poussant à la surconsommation. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de ne plus faire la promotion du Black friday.

La mode jetable ne m’intéresse plus. C’est parce que je sais à quel point s’habiller quand on est grosse est source de frustration que je privilégie l’achat qualitatif.

Je pense y a des indispensables à avoir dans son dressing et ensuite des pièces plus fortes et originales à intégrer pour se faire kiffer et varier les plaisirs.

Si vous pensez avoir besoin d’un accompagnement pour travailler votre style et en faire votre signature, je vous recommande les services de Marjolaine qui est conseillère en image. Je l’ai reçue lors d’un live du Curves & Cocktails dont vous trouverez le replay ici.

J’ai d’ailleurs pris le temps de développer ma vision de la mode dans mon livre Fière d’être moi-même. J’espère que cela servira de guide à beaucoup de personnes, notamment celles qui ne sont pas familières de l’achat en ligne et pour qui s’habiller deviendra comme pour moi un outil de confiance et d’acceptation de soi.

Mon look du jour

Pour finir, je vous laisse avec les photos de ce look. Les photos ont été prises par Lorna et je suis maquillée par Sandra.

Mon combo préféré en hiver c’est une robe, des collants, un manteau et des bottines ou des baskets.

J’ai craqué sur cette doudoune alors même que je me refusais à en porter durant des années car voyez-vous c’est une pièce qui « grossit ». Ouf ! j’ai réussi à sortir de ce type de pensée. Je l’ai vue sur le mannequin, je l’ai trouvée fabuleuse et décrété qu’elle le serait aussi sur moi. Je ne suis pas du tout déçue !

La robe est parfaite et super douce et agréable à porter. J’adore le volume des manches un peu ballon.

La robe et la doudoune sont offerts par ASOS.

Le sac quant à lui offert par la marque Monki qui a lancé sa ligne d’accessoires végane.

Les bottines ont plus de 2 ans et sont en rupture de stock depuis lors. Retrouvez mes adresses pour trouver des bottes pour les pieds et mollets larges en cliquant ici.

Robe Asos ici / Doudoune Asos (sold out sorry) /Collants Snag Tights / Sac Monki ici / Bottines Asos (sold out) / Bijoux Asos et H&M

Hey mon livre Fière d’être moi-même sera en librairies le 26 janvier 2021 aux Editions Leduc. Vous pouvez dors et déjà le pré-commander en cliquant ici ! Vous le recevrez la semaine de sa sortie.

Pour aller plus loin
Découvrir www.ibilola.com ma ligne de vêtements grande taille en Wax
Me suivre sur Instagram
Rejoins la communauté sur Facebook
Discutons sur Twitter
Ma chaîne YouTube
Author

Blogueuse body Positive depuis 2007 Créatrice de #Ibilola et fondatrice de #FrenchCurves contact@gaelleprudencio.com

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
Translate »