Own it !

Posté le 3 octobre 2018

Hello mes beautés !

La tenue qui illustre ce billet est un look que j’ai composé avec ma sélection de pièces préférées dans la nouvelle collection de l’e-shop Anglais Asos. Vous trouverez le lien pour shopper chaque article après les photos.

Dans ce billet je vous raconte comment je vis le fait de vivre et travailler dans la capitale de la mode alors que celle-ci n’est pas encore prêtre à entamer la conversation sur la question de l’inclusivité et de la diversité. Je reviens pour cela sur ce qui m’a marqué cette année dans les différentes Fashion Weeks. 

Le look du jour

Avant je vous parle de ma tenue dont l’imprimé foulard, tendance de la saison, vue sur différents défilés est l’élément principale.

Je voulais garder le côté élégant et chic de cet imprimé qui peut pourtant très vite paraître bling-bling. Les chaussures apportent vraiment la touche finale à la tenue. Vous pouvez tout à fait adopter ce look pour le bureau ou un rendez-vous professionnel en changeant de sac ou de façon plus décontractée avec des baskets. En réalité niveau accessoires le choix est infini ! 

Vous le savez déjà : je voue un culte aux imprimés. C’est donc tout naturellement que je suis ravie de voir revenir en grandes pompes l’imprimé foulard d’inspiration Versace ou carré de soie Hermès comme invité incontournable de notre dressing du moment.

Je suis heureuse que le rayon grande ne soit pas négligé niveau tendance en cette saison automnale puisque ce type d’imprimés est proposé dans différents rayons chez Asos.

La Fashion Week

Parlant d’inclusivité, avez-vous remarqué le marasme qu’était la fashion week parisienne cette année en matière de diversité ? Celle-ci est terminée. J’ai espéré voir apparaître un changement en vain. 

Alors que du côté de New York nous avons pu voir des mannequins grande taille défiler aux côtés de mannequins traditionnels ou encore de personnes porteuses d’un handicap notamment chez Chromat, Christian Siriano, SavagexFenty (oui Rihanna est la reine des marques inclusives) eh bien dans la capitale de la mode c’était spectaculaire hein mais nous étions encore et toujours dans un entre soi dirigé par des codes encore et toujours restrictifs.

Pendant ce temps Tess Holliday a fait la couverture du Cosmopolitan anglais dont ce numéro qui n’était pas un « spécial ronde » est le plus vendu de l’histoire du magazine (j’ai réussi à mettre la main sur un exemplaire !). Les italiens non plus n’étaient pas en reste avec une somptueuse Ashley Graham qui a défilé pour Dolce & Gabbana à Milan !

Wahoo si nous devions établir un classement des Fashion Week les plus inclusives : Paris serait tout en bas de la liste. 

Nous avons encore un sacré chemin à parcourir par ici mais je reste positive sur l’avenir de l’industrie de la mode et reste convaincue que la révolution continuera à se faire sur internet notamment avec des initiatives comme le hashtag #FATATFASHIONWEEK qui a été lancé il y a quelques semaines à New York par la blogueuse Kellie Brown.

« Grosse à la semaine de la mode » a pour but de rendre visible les femmes grosses dans l’industrie de la mode. Kellie a ainsi dénoncé le fait que la plupart des clichés « street style » qu’on retrouvait de ces semaines de la mode représentaient des corps minces et souvent blancs. Elle a ainsi lancé ce mouvement à l’occasion de la dernière Fahsion Week New Yorkaise et d’autres influenceuses et professionnelles de la mode l’ont repris d’une même voix.

Ce hashtag a connu son point d’orgue grâce à un événement désormais incontournable durant la Fashion week new yorkaise : le Curvycon. C’est un événement qui permet aux marques, mannequins, consommatrices, influenceuses de se rencontrer et célébrer ensemble la passion pour les chiffons. Les participantes rivalisent de looks en tous genres, l’ambiance y semble festive et chaleureuse. En tous cas c’est ce qu’il en ressort via les réseaux sociaux.

Alors comment je fais ? Comment je fais alors que je travaille dans cette industrie, pour parler, vivre, dormir mode dans la capitale de la mode sachantque celle-ci n’est absolument pas prête à être plus inclusive ? 

Own it !

Voici une expression américaine que j’adore. Je pourrais la traduire par « sois fière de ce que tu as, ce que tu es ! »

Own it pour dire que je ne vis ni à New York, ni à Londres, ni à Milan. Je n’ai pas accès à toutes les opportunités qui peuvent s’offrir dans ces pays mais j’ai décidé d’être visible à ma façon, de créer mes propres opportunités et faire ma propre révolution.

Ne serait-ce qu’en m’exposant sur les réseaux sociaux, et avant cela en prenant des photos dans la rue, au milieu d’inconnus, avec des regards de toutes sortes, ne serait-ce qu’en sortant de chez moi pour réaliser mes rêves, c’est déjà un pas. J’ai décidé d’y aller pour moi et d’être surtout fière de celle que je suis. Je porte volontiers mon afro, je porte des imprimés, de la couleur, je crée des vêtements sans être sortie d’une école de stylisme, je prends la parole pour exprimer ce qui me touche et m’anime et vous savez quoi ? Ça marche !

L’herbe peut sembler plus verte ailleurs mais en fin de compte c’est à chacun d’arroser son propre jardin. De le chérir, lui donner le meilleur et lui laisser le temps de voir fleurir le fruit de notre travail. 

Le fait de suivre ces différentes fashion weeks, de constater ce qui manque en France me stimule et me donne envie d’aller plus loin et de continuer à travailler.

Nous autres humains avons cette fâcheuse tendance à sans cesse nous comparer aux autres et à leurs réussites sans pour autant faire un état des lieux sur nous-mêmes et nos propres réalisations.

Prendre du recul, Own it et Live your best life ! 

Il y a un timing pour tout, pour chacun que ce soit à l’échelle de toute l’industrie de la mode ou dans notre quotidien. 

Je vous laisse découvrir les photos de nouveau prises par Larabelle. Je vous ai parlée de cette photographe new yorkaise dans ce billet.


Je porte : body ici / Pantalon ici / Boucles d’oreilles ici / Sandales ici / Bracelet (Old) similaire ici / Pochette old /Lunettes Dior (old)

Billet en partenariat avec Asos


Retrouvez mes collections sur www.ibilola.com 

fb

Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

Catégorie(s): Mode

6 commentaires pour “Own it !”

    Au fil du canal

    3 octobre 2018

    JE VEUX TON AFRO !
    Et sinon l’imprimé foulard ok quand c’est d’inspiration Hermès, mais alors le Gucci bling bling rien à faire, je n’aime pas…
    Pour le reste : go go go girl ! C’est grâce à des personnes comme toi, qui s’exposent, que les choses deviendront possibles.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      10 octobre 2018

      Coucou !! Merci pour ton message ! Ah oui c’est une histoire de goûts. Tu sais que j’ai mes périodes bling bling Gaëlle from tha block !

      Répondre

    Ptitmara

    3 octobre 2018

    Bravo Gaëlle encore un look au top et merci à ASOS de nous permettre depuis de nombreuses années de nous offrir à nous les grosses des tenues stylées, tendances et culottées. Merci à toi aussi d’entre une source d’impiration et une très belle porte paroles des revendications de la mode grande tailles. Pas c’est officiel mon banquier a bloqué l’acces A ton blog pour éviter tt débordement 😉

    Répondre

    Sula

    3 octobre 2018

    Ha comme elle est belle!!! La tenue, la coiffure, la personne, le message tout y est!!! Mais cette chaussure, oh my, cette chaussure est a tomber!!!

    Répondre

Reagir