Hello mes beautés !

Dans ce billet je vous parle un peu de mon amour pour le Bénin en cette journée de fête nationale à travers un look 100% afropéen qui m’a été inspiré par la tenue que portait l’une des filles de mon amie Danielle le 14 juillet : un mix de marinière et Wax.

L’élément principal : ma jupe en Wax Ibilola.

J’ai choisi la longueur maxi pour cet imprimé « Green » que vous avez plébiscité lors de la dernière vente privée ! 

Notez que vous pouvez de nouveau pré-commander les collections Ibilola dont cette jupe sur Ibilola.com et que je suis ravie de vous offrir 15% de réduction* avec le code IBILOLA15 jusqu’au 5 août 2018.

Je vous mets tous les détails de ma tenue à la fin de mon billet.

Le 1er août marque la fête nationale du Bénin ! Alors je souhaite une bonne fête de l’indépendance à toutes les béninoises et tous les béninois qui me suivent.

Comme vous le savez (ou pas), mes parents et moi sommes nés et avons grandit au Sénégal; mes grands-parents en revanche sont d’origine béninoise et nigériane.

Je ne connais pas du tout ma famille nigériane dont la filiation remonte à plusieurs générations mais pour ce qui est du Bénin je m’y intéresse de plus en plus, notamment depuis que j’ai décidé d’y confectionner les collections de ma ligne de vêtements.

Dans ce billet qui date de l’été 2016, je vous parlais déjà de mon souhait de retrouver mes « racines » et c’est désormais chose faite car à chaque déplacement au Bénin je prends plaisir à le visiter et à poser tout un tas de questions.

C’est une démarche importante pour moi car j’ai eu le sentiment à un moment de manquer de quelque chose dans ma construction personnelle et dans la réappropriation de mon identité.

Il y’a quelques jours sur Instagram je vous proposais de me raconter votre meilleur souvenir de vacances pour gagner cet éventail et vos réponses m’ont tellement émues et fait rêver ! Cela me permet de mieux vous connaître et m’a aussi donné envie de répondre à cette question.

Le plus beau souvenir qui m’est apparu date de cet été 1991 où je suis allée en vacances à Cotonou avec ma sœur, mon frère, ma cousine et l’une de mes tantes. Nous y sommes restés durant 1 mois et demi et avons eu l’occasion de rencontrer une grande partie de la famille que nous ne connaissions pas aussi bien du côté maternel que paternel.

Lorsque je tombe sur les photos de ces vacances je suis à la fois nostalgique et reconnaissante d’avoir eu la chance très jeune de voyager et découvrir une culture très différente de la mienne. Oh oui l’Afrique est un continent avec différents pays et peuples aux modes de vie différents !

Lorsque je parlais de « manque » je pense que c’est le souvenir de cet été là que je gardais en moi et dont je n’avais pas vraiment compris tous les enjeux jusqu’à ce que je retourne à Cotonou en mai 2017.

En tant qu’adulte, je comprends désormais que le Bénin est un pays chargé d’histoire notamment celle de la traite négrière ou encore la véritable histoire du Vaudou qui est une religion. Des récits précieux que vous découvrirez en allant à Ouidah.

A Cotonou vous pourrez aussi visiter le village lacustre de Ganvié qu’on appelle la Venise d’Afrique.

Évidemment vous pourrez faire un tour au grand marché Dantokpa et en ressortirez ivre de tous ces imprimés de tissus !

Naturellement vous ne pourrez pas résister à la tentation de goûter à l’ananas pain de sucre et aux mangues, et avocats… bon je m’égare.

Un hâlte est aussi nécessaire à la Fondation Zinsou qui œuvre pour la reconnaissance des arts et de la culture béninoise.

Vous pouvez trouver tous mes souvenirs du Bénin et de voyage sous le hashtag #Gaelleprudenciotravels

Je suis tellement heureuse d’être retournée au Bénin, d’y travailler et y créer de l’emploi !

Malgré toutes les mise en garde que je reçois régulièrement, je pars du principe qu’on attire le positif par le positif alors autant être dans cette dynamique pour tout ce que j’entreprends notamment avec mon pays.

Pensez à ce petit pays d’Afrique de l’Ouest pour votre prochaine visite sur le continent.

En réalité je rêve d’organiser un séjour au Bénin et un autre au Sénégal pour vous faire découvrir ces 2 pays autrement qu’avec les images véhiculées par les médias. Ça vous dirait de venir avec moi ? Je m’y vois déjà en guide touristique moi !

En attendant je vais continuer à profiter de Paris, ma ville d’adoption que j’aime tant ! Et en bonne afropéenne que je suis : c’est une fierté de me promener dans la dite capitale de la mode en portant une jupe de ma collection confectionnée au Bénin. Comme je le disais plus haut, Ibilola est vraiment un moyen pour moi de me réapproprier mon identité. C’est bien plus qu’une ligne de vêtements en Wax. 

Allez ! Je vous laisse découvrir les photos de cette tenue.

Je vous souhaite un joli mois d’août et de bonnes vacances si vous partez ce mois-ci.


Je porte : Marinière similaires ici / Jupe Ibilola imprimé « Green » / Bracelets Ibilola / Boucles d’oreilles H&M ici / Pochette Mango (ancienne collection) / Sandales La Halle (offert par la marque) / Eventail en rafia du Burkina Faso à gagner sur mon compte Instagram


*Promotion valable pour une première commande chez Ibilola

**Cet article contient des liens affiliés qui me permettent de toucher une commission sur les achats ou les clics.


Retrouvez mes collections sur www.ibilola.com 

fb

Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

Catégorie(s): Ibilola, Mode

6 commentaires pour “De Cotonou à Paris : Ibilola plus qu’une ligne de vêtements en Wax”

    Arame

    1 août 2018

    Ton billet est très touchant. C’est un bel hommage au Bénin. J’ai une partie de ma famille, notamment une grand mère (ou grand tante comme disent les français 😅) qui est d’origine béninoise mais je n’y ai encore jamais été. J’ai de ce pays une très belle image précisément grâce a elle (c’est une grande badass, première femme greffière en chef du pays et tout le tralala…) et à tout ce que ma famille m’en a dit. Bref, tout ça pour dire que si tu vas au Bénin, je te suiiiis 😘😘

    Répondre

      Gaelleprudencio

      26 septembre 2018

      Hello Arame ! Ohlalala que j’aime lire ce type de récit. Ce type de parcours. Eh bien j’y travaille !!!

      Répondre

    Emilie

    3 août 2018

    Quelle tenue ravissante ! Je n’aurais pas osé le mélange de motifs et de rayures mais au final c’est très réussi.
    En 2006, mon oncle, directeur d’école en France, était allé assister à la RIDEF de St-Louis et rendre visite à son ami et correspondant directeur d’école à Dagana au Sénégal avant de faire un petit séjour touristique. Il m’avait proposé de l’accompagner et j’avais passé un mois là-bas, logeant le plus souvent chez l’habitant, à St-Louis, Dagana, dans un village du Siné Saloum dont le nom m’échappe, à Popenguine et Dakar (et l’immanquable visite de l’île de Gorée). J’en garde un souvenir merveilleux, l’un des meilleurs de ma vie, loin des clichés des médias européens. C’est un pays exceptionnel, je rêve d’y retourner.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      26 septembre 2018

      Hey Emilie merci pour ton retour. Wahoo je suis ravie de lire ce type de message ! Je te souhaite d’y retourner et de parcourir encore plus de kilomètres.

      Répondre

    Emilie

    3 août 2018

    Hello, je suis vraiment fan ce ce mix, ça te va à merveille !
    Continue à nous faire rêver avec ta fraîcheur naturelle ^^
    Bisous.

    Répondre

Reagir