Sparkle avec French Curves

Posté le 16 décembre 2017

Hello mes beautés !

Aussitôt le challenge du pull de noël (ici) terminé qu’avec les French Curvettes nous vous retrouvons pour une nouvelle collaboration intitulée « sparkle » !

Vous l’aurez compris : c’est le challenge récurrent au mois de décembre autour des tenues de fêtes. Vous retrouverez ainsi à la fin du billet les photos de la tenue que j’ai choisie, ma sélection de robes pour les fêtes et les looks des autres curvettes pour faire le plein d’inspiration pour cette période de festivités !

Pour moi, les fêtes de fin d’année riment forcément avec des paillettes et tout ce qui brille ! Alors le thème « sparkle » c’est à dire scintillant tombait à point nommé. Pour la première fois en 4 ans, je n’ai pas préparé de lookbook pour les fêtes. J’aurais aimé le faire mais entre mes déplacements, l’organisation du dernier Curves & Cocktails (ici) et la préparation de vos commandes de jupes Ibilola (quelques pièces encore dispo ici ) pour que vous les receviez avant les fêtes, j’ai dû faire un choix. J‘ai bien fait car sans être dans le rush, j’ai pu profiter de cette séance photos en toute sérénité et passer un excellent moment car au final tout ceci est sensé être du jeu.

C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit que j’ai vécu toute cette année. Jouer. Suivre ma joie. Ne rien me refuser et briller. « Sparkle » c’est exactement ce qui pourrait résumer ces derniers mois car cette année je me suis autorisée à rêver, à me dire que tout est possible et cela dans tous les domaines.

Malgré les épreuves, notamment dans ma vie personnelle et les encombres liées à ma vie d’entrepreneuse, je n’ai cessé de croire en ma bonne étoile qui brille. Encore faut-il accepter de la voir et de lui faire confiance. Je pense que c’est l’une des leçons que j’ai apprises cette année. Continuer à croire en moi, en mes projets, quoiqu’il arrive. C’est ce que je nous souhaite aussi pour l’année prochaine. Pour tout de suite et maintenant d’ailleurs. Pourquoi aller chercher 2018 alors que nous avons encore des choses à vivre cette année ?

Pour en revenir à ma tenue, c’est celle que je compte porter le 31 décembre. Je l’ai donc portée en pensant aux températures sénégalaise (dans les conditions du direct mais dans le froid ^^). A peu près 25° depuis que je suis arrivée. Ça va je ne me plains pas.

J’ai spécifiquement choisi cette robe car j’aime son côté sexy à la fois sexy, bling-bling et élégant grâce à la cape qui habille mes épaules. Cela faisait un moment que je n’avais pas porté de robe mini et pourtant j’adore ça. C’est une robe très moulante, bodycon comme on dit. En découvrant les photos je me suis fait la réflexion que mon chemin Body Positive a été l’une des choses les plus bénéfiques de ma vie surtout cette année.
Honour your curves. Celebrate your body. Love yourself. J’ai récemment entendu dire qu’il y a en ce moment une injonction dérangeante à s’aimer et aimer son corps dans le mouvement Body Positive. Notamment de femmes qui correspondent aux standards de beauté de la société. Pour ma part, si je n’avais pas entamé un chemin vers l’acceptation de chaque partie de mon corps, si je n’avais pas appris à connaître, accepter et aimer celle que je suis, je ne serais pas la femme que je suis si fière d’être aujourd’hui.

Celle qui se bouge et qui entend défendre les idées auxquelles elle croit.

C’est un travail de longue haleine que de s’aimer. Pas uniquement l’extérieur mais également l’intérieur. Aimer la personne qu’on est avec ses failles et ses doutes.

C’est un sacré travail d’apprendre à se connaitre et d’être suffisamment à l’aise avec soi, avec les autres et avec leurs jugements pour réussir à suivre sa voie.

Cette semaine j’ai lu énormément de choses au sujet du mouvement Body Positive. Qui devrait en être ? Qui pourrait se l’approprier ? Qui a le droit d’afficher ses photos en utilisant ce hashtag ?

Vous savez quoi ? Faites ce qui vous semble être bon pour VOUS mais n’occultez pas la souffrance de ceux qui chaque jour doivent se battre pour être visibles, pour défendre leurs idées et tenter de vivre une vie normale dans un monde où le poids des apparences prime.

Je suis une femme, une femme noire, je porte mes cheveux naturels, je suis grosse et il ne passe pas un jour sans qu’au moins un de ces critères physiques ne fasse l’objet de stigmatisation et discrimination.

Tiens aujourd’hui ce sera du racisme, demain du sexime puis de la grossophobie. Bien souvent c’est tout le package.

Vous pensez que cela devrait nous arrêter et nous empêcher de réussir ? Hell no parce que nous sommes des richesses et entendons briller chaque jour un peu plus. C’est ce que je nous souhaite à toutes. Je nous souhaite de briller pour nous et au delà des cases dans lesquelles les normes de la société tentent de nous mettre.

Pour les détails de ma tenue, vous trouverez toutes les informations sous les photos.

Pour mes accessoires, je trouve que la robe s’exprime tellement bien toute seule que je lui ai juste ajouté des boucles d’oreilles trop mignonnes achetées chez H&M. Je n’ai malheureusement pas pensé à faire un focus sur elles. Elles ne sont en vente qu’en magasins. La minaudière vient de chez Zara. Un petite pochette pour emporter l’essentiel avec moi et pouvoir danser jusqu’au bout de la nuit. La anse peut se porter en bandoulières. Un impératif pour moi qui aime être libre de mes mouvements.

Les chaussures ! Ohlalala je revis ! Je découvre la vie. Je ne sais pas si c’est une bonne chose qu’Asos propose désormais des modèles pour les pieds larges et jusqu’à la taille 43. En tous cas j’en suis ravie car nous avons tellement peu l’occasion de pouvoir nous offrir de jolies paires de chaussures sans nous ruiner en frais de port et de douanes. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma liste de shopping de chaussures en grande pointure dans ce billet (ici). Ce modèle (ici) est parfait pour celles qui comme moi n’ont pas l’habitude de porter des talons. J’ai choisi un talon bloc sur lequel mon pied est à l’aise et une hauteur raisonnable pour ne pas faire souffrir mes genoux. Naturellement j’embarque des sandales avec moi. J’ai craqué pour le même modèle en version plate (ici). Je ne remercie pas Asos !

Je vous laisse découvrir les photos de ma tenue ainsi que les looks des autres french curvettes.

Et vous ?  Plutôt paillettes ou sobriété pour les fêtes ? Quelle tenue porterez-vous cette année ? L’avez-vous déjà choisie ? Dites-moi tout !!

N’oubliez pas que ce challenge est ouverte à toutes ! Nous vous invitons donc à faire vivre la magie des fêtes de fin d’année sur Instagram en partageant la photo de votre tenue sous ls hashtag #Frenchcurvesxsparkle ! Brillons toutes ensemble.


Je porte : Robe Club L chez Asos (ici) / Sandales wide fit Asos (ici) / Pochette Zara / Boucles d’oreilles H&M


Photos : Sébastien Faye

Maquillage Bruno MUA


Ma sélection de robes pour les fêtes :

 


Les looks des French Curvettes à découvrir absolument !


French Curves













Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube ainsi que sur le shop pour commander une pièce de ma collection Ibilola !

fb

Catégorie(s): Mode

5 commentaires pour “Sparkle avec French Curves”

    marieb

    16 décembre 2017

    Moi je ne vois pas si tu es noire, grosse ou si tu as les cheveux frisés, ce que je vois c’est une femme merveilleuse, un sourire à tomber par terre, une joie de vivre que je t’envie, une présence, un charme fou. C’est cela que je vois
    Bonnes fêtes de NoËl avec les tiens
    bisous

    ps : ta robe est juste magnifique

    Répondre

      Gaelleprudencio

      23 décembre 2017

      Hello Marie ! Merci pour ton message. Je te souhaite de joyeuses fêtes aussi !!

      Répondre

Reagir