img_6314-2

Je ne m’en savais pas capable. Ou plutôt : je ne m’étais jamais autorisée à croire que je pouvais participer à la course La Parisienne.

Participer à cette course est un challenge qui m’a été lancé il y a 3 mois par ma coach chez Lydexperience. A chaque défi qu’elle me lance, je réponds « oui ok oui » sans réfléchir. Puis je me pose des tonnes de questions : « vais-je y arriver ? comment faire ? Suis-je certaine de réussir ? Et si ça ne marche pas ? »

Etonnamment, pour relever ce défi là, celui de faire les 6,7 km de cette course dédiée aux femmes, je ne me suis pas posée de questions. Je ne savais pas si j’en étais capable mais une chose était sûre : je souhaitais relever ce défi. Celui de me dépasser et me confronter à une certaine réalité physique.

J’ai dans la foulée partagé le hashtag #GaelleHealthyChallenge pour vous annoncer que je participerais à cette course et vous savez quoi ? C’est vraiment au moment où j’ai commencé à lire vos commentaires et vos encouragements que j’ai réalisé à quel point ce défi était important.

Important parce qu’il était nécessaire pour moi de me libérer du traumatisme de mes derniers cours de sport au lycée durant lesquels mes camarades de classe se moquaient systématiquement de moi car j’étais la dernière à l’arrivée.

Alors ces 6,7 km, je les ai parcourus en marchant. En marchant pendant 1 heure et 17 minutes . Je l’ai fait et je me suis réconciliée avec le passé. Avec tout ce que je pensais ne pas être capable de faire et qui aujourd’hui me semble possible parce que j’ai décidé que c’est possible. Parce que je me suis autorisée à le croire.

Moi qui ai besoin de croire à des signes, des symboles, je peux affirmer que ce 11 septembre 2016 n’y échappe pas car cela fait 4 mois, jour pour jour que j’ai été opérée de la Thyroïde. Ce qu’il y a 4 mois était une nouvelle étape dans ma vie n’est finalement rien comparé à ce que je ressens aujourd’hui.  Cette citation de Conficius prend tout son sens à présent :  » On a deux vies, la deuxième commence lorsqu’on se rend compte qu’on en a qu’une« .

En parcourant ces kilomètres j’ai imaginé mon avenir. Je me suis vue comblée et toujours aussi vivante.  Je me suis vue femme, cheffe d’entreprise, maman.

Je me suis vue en Gaëlle Prudencio . En celle que j’ai cherchée si longtemps et que je suis en train de façonner. J’ai enfin cessé de me voir uniquement à travers mon poids et mon physique.

Ces 6,7 km que j’ai parcourus me conduisent aujourd’hui à décider officiellement de me prendre en main. De perdre du poids. De le perdre réellement. De me débarrasser pour de bon du poids du passé. De tout ce qui me pesait.

Ces 6,7 km représentent ma renaissance. Le début d’une nouvelle vie. Le début de ma deuxième vie. Le début de ma vie. Celle dans laquelle je suis le sujet et l’actrice principale.

J’ai envie de changement.

J’ai alors signé un contrat avec moi. Celui d’être descendue sous la barre des 100kg en septembre 2017 et de participer à La parisienne en courant et non en marchant. 

Maintenant que j’ai vu que je suis capable d’atteindre un objectif réel que je me suis fixé je suis prête pour que les choses sérieuses commencent.

Je ne me suis jamais aussi bien sentie dans ma peau qu’aujourd’hui. Je ne me suis jamais autant aimée qu’aujourd’hui. C’est donc le moment idéal pour faire les meilleurs choix pour moi. 

Wahoo ! 6,7 km ! Merci à tous pour vos messages et vos encouragements ces derniers jours. Je suis tellement touchée. Merci également aux participantes de La Parisienne ! Certaines tomberont peut-être sur ce billet alors merci à ces femmes qui sont passées à côté de moi : qui de me donner une petite tape sur l’épaule, d’autres qui vérifiaient mon prénom sur le dossard pour m’encourager personnellement, celles qui me suivent sur Instagram et qui ont partagé quelques mètres avec moi; toutes ces femmes réunies en cette journée de septembre pour une cause qui nous touche toutes sans distinction de couleur, de milieu social. Juste des femmes qui se soutiennent les unes les autres. Merci quoi.

img_6324


Je serai présente au Brunch Women Leadership Business / workshop coaching animé par Lydexperience ce dimanche 18 septembre.
J’y interviendrai en tant que guest speaker sur la thématique « entreprendre dans la mode grande taille à l’heure du digital ». J’ai hâte d’échanger avec les femmes leader qui seront présentes lors de cette journée dynamique.
Retrouvez le programme complet sur https://brunchwomenleadershipbusiness.eventbrite.fr 


Je porte : Legging Nike chez ZalandoTorrid / Baskets Nike chez Zalando

Retrouvez-moi sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

fb

Catégorie(s): Beauté / Bien-être, Lifestyle

85 commentaires pour “Moi, Gaëlle Prudencio : 142 kilos , j’ai participé à la course La Parisienne”

    Amélie

    11 septembre 2016

    Quelle détermination, quelle jolie femme que vous êtes, quelle exemple pour moi qui suis complexée.

    Bravo pour cette course et je vous souhaite que du positif pour votre avenir 🍀💪🏼

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 septembre 2016

      Merci Amélie ! J’espère que ce que je partage vous motive un peu à vous accepter et faire de vos complexes des atouts.

      Répondre

        Amélie

        11 septembre 2016

        En tout cas j’y travaille. Votre écriture, vos photos sont un vrai moteur pour moi, ça me touche car ça me parle.

        Merci Gaëlle.

        Répondre

      Sandrine

      23 septembre 2016

      Super Gaëlle ! Vraiment t es au top!!

      Répondre

    Sara

    11 septembre 2016

    Vraiment Bravo Gaelle!!! T’as assurée. Je te souhaite le meilleur pour cette « nouvelle » vie!
    Force à toi pour ta persévérance!
    Pleins de belles et merveilleuses choses pour l’avenir! Des bisous

    Répondre

    Jamillee Millee Amanda

    11 septembre 2016

    Félicitations Gaëlle. C’est vrai que c’est agréable de se fixer des objectifs et de les atteindre malgré le poids de certains mots entendus et choses vécues . Que cette nouvelle vie te soit porteuse de bonheur

    Répondre

    Missy Aly

    11 septembre 2016

    Bravo Madame! On ne peut etre que touchée par ce billet qui respire la sincerité & l’envie de vaincre! Je ne peux que t’encourager!!!
    Et j’en suis meme admirative! Lache rien! Une instagrameuse qui te suit Xoxo • Aly

    Répondre

    artemisia

    11 septembre 2016

    Félicitation
    Merci pour nous les malades.
    Si j’ai appris une chose de ma maladie, nous avons qu’une seule vie.
    La vie est belle et il faut en profiter.

    Répondre

    La Fabrique Éclectique

    11 septembre 2016

    bravo !! Bravo d’avoir fait ce défi, bravo pour ta motivation… Tu es un exemple à suivre et j’espère, un jour, réussir à être dans le même état d’esprit 🙂

    Répondre

    Caroline

    11 septembre 2016

    Je te félicite Gaëlle, ta persévérance a payé !! Tes entraînements t’ont permis de courir ou marcher ces 6k7 et c’est formidable. Moi aussi depuis bientôt 2 mois, j’ai repris ma vie en mains : suivi diététique, rééquilibrage alimentaire, marche active, vélo. Mon cœur ne supportait plus mon poids, et aujourd’hui, j’en suis à moins 7kilos, et je me sens BEAUCOUP mieux. Le chemin sera long, mais quand on a pris la décision plus rien ne nous arrêtera dans notre nouveau choix de vie. Félicitations pour tes nouveaux enjeux, soutenons nous, soyons fortes!!!!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      YES Caroline ! C’est génial ! Tu me boost là !! Merci pour ton partage et à très vite !

      Répondre

    Oum Samadom

    11 septembre 2016

    Waouh ! Félicitations !!! Ms pourquoi je suis émue ?? Ca me touche vraiment la détermination, la sincérité, la volonté qu on ressent dans ton post. Je t encourage et te remercie parce que tu me donne la pêche. 👊

    Répondre

    Hpk

    11 septembre 2016

    Bravo Madame. Trop contente de voir ce défi relevé. A bientôt.

    Répondre

    Cynthia

    11 septembre 2016

    Que dire à part : Maximum respect for an inspiring lady!

    Répondre

    deruytere

    12 septembre 2016

    bravo !!!
    félicitations !!!!
    hourra !!!
    tu es la preuve que la détermination mène à accomplir des exploits …
    un modèle à suivre, tu as toute mon admiration Gaëlle.
    gros bisous chtis

    Répondre

    Astou

    12 septembre 2016

    Ma chère Gaelle, je t’encourage et surtout je te félicite!!! Bravo pour ton courage et ta détermination! Moi qui suit à une période de ma vie où je me dit qu’il faut que BEAUCOUP de choses changent, te lire représente une telle source d’inspiration!!! Bravo encore une fois tu peux vraiment être fière de toi!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      Wahoo merci Astou ! Ravie que mes mots résonnent en toi. Je t’embrasse.

      Répondre

    Eva Nounette

    12 septembre 2016

    Coucou Gaelle !
    Quelle joie ce billet ! J’ai pensé à toi aujourd’hui et je suis ravie de voir que tu te décides à être actrice de ta vie, de te prendre en main ! Ce que tu yraverses, je l’ai traversé : se libérer du poids du passe, se prendre en main et s’autoriser à vivre, à croire en nous ! Je suis heureuse pour toi ! Je t’envoie plein de bisous et de jolies pensées 😘😘
    A très vite sur IG ou fb !
    Eva de Montpellier
    PS : tes beeeeeeelle

    Répondre

    Mimi

    12 septembre 2016

    juste ça, merci à toi 🙂

    Répondre

    Sheily

    12 septembre 2016

    Bravo Gaëlle ! On se donne rendez-vous la semaine prochaine !!

    Répondre

    Sheily

    12 septembre 2016

    Enfin, l’année prochaine ça sera mieux ! Tu saisis un peu la mesure de mon enthousiasme ! Et avec Danielle !

    Répondre

    Simone

    12 septembre 2016

    Bravo Gaelle tu as releve le défi et te souhaite pleins succès dans tes entreprises. Je te suis sur Instagram et je suis pleine d admiration.

    Répondre

    PrincessLei

    12 septembre 2016

    Bravo, bravo, mille fois bravo. <3

    Répondre

    MiaJodieNelson

    12 septembre 2016

    Oh Gaelle !!! <3
    Après plus de 2 mois sans courir , te voir en ce dimanche matin prendre le départ pour cette course m'a motivé à renfiler mes baskets. Je pensais à toi et au plaisir que ce devait etre de vivre une telle experience. Et j'ai couru avec plaisir. Ca faisait longtemps que ca n'était plus arrivé. Et tu sais quoi? Cette nuit j'ai révé que je courrais une course de 20km haha.!! 🙂
    Lire ton article ce midi me fait prendre conscience que moi aussi il faut que je me fixe ce genre de défit. J'en reve depuis plusieurs mois de faire ce genre de courses. Mais je m’en empeche en me disant que je vais etre nulle et entourée de personnes bien plus fortes que moi. Mais aujourd'hui je m'en fous. Mon objectif à moi : courir la parisienne en 2017 !!! 🙂 C'est dit !
    Je t'embrasse bien fort Gaelle. Tu es une femme extraordinaire 🙂

    Répondre

    Stf

    12 septembre 2016

    Bravo Gaelle ! Très beau billet.
    On pourrait peut être faire un groupe pour la parisienne 2017…? J’en ferai parti avec grand plaisir 🙂

    Répondre

    Agathe_Moore_Jones

    12 septembre 2016

    Quelle emotion de te lire…
    Je vais etre honnete j’avais peur en cliquant sur le lien de ton article publié sur facebook par une amie. J’avais peur de lire encore un truc cliché.
    Je suis tellement emue j’en ai des frissons. Tes mots resonnent en moi et me parlent tellement.
    Je te souhaite plein de bonnes choses pour ton avenir et je serais ravie de te lire voire de te rencontrer lors de l edition 2017 de la parisienne.c’est TON challenge mais c’est tellement plus que ça à la la fois.
    On a tous nos combats, à nos echelles, avec notre vecu personnel, nos blessures et pourtant …
    Merci d’avoir pris le temps d’ecrire. Tes mots sont si justes. C’est fou.
    Prends soin de toi, au plaisir de te lire de te voir ou de te suivre sur les reseaux 🙂
    Bonne journee et bonne semaine!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      Bonjour Agathe et bienvenue !
      Je suis ravie de lire ton commentaire et de voir que tu as dépassé tes à priori par rapport au titre. Merci de partager aussi ton émotion avec moi. Au plaisir de te rencontrer !

      Répondre

    Softy

    12 septembre 2016

    Bravo ! Je veux bien te suivre pour la course de l’année prochaine. Nous avons le même profil.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      Hello ! Merci ! Eh bien avec plaisir ! Je créerai sans doute une petite équipe !

      Répondre

    Moi, Gaëlle Prudencio, 142 kilos , j'ai participé à la course La Parisienne – Le magazine

    12 septembre 2016

    […] Billet original publié sur gaelleprudencio.com […]

    Répondre

    Moi, Gaëlle Prudencio, 142 kilos, j'ai participé à la course La Parisienne – Le magazine

    12 septembre 2016

    […] Ce billet est également publié sur le blog de Gaëlle Prudencio. […]

    Répondre

    Sabrina

    12 septembre 2016

    Félicitations ! ! De tous coeur avec toi , j’ai moi même commencer la course en mai dernier , au début en marchant , puis en courant un peu plus longtemps à chaque fois. Je m’en pensais incapable ( séquelle de cours de sports scolaire…) et pourtant aujourd’hui je ne peut plus m’en passer ! Bon courage pour cette nouvelle vie , tu te sentira un peu plus heureuse et forte après chaque séance , et même si comme moi tu assume tes rondeurs , tu va les sculpter sans les perdre ( et ça c’est juste top ☺). J’espère que tu nous feras suivre tous ça !

    Desolé pour tous ce blabla , mais je suis hyper emballer par cette article 😆😉

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      Hey merci Sabrina ! Ton message est vraiment encourageant et motivant. C’est une grande découverte pour moi cette course alors je sens que je vais vraiment y prendre goût. Merci à toi et à très vite !

      Répondre

    Léonie

    12 septembre 2016

    Bonjour Gaëlle,

    Félicitations! J’ai également fait une course à Lyon de 8km en mélangeant course et marche il y a quelques mois. Beaucoup pensaient que je n’étais pas capable ou doutaient mais moi je savais que je pouvais le faire. Je n’ai écouté que moi et ma conviction et j’ai réussi.

    Je te suis depuis longtemps mais n’avais jamais encore commenté. Tu rayonnes de plus en plus. Si j’habitais ta région je serais venue avec plaisir marcher avec toi. En attendant je t’envoies pleins d’ondes positives.

    Bises.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      12 septembre 2016

      Wahoo Léonie félicitations !! C’est juste génial de savoir s’écouter et d’avoir confiance en soi.
      Au plaisir de te rencontrer alors à Paris ou à Lyon !

      Répondre

        Léonie

        12 septembre 2016

        Avec grand plaisir 🙂

        Répondre

    Alison

    12 septembre 2016

    Félicitations pour la course et pour tes choix de vie.
    On doit être acteur de notre propre vie, c’est une belle leçon 🙂

    Répondre

    BRENDA

    12 septembre 2016

    Bravo Gaélle!!
    Felicitations d’avoir relevé ce challenge!! Je te suis depuis 3 ans maintenant, depuis que j’ai décidé de revenir à la base de ce que je suis, toute au naturelle et tu m’inspire beaucoup et je sais que je suis pas la seule!!
    Never change, you are a beacon of light!!…

    Répondre

    Clementine N Illustration

    13 septembre 2016

    J adore cet article Gaelle !!!! Ça va…pas trop de courbatures ?

    Bise

    Répondre

      Gaelleprudencio

      13 septembre 2016

      Hello Clémentine ! Merci ! Si si j’ai mal « partout » mais c’est du bon !!

      Répondre

    Kazou

    13 septembre 2016

    Bravo, bravo et encore bravo! C’est une chose incroyable de se lancer un défi et de le relever. On est si fier de soi après, et il y a de quoi! Tu peux être fière, et confiante pour la suite, avec un mental pareil tu vas tout défoncer! 😉

    Répondre

    Julie

    13 septembre 2016

    Bravo, 1000 fois bravo Gaëlle !
    J’ai été très touchée par ce post. Avec mes presque 90 kilos, j’ai beaucoup souffert de la chaleur cet été et j’ai souvent eu du mal à marcher, profiter d’une simple balade. Grâce à toi, je me dis que moi aussi je pourrais relever ce défi et être à La Parisienne en 2017!
    Un énorme Merci !

    Répondre

      Gaelleprudencio

      14 septembre 2016

      Bonjour Julie ! Merci pour ton message. Tout enthousiasme est si encourageant ! Ça fait plaisir à lire. On se dit donc à l’année prochaine ?

      Répondre

    Christel

    13 septembre 2016

    Alors là je suis vraiment fan. Félicitations. Tu es un vrai moteur. J’ai beaucoup de mal à perdre mes kilos de grossesse +++ qui me fatiguent énormément et grâce à toi, je me suis achetée des belles baskets et un podomètre, les deux en rose ! Je me lance petit à petit. Je suis fière de moi. Merci pour tout ça, ta joie de vivre, ta pêche etc et ces dents du bonheur…

    Répondre

      Gaelleprudencio

      14 septembre 2016

      Wahoo Christel ! Merci pour ton message. Ça fait super plaisir à lire !! Hâte d’avoir des nouvelles de ton évolution.

      Répondre

        Christel

        15 septembre 2016

        Avec plaisir. Merci pour ton soutien.

        Répondre

    Doueche

    14 septembre 2016

    Félicitations gaelle!!! Ca fait un bon moment que je pense à le faire à marseille et tu me donne du courage je crois que je vais me lancerdonc merci pour l’énergie que tu dégage et que tu insuffle

    Répondre

    Taline

    16 septembre 2016

    Merci pour ce billet plein de POSITIVITÉ, de SELF CONFIDENCE. 💪💪💪

    Répondre

    Angèle

    21 septembre 2016

    Encore bravo Gaëlle pour ce beau défi relevé. Peut importe que tu l’ais fait en marchant, le plus important est d’avoir relevé le challenge. C’est cool de te lire et de voir que l’ambiance était bonne et que l’on t’a encouragé.
    Encore deux petites choses: je voulais te dire bravo pour oser parler de ton poids si facilement, et de dédramatiser la chose. Ça fait du bien au moral, et ça m’aide vraiment. Tu vois, si je n’ai aucune gêne à donner ma taille de confection, par contre je ne donne jamais mon poids. Petit blocage, sans doute. Pourtant je ne devrais pas avoir honte, ou être gênée. Mais ce n’est pas forcément si facile.
    Et surtout, j’ai lu ton nouveau challenge pour septembre 2017: c’est une bonne chose de te donner un an pour atteindre cet objectif, car il faut laisser le temps au corps de s’habituer à des nouveaux changements. Je suis de tout coeur avec toi, et j’essayerai de vous rejoindre si vous faites de nouvelles marches collectives 🙂
    Des bises, et à très bientôt.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      22 septembre 2016

      Coucou Angèle !

      Merci pour ton message. Tu me motives aussi tu sais avec tes encouragements.
      Quant à ton poids, honnêtement si cela te dérange de le donner, tu n’es pas obligée de le faire. L’essentiel est que tu le connaisses et que tu ne sois pas gênée envers toi même des chiffres que tu lis sur la balance.
      Je t’embrasse et te dis à bientôt alors !

      Répondre

    Tess

    22 septembre 2016

    Je rentre de vacances et je te retrouve en pleine course de la Parisienne Bravo mille bravo quelle fière allure tu as ! J’ai beaucoup ri en voyant la deuxième photo , les deux filles sur la gauche qui font des sefies avec la bouche en cœur face à toi si authentique et magnifique devant Mademoiselle Eiffel que j’aime tant !

    Répondre

    neiiko

    23 septembre 2016

    bravo! je te souhaite d’atteindre tes objectifs, et profiter pleinement de ta seconde vie 🙂 Qu’elle soit remplie de choses positives (comme toi!).

    Répondre

    Pauline

    26 septembre 2016

    Bravo pour ton parcours!
    J’aimerais avoir le même courage pour vaincre ces kilos…

    Répondre

      Gaelleprudencio

      28 septembre 2016

      Merci Pauline. Step by step ! Tu mets un pied devant l’autre. C’est un chemin long mais possible. En tous cas j’en suis convaincue.

      Répondre

    nafi

    9 octobre 2016

    Si je pouvais mettre des emoticonnes d’une personne qui s’incline et dit respect j’en mettrais mille. Je me contente donc d’un immense BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

    Répondre

    Sula

    18 octobre 2016

    Bravo!!! Et beaucoup d’ondes positives pour la suite!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      19 octobre 2016

      Merci beaucoup ! Wahoo est-ce ton pseudo ou ton prénom ? J’ai lu Sula il y a 2 ans et j’ai adoré.

      Répondre

Reagir