French Curves : 90s flow

Posté le 16 avril 2018

Hello mes beautés !

Qui dit le 16 du mois dit Challenge French Curves n’est-ce-pas ? Je ne pensais pas pouvoir participer à ce challenge d’avril mais une suite de trouvailles assez drôles me permettent de publier ma proposition de look aujourd’hui.

Le thème de ce nouveau challenge est « années 90 ».

Comme vous le savez, je suis actuellement dans ma famille au Sénégal (billet ici).

En revenant dans ma chambre d’adolescente, j’ai réalisé que j’ai gardé un certain nombre d’objets des années 90. Je vous raconte ici comment j’ai préparé ma tenue qui est somme toute assez simple car l’idée du challenge pour moi n’est pas de me déguiser mais d’adapter mon style au thème imposé. 

Les années 90 pour moi c’est surtout la musique.

Celle que j’écoutais en boucle à la radio. Celle pour laquelle je m’appliquais à rembobiner une cassette et à appuyer sur « REC » pour enregistrer un son que j’adorais. A l’époque (damn je parle désormais comme mes parents), avant de vouer un culte à Beyoncé et aux chanteurs naija, j’écoutais aussi bien les 3T, les Spice Girls, Koffi Olomidé que Whitney Houston, Tupac ou encore les Daara J. Un vrai melting-pot !

C’est donc tout naturellement que je fais un saut dans le temps pour ce challenge en m’inspirant de la culture urbaine qui a connu une explosion à cette époque.

Je vous parlais de coïncidences. Tout d’abord cette robe tee-shirt (ici) à l’effigie de Whitney Houston. La carrière de Whitney a connu son apogée avec le film Bodyguard sorti en 1992. C’est alors que j’ai découvert cette chanteuse. Je n’avais que 9 ans et m’étais débrouillée pour trouver son premier album sorti quelques années avant. Je me souviens avoir créé des chorégraphies d’anthologie sur ses morceaux ! Tout est que : j’avais commandé cette robe uniquement parce que Whitney y était et que je trouve qu’il est assez rare d’avoir des icônes comme cette actrice et chanteuse sur des vêtements pour les grandes tailles. Elle est arrivée la veille de mon départ pour Dakar. Je l’ai mise dans ma valise en me disant « ah tiens elle pourrait être chouette pour le challenge ».

Niveau style elle ressemble à ce que je portais à l’adolescence. Des vêtements larges pour cacher mes rondeurs. J’y ajoutais en plus un legging pour qu’on ne voit pas mes jambes. Aujourd’hui je la porte jambes nues et je suis bien heureuse d’avoir dépassé ce complexe que je me suis longtemps traîné. La coupe ample quant à elle est particulièrement agréable et confortables au vu des températures d’ici.

Une fois l’idée de ma tenue en tête, j’ai commencé à avoir une obsession pour le challenge et les années 90 ! Tout un tas de souvenirs heureux de mon adolescence remontaient à la surface.

Littéralement TOUT me criait « nineties » !

Je retrouvais une radio-cassettes qui a vécu. Longtemps vécu. Tellement vécu que le lecteurs de cassettes a rendu l’âme. C’est sensé être un ghetto-blaster mais j’ai dû enlever les enceintes qui m’encombraient un peu. Non mais on ne s’en rend pas compte mais c’est lourd ce truc en fait ! Comment faisaient les fans de hip-hop pour les porter et danser en même temps ?

J’ai par ailleurs retrouvé des cassettes. Est-ce-que vous me croirez si je vous dis qu’il y avait dans le lot une cassette avec des enregistrements d’artistes comme les Boys II men et Kenny G ? Sérieusement à ce moment précis j’ai remercié Hanane d’avoir proposé un tel challenge ! Cette cassette et un bon vieux Bic pour rembobiner la bande est mon accessoire préféré de ce look.

Autre détail qui a son importance : la coiffure ! Je portais énormément de mèches comme celles-ci à l’adolescence. J’en portais de plus longues et plus grosses qu’on appelle Box Braids aujourd’hui et qu’on associait souvent à la chanteuse de dancehall Patra. Ahlalala que de souvenirs ! Dire qu’aujourd’hui je n’ai plus la patience de m’asseoir durant des heures pour me faire tresser. La coiffure que je porte ici a duré 2h35. C’est le maximum qu’on peut désormais obtenir de moi.

Pour les photos, j’ai fait appel à Diakus, un jeune photographe dakarois avec qui j’ai passé un super moment. Nous en avons profité pour immortaliser mon look dans un décor indispensable des années 90 et des musiques urbaines : un mur de graffitis. Celui-ci me tient particulièrement à coeur car a été réalisé dans le cadre de la sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein. Une question qui nous concerne toutes. Une oeuvre du collectif RBS dont vous pourrez découvrir la totalité dans mes stories du jour sur Instagram.

Je vous laisse découvrir mes photos ! J’ai adoré préparer ce challenge ! Je file voir les looks des autres French Curvettes en mode 90s ! Pour cela, il suffit de cliquer sur chaque miniature à la fin de mon billet.

Les détails et liens pour shopper mon look sont après les photos.

Et vous ? Que vous évoque le style des années 90 ?

Je vous souhaite une bonne semaine.

Je porte : robe ici / baskets ici / bracelets Ife chez Ibilola (coming soon) / bijoux de tête Aba rings par Abanaturelle (offert-Me contacter pour vous en procurer en France)/Lunettes H&M (ancienne collection)/Bagues Asos Curve



French Curves















 

Catégorie(s): Mode

4 commentaires pour “French Curves : 90s flow”

    Gingercat

    16 avril 2018

    Tu es comme moi, si tu lis mon article, pour moi aussi 90’s est synonyme de musique 🙂

    Répondre

Reagir