Gaelle Prudencio robe grande taille femme ronde shein livraison france

Hello mes beautés !

Wahoo ! Si vous saviez à quel point je suis heureuse d’être assise là, devant mon ordinateur à écrire ces lignes. Si vous saviez à quel point cela m’a manqué de pouvoir juste faire ce que j’aime le plus au monde : m’exprimer par écrire. Raconter une histoire ou tout simplement ce qui me passe par la tête à l’instant T.

Je vais être transparente avec vous : j’ai passé un mois de janvier de merde. Et c’est peu dire. Je mets ma positive attitude de côté pendant quelques instants.

Déjà je suis rentrée de Dakar, j’ai perdu des degrés et la pluie m’a accueillie. Mais ce n’était rien comparé au tunnel émotionnel que j’ai traversé. J’ai l’impression d’avoir fait un voyage initiatique. Une traversée nécessaire vers l’autre rive, celle où une seule décision peut changer le cours de notre vie. Il n’est pas nécessaire que je donne les détails. C’est surtout ce que j’ai appris que je souhaite partager, consigner ici. 

Je vous rassure, aucun danger. Juste la vie et ses épreuves qui sont parfois nécessaires pour grandir, apprendre des leçons. Ça pique bien bien fort mais c’est le deal quand on arrive sur Terre n’est-ce-pas ! Alors oui je le dis et je ne vais pas le cacher j’ai passé un mois de janvier de merde. D’où mon absence sur le blog. Cet espace que j’aime tant. Cet espace que j’ai mis si longtemps à bâtir, ce cocon dans lequel j’ai appris à m’exprimer, à me dévoiler, à faire connaissance avec moi et à partager mon parcours de femme que ce soit dans l’acceptation de mon corps, la réconciliation avec mes complexes ou encore mes débuts dans l’entreprenariat. 

Et pourtant j’ai pris la décision de faire une pause nécessaire en ce mois de janvier et j’ai bien fait car je me suis sentie tellement bien de tout arrêter. D’appuyer sur le bouton « pause », de me poser un certain nombre de questions : « où vais-je ? » « qui suis-je » ?  » Qu’est-ce-que je veux pour moi ? » Quelle est ma mission ? Une période d’introspection qui était nécessaire et tellement bénéfique.

Je considère que j’ai de la chance de pouvoir faire une pause dans mes activités, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. En tous cas j’ai saisi cette opportunité certes amère mais je l’ai pris comme un cadeau.

Un moment pour prendre soin de moi, pleurer, beaucoup pleurer (il paraît que ça nettoie autant en profiter hein !), rentabiliser mon abonnement sur Netflix (peut-on parler de la série Greenleaf SVP ?) , retrouver mes amies pour un brunch plutôt que de passer des heures sur whatsapp et préparer ma prochaine collection Ibilola. Pourrez-vous d’ailleurs prendre quelques instants pour répondre à ce questionnaire SVP ?

Alors janvier 2018 tu as été dans un sens un mois de merde. Je te l’accorde (dites donc je n’ai jamais autant écrit ce mot ici !!) mais tu es aussi le mois qui me voit démarrer une relation différente avec moi. Celui durant lequel je m’applique à me redéfinir et j’aurai sans doute d’autres occasions de le faire tout au long de ma vie mais aujourd’hui 29 janvier 2018, je suis extrêmement reconnaissante d’être encore surprise par la vie. 

Mon souhait pour 2018 était « la sérénité ». C’est ce que je me suis répété à plusieurs reprises en décembre.  » En 2018 j’aimerais de la sérénité  » et même si ce mois de janvier n’a pas exactement commencé comme je l’aurais voulu, il m’a énormément apportée et je me sens prête à aller de l’avant et accueillir tout ce que cette année me réserve. Quoique ce soit. Peines, joies, tout.

Je suis aussi prête à continuer à créer la vie que je souhaite et cela en toute sérénité. Oui oui j’y crois à mon souhait là ! 

A la fin de l’année 2016 je vous racontais (ici) que cette année là avait été le début d’un voyage à ma rencontre, c’était sans compter qu’en 2017 je me suis autorisée à sortir de ma zone de confort dans bien des domaines tout en faisant de ma peur de TOUT une alliée, un certain nombres de victoires à célébrer et cela grâce à vous et à votre soutien dans chacune de mes entreprises. 

Alors 2018 ? Je suis là. Je suis ready. C’est le moment de se lancer et de profiter de chaque instant de cette année que je vous souhaite belle. Du fond du coeur. Et sereine (non vraiment j’y crois !).

Ouf je suis encore dans les temps pour vous présenter mes voeux pour cette nouvelle année. On l’a échappée belle !

Dans les prochains billets je reviendrai sur certains événements de l’année 2017 que je n’ai pas encore eus l’occasion de partager ici comme l’édition de Curves & Cocktails que j’ai organisée à Dakar en décembre dernier ainsi que quelques informations au sujet de la formation que j’ai suivie lors du Fashion Accelerator et dont j’ai un peu abordé la question dans ma récente interview au magazine Elle Côte d’Ivoire (ici).

Pour l’heure je vous laisse savourer ces derniers jours du mois de janvier et reprends petit à petit du service dans les stories sur Instagram.

 

Prenez soin de vous,

Gaëlle.

PS : c’est vraiment chouette de pouvoir écrire à nouveau. 


Je porte : une robe Shein disponible (ici) . J’ai dû la faire un peu reprendre au niveau des bras par mon tailleur à Dakar. Sinon le rapport qualité/prix des produits sur ce site est satisfaisant. 

Code réduction de 20% sur le site avec  » gaellepru20  » sur les articles de la ligne grande taille par ici. 

Les photos ont été prises au restaurant Chez Fatou qui est un spot super sympa à Dakar pour profiter de l’air marin.


Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube ainsi que sur le shop pour commander une pièce de ma collection Ibilola !

fb

Catégorie(s): Mode

26 commentaires pour “Hey 2018 ! Je ne suis pas venue ici pour souffrir ok ?”

    Olfa

    29 janvier 2018

    Bonjour Gaelle,
    Et merci pour ce billet d’humeur qui traduit aussi le mien, même si mon naturel optimiste reprend le dessus.
    Comme tu es inspirante, j’ai décidé , en ce début d’année, de mettre des robes, oui oui je vais essayer … pas sur d’assumer mais m**** comme tu dis, j’ai envie de le tenter !
    Tu es super mimi dans cette robe, une fleur parmi les fleurs
    des bises et bonne année,
    Olfa

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Hello Olfa ! Alors ? As-tu réussi ?? Prends ton temps surtout.
      Grosses bises 🙂

      Répondre

    patylovechoucoutou

    29 janvier 2018

    Ravie de te relire,et puis ta pause m’a permise de me rendre compte qu’effectivement nous ne fesions pas assez attention au temps !!! Prendre du temps pour sois, se re structurer, se remettre en question concernat l’avenir les projets , la famille ect.

    Donc merci à toi je vais donc utiliser tes questions pour me les poser a moi meme et surtout prendre le temps d’y repondre .

    Bon retour parmi nous c’est toujours un plaisir de te lire .

    beaucoup d’amour et de bisous !!

    Paty

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Hello Paty ! Merci beaucoup pour ton message. Ravie de partager ce chemin avec toi. A très vite.

      Répondre

    Agnès

    30 janvier 2018

    Heureuse de te lire à nouveau! Que Dieu te vienne en aide vers ta quête de la sérénité

    Répondre

    Tristenza

    30 janvier 2018

    Bonne année à toi aussi. J’espère pour toi que la suite de l’année se déroulera sans encombre, ou avec moins d’encombre on va dire. Ce début 2018 est passé un peu trop vite et de façon plutôt désagréable aussi je trouve. Espérons qu’on trouve la sérénité dans les mois suivants! 😉

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Coucou Emy, merci pour ton message. Je te souhaite pleins de belles choses aussi et surtout de la sérénité. A très vite.

      Répondre

    Faustine

    30 janvier 2018

    Tu es superbe dans cette robe!! Ta pause a eu l’air de t’être bénéfique 😉 Des fois on en a réellement besoin pour bien repartir!
    Je te souhaite du coup une année 2018 au top 😉

    Répondre

    Blandine

    30 janvier 2018

    Re-bienvenue à toi, il est toujours super important de faire des pauses, même si parfois elles ne sont pas forcément pour de bones raisons. Au moins tu peux repartir de zéro, et c’est je le crois, ce à quoi sert une nouvelle année. Grâce à tes billets, tu aides les autres à beaucoup de choses mais parfois en tant « qu’inspiratrice » je crois que cela peut être dur. Tu nous inspires parce que toi, tu fais au préalable un cheminement.
    Saches que toi et la communauté body posivity faites beaucoup pour énormément de gens et tu peux en être fière. Je fais aussi beaucoup de chemin avec toi, récemment j’ai embrassé mon amour pour le rose pastel, les trucs à paillettes et les trucs sans manches. Je peux te dire que ça fait un bien fou. En même temps les gens sont très surpris parce qu’ils ne m’ont jamais vu comme ça, de l’autre ils me complimentent. Sache-le pour chaque billet, post instagram ou que sais-je, une personne devient heureuse, car accepter son corps et ne pas se mettre de barrière vestimentaire c’est vraiment le plus beau.
    Courage à toi pour ta fin de mois de janvier, tu pourras d’autant plus repartir du bon pied. J’attends avec impatience tous tes billets de l’année.
    Des bisous.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Coucou Blandine, merci beaucoup pour ton message. Tes mots sont si doux et si remplis de bienveillance. Wahoo je suis hyper touchée. Je t’embrasse fort avec pleins de paillettes partout !!!

      Répondre

    big girl du 74

    31 janvier 2018

    Joyeux retour chez toi, sur ton blog ! Oui, je suis bien d’accord la vie nous apporte toujours des surprises, bonnes ou mauvaises. Au final, ce qui compte c’est l’expérience que l’on en tire.
    Comme on dit :  » si la vie t’apporte des citrons, fais en de la limonade »

    Répondre

      Gaelleprudencio

      1 février 2018

      Oh merci pour le rappel de cette merveilleuse expression !!!
      Je te souhaite un joli mois de février.

      Répondre

    Mary

    1 février 2018

    Hello Gaëlle, je suis très heureuse que tu es retrouvée le bonheur d’écrire, la joie dans ta vie. Tes racines sont à nouveau plantées dans le sol et tu peux, maintenant, les faire pousser pour leur donner la chance d’avancer dans la vie future.
    J’ai eu la même situation que toi (avec d’autres problèmes). Atteinte d’une endométriose bien poussée, l’année 2017 fut une merde pour mon cas. Dépressive, malade, plaignante et pourtant le 1er janvier, au-dessus de ma tête quelque chose s’est passé. J’ai eu un déclic d’un coup, comme un révélation. Il faut que j’avance pour moi et pour mon entourage. J’ai envie de changer les choses, de bouger et d’entreprendre. Dans deux semaines je me fais opérer, la boule au ventre tout de même mais je sais qu’elle va me donner la chance de pouvoir grandir encore une fois. Toutes les douleurs ne vont pas disparaître du jour au lendemain. CERTES, mais je vais vivre ma vie. Parcourir les chemins qui m’étaient interdis jusqu’à hier.
    Je t’embrasse bien fort, je souhaiterais te rencontrer un jour (avant de mourir à 90 ans) pour te remercier de ton si beau sourire, de ta bonne humeur mais aussi de tes coups de mou, de ta tristesse.
    Bises.
    Mary

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Coucou Mary, je pense très très fort à toi pour les mois à venir. Tout va bien se passer. Tu as déjà gagné la partie.

      Répondre

    Mikki Forever

    2 février 2018

    おかえり n_n (okaeri n_n !) Bon retour à la maison, comme on dit en japonais.
    C’est la première fois que je laisse un commentaire (la fille qui n’ose pas, même sur le net x_x). J’ai connu ton blog quand j’ai fait le grand saut et suis partie au Japon. Depuis, je ne te quitteuh pas^^ J’aime beaucoup ta manière d’écrire.

    La vie est une corbeille de fruits ! C’est bien de dire « merde » et de balancer les fruits gâtés. Ils feront du bon composte, pour le bel arbre fruitier qui poussera, ensuite. A nous, 2018 !

    Je te souhaite un très bon mois de février, et mars, avril, on dansera en juin et on survolera septembre n_n !

    Répondre

      Gaelleprudencio

      11 février 2018

      Hey Mikki merci beaucoup pour ton message. Wahoo c’est si beau ce que tu écris là et l’image du bel arbre qui va repousser sur tout ça. Merci. Je garde cela en mémoire.
      Hey au plaisir de te relire en commentaires alors !

      Répondre

    Tolulokpe Bilikis ASSANI

    2 février 2018

    Comme on dit, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Personnellement je m’inspire beaucoup de tes posts. En avant pour de nouvelles aventures en 2018. Des bises

    Répondre

    Tycka

    3 février 2018

    Bonjour,

    Pour parler futile, Greenleaf c trop bien !!

    Je ne sais pas concretement ce que tu traverses mais pour avoir traversé une période de pleurs, d’introspection, de prise de recul et surtout comme toi, pour avoir tenté de répondre à ces questions : qui suis-je, mon but sur cette terre etc.. je sais que ce n’est pas facile.

    La vie est farceuse, au moment où on est au plus mal elle nous fait des clin d’oeil qui NOUS remettent en orbite.

    Je te souhaite vraiment pour cette année que chaque nouvelle rencontre/découverte (personne , paysages, animal de compagnie peu importe) soit un pavé qui construise cette sérenité dont tu as besoin.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      4 février 2018

      Tycka, tes mots me touchent énormément. Merci beaucoup.
      Greenleaf c’est la vie !

      Répondre

        Tycka

        15 février 2018

        Je t’en prie, ms c bien normal.
        En lisant ton post (ce que je ne fais pas systématiquement) j’ai été touchée par tout ce qui y transparaît. Il m’a rappelé des « choses » et j’ai voulu t’encourager à persévérer parce que mm si on croit être seul dans ces moments là être le seul à vivre ça, on n’est jms tout seul ni le premier et encore le dernier. Alors il faut s’encourager les uns les autres pour rester flots. La vie ne fait pas de cadeaux mais en mm tps elle en fait tellement…

        Répondre

    Armelle

    8 février 2018

    Tellement inspirant !! Le meilleur est à venir, toujours ! xx

    Répondre

    Découverte coup de cœur Gaëlle Prudencio Blog mode grande taille | Journée Internationale de la femme africaine

    2 avril 2018

    […] bonus + 1  : ce sont ces trois articles que je vous invite à lire et relire  Hey 2018, L’amour de soi  et  Apprendre le vélo tant ils font à des problématiques qui me […]

    Répondre

Reagir