Prendre rendez-vous avec soi

Posté le 13 novembre 2017

Hello mes beautés !

A travers ces photos je réalise à quel point il est primordial de prendre des rendez-vous avec soi même pour se retrouver, se concentrer, se recentrer sur soi. 

Comme vous le savez, j’ai commencé ce mois de novembre sur les chapeaux de roue en suivant une formation pour booster le développement de mon entreprise et notamment de ma marque Ibilola. Je reviendrai vous en parler un peu plus longuement car j’en ai tiré un certain nombre d’enseignements que j’aimerais partager ici.

En attendant, je partage avec vous les photos de cette tenue que je portais pour la merveilleuse journée que j’ai passée à Deauville le 1er novembre. 

Lorsque j’ai partagé quelques images de cette journée sur Instagram, j’ai reçu quelques réactions qui me disaient que j’ai du « courage » de partir toute seule à l’aventure comme ça. J’avoue que j’ai été assez surprise d’apprendre que vous êtes nombreuses à ne pas vous octroyer des moments « toute seule ». La raison principale est que « tout seul on s’ennuie ». Et pourtant, je suis convaincue qu’il n’y a pas meilleure compagnie que soi-même, surtout lorsqu’on a besoin de se retrouver et de ne pas « subir » la présence des autres en quelque sorte. 

Je suis consciente que cela n’est pas évident pour tout le monde. Et pour cause, il y a quelques années, lorsque je suis arrivée en France pour mes études universitaires, je me suis retrouvée face à ma solitude et cela a été une phase très violente pour moi. 

De la fin de mon dernier cours de la semaine le vendredi à 17 heures au premier cours le lundi 14 heures, je devais passer du temps avec moi, et c’était un poids. A ce moment là j’ai développé des troubles du comportement alimentaire. J’alternais entre hyperphagie et grignotage. Moi qui avais toujours vécu en communauté avec ma famille au Sénégal, je ne supportais tout simplement pas d’être seule mais j’étais persuadée de ne pas avoir le choix. J’avais alors peur de TOUT. Peur de sortir, de me perdre dans la ville, de faire des rencontres malencontreuses. Je n’avais qu’une hâte, c’était de retourner à la fac le lundi pour revoir du monde. Sans compter que mes résultats scolaires étaient désastreux. L’adaptation dans ce nouveau pays ne me réussissait pas du tout. 

Cette situation a duré tout le premier trimestre. J’ai pris allez, 25 kilos en 3 mois. J’en avais perdu 15 durant l’année du BAC. Je les ai repris avec le petit bonus que nous connaissons toutes. 

Je suis rentrée à Dakar durant les vacances de Noël. La première chose qu’un oncle m’a dite en me voyant était « dis donc je croyais qu’on perdait du poids quand on faisait ses études ?! » Le choc.

Je n’ai pas réussi à exprimer tout ce que j’avais vécu ces derniers mois, et puis à quoi bon ? Il avait déjà une idée toute faite des raisons pour lesquelles j’avais pris du poids. 

J’ai passé de bonnes vacances, profité de ma famille et suis retournée à Douai pour poursuivre l’année. A mon retour, je me suis fait la réflexion que mine de rien, je n’avais aucune raison d’avoir peur car finalement, j’avais déjà réalisé le plus gros du travail : « partir seule dans un pays étranger, avec une culture qui n’est pas la mienne, un climat que je ne connais pas, sans aucune attache familiale pour y faire des études qui au demeurant ne me plaisaient même pas. »

C’est ainsi que petit à petit, j’ai appris à sortir. Faire un tour au parc toute seule pour lire un bouquin. M’asseoir à une terrasse de café et observer les passants, aller au cinéma toute seule. Je souris en écrivant cela car je n’arrêtais pas de me dire que la première chose que je ferais en arrivant en France serait d’aller au cinéma. Nous n’en avions plus depuis de très nombreuses années au Sénégal. Ils avaient été détruits pour construire des complexes hôteliers à la place. Et pourtant je n’arrivais pas à aller seule au cinéma. Lorsque j’ai réussi à le faire c’était une petite victoire personnelle. Ces photos prises sur la promenade des planches avec les noms de ces célèbres acteurs m’ont rappelé ce souvenir et à quel point aller au cinéma et l’une des activités que je suis heureuse d’avoir la chance de pouvoir faire en France. L’accès à une certaine culture. Tout simplement.

Prendre le temps de sortir de sa coquille, de prendre rendez-vous avec soi et de découvrir qu’on ne peut pas s’ennuyer avec soi est bénéfique pour apprendre à se connaître. 

Je suis quelqu’un de très sociable. J’aime les gens. J’aime les ambiances comme on dit chez moi. Mais je chéris ces moments durant lesquels je n’attends pas que mon groupe d’amies soit disponible pour aller passer une journée à Deauville. C’est moi qui en ai envie non ? Je réserve ma place dans un blablacar et j’y vais. Je profite du moment présent, je fais même des rencontres et finis par avoir des photographes d’un jour pour immortaliser ma tenue.

J’aurais pu attendre longtemps avant de profiter de ce bon moment. J’aurais pu attendre d’avoir un mec par exemple pour se faire des week-ends en amoureux (cf mon billet Vivre la Saint-Valentin sans Valentin ici) ! Ou que telle ou telle amie soit partante pour aller marcher au parc avec moi ou que sais-je ? C’est vrai que tout ceci est chouette mais savoir prendre son indépendance c’est aussi créer une belle relation avec soi et cela passe par des activités qui nous font du bien et dont on peut profiter tout seul. Le plus simplement du monde.

Concernant ma tenue, ne vous fiez pas à la couleur estivale de mon manteau. Il est en 100% laine et vient bien réchauffer cette jolie robe sur laquelle j’ai craquée avec ses imprimés qui réveillent parfaitement cette saison dans laquelle nous entrons. Aux pieds, mes fameuses bottes dont je vous parlais dans un précédent billet (ici).

Et vous ? Comment vivez-vous le fait de profiter de moments toute seule ? Quels types d’activités vous réservez-vous ?

Je vous souhaite une très belle semaine mes beautés et vous retrouverai dimanche à Lyon pour le vide dressing ! J’ai hâte de vous rencontrer. Retrouvez toutes les informations ici.


Je porte : robe New Look* / Manteau Persona by Marina Rinaldi chez Navabi* / Bottes Yoursclothing*/Boucles d’oreilles New Look / Lunettes Make my lemonade x Jimmy Fairly / Bagues Asos Curve /Sac Zara

Merci à Alice et Cécile pour les photos ! J’ai adoré les rencontrer dans le blablacar qui nous emmenait à Deauville.

*Articles offerts par la marque


Poursuivons la conversation sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube ainsi que sur le shop pour commander une pièce de ma collection Ibilola !

fb

Catégorie(s): Mode

9 commentaires pour “Prendre rendez-vous avec soi”

    Gretha

    13 novembre 2017

    Mais qui donc a pris les photos? LoL

    Tu es magnifique et tu as raison : prendre du temps pour soi, apprécier sa compagnie, faire les choses pour soi, ne ne pas chercher l’autre comme une validation, …

    Long chemin.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      13 novembre 2017

      Coucou je l’ai écrit dans le billet 🙂 Ce sont des jeunes femmes croisées en chemin 🙂

      Répondre

    Marie

    13 novembre 2017

    J’adore!!! De mon côté c’est aussi très récent ces petits rendez vous avec moi mais j’y prends un réel plaisir et ressens une certaine excitation à chaque départ. Mon moment préféré? Celui où je suis dans un aéroport, prête à partir seule pour une nouvelle destination et je regarde les gens autour de moi, j’imagine leur vie, leurs destinations etc…
    Mariée avec 2 enfants ces moments sont rares mais jouissifs! Je n’arrive pas cependant à prendre rendez vous avec moi dans me quotidien et la routine familiale… mais j’y travaille! Merci Gaëlle pour ce précieux article. Et tu es magnifique dans ce look! 😍

    Répondre

      Gaelleprudencio

      13 novembre 2017

      Hey merci pour le partage ! Tu m’as tout de suite transportée dans un hall d’aéroport !!

      Répondre

    Nadia

    14 novembre 2017

    Coucou! billet qui tombe à pique comme toujours…je me reconnais dans tes mots! J’ai aussi tenté deux trois concerts en solo, par peur de louper ces artistes, il y a 5-6 ans avec la boule au ventre, et bien devant histoire d’être dans l’ambiance et d’être sûre de bien le vivre…hé bien ça fait partie des meilleurs moments de ma vie 😊 et instants magiques avec des personnes sur la même longueur d’ondes que moi! Finalement seule ou pas j’étais au bon endroit là ou j’avais envie d’être. Merci pour tes histoires et partages 🙂 tu es merveilleuse!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      15 novembre 2017

      Wahoo Nadia c’est exactement ça « être au bon endroit là où tu avais envie d’être. » Au final c’est ce qui est important. Ne pas s’oublier au profit des autres ou même de leur non envie de faire telle ou telle activité. Merci pour ton message.

      Répondre

        Nadia

        15 novembre 2017

        Oui c’est tout ce qui compte! 😉

        Répondre

    Bigisbeautyful

    15 novembre 2017

    Salut !

    J’ai lu ton article avec attention . Tu as raison de faire des choses seules . PourQuoi toujours attendre que quelqu’un soit dispo ?
    Personnellement j’ai du mal . Je me dis toujours que ce qui compte ce n’est pas ou on va mais avec qui . Que les moments se créent à plusieurs . Mais mieux vaut être seule que mal accompagnée aussi n’est ce pas ?

    Répondre

      Gaelleprudencio

      15 novembre 2017

      Hello ! C’est important de savoir profiter de moments tout seul sans avoir besoin des autres de temps en temps. L’être humain n’est de toutes les façons pas fait pour vivre seul, en revanche, savoir chérir cela est nécessaire pour savoir rebondir quand c’est nécessaire.
      Combien de personnes s’empêchent de pratiquer telle ou telle activité car elles n’ont personne avec qui y aller ? Et pourtant ! C’est si dommage de se priver.

      Répondre

Reagir