Hello mes beautés !

Le week-end du 8 septembre dernier, je me suis rendue à Liverpool au Royaume Uni pour assister au Curve Fashion Festival.

Dans ce billet je partage avec vous quelques moments forts de ce week-end, ce que j’en ai retenu, ce qui m’a frustrée par rapport à la France et tous les détails des tenues que je portais.

Mon séjour a été sponsorisé par l’enseigne New Look dont je suis ambassadrice.

Ma mission durant le Curve Fashion Festival était de faire vivre l’événement à ma communauté ainsi que les abonnés du compte Instagram de New Look France. C’était une première pour moi et j’ai adoré. Merci d’ailleurs à toutes celles qui ont suivi mes aventures à travers les différentes publications, stories et live que j’ai réalisés. Le rythme était intense mais je suis super contente d’avoir eu cette opportunité de travailler avec New Look et de vous faire vivre mes activités autrement.

Allez c’est parti ! Je vous raconte tout.

Pour ce voyage, l’équipe de New Look m’a proposé de venir accompagnée et c’est sans hésiter que j’ai invité Patylicious à partager ce week-end avec moi. Les photos que je poste ici ont soit été prises par Paty soit par moi.

Nous sommes arrivées à Liverpool le vendredi 8 septembre en fin d’après-midi et avons rejoint notre hôtel en cab, Le Pullman des Docks. Retrouvez le room tour sur Instagram.

L’hôtel est situé juste à côté du lieux où le Curve Fashion Festival se tenait. Une chance quand on doit se préparer en vitesse pour le premier événement du week-end !

Il s’agissait d’une soirée networking à l’occasion de laquelle les influenceurs, la presse, les marques et les mannequins se sont retrouvés autour de cocktails pour faire connaissance ou se retrouver. La bonne ambiance et l’esprit positif qui régnait durant cette soirée donnaient le ton de la journée qui nous attendait.

Et quelle journée !

Au programme :

  • Des défilés avec la présentation de certaines de nos enseignes préférées comme River Island et Boohoo qui ont d’ailleurs fait défiler des hommes pour leur ligne Big & Tall !
  • Market place : des dizaines de mètres carré dédiés au shopping pour les grandes tailles ! Est-ce-que vous imaginez un peu le rêve ? Notre taille disponible dans tous les rayons ! Un bonheur !
  • Différents ateliers très instructifs sur le stylisme, le body confidence, la beauté et même le blogging.
  • Des guests : alors là il y avait de belles personnalités. Des mannequins et blogueuses, femmes inspirantes que nous voyons évoluer sur les réseaux sociaux de Tess Holliday à Felicity Hayward en passant par Hayley Hasselhoff. Elles étaient toutes présentes et se sont prêtées au jeu des photos avec beaucoup de bonne humeur.

J’étais dans un tel état d’émerveillement et de reconnaissance tout au long de la journée. Depuis mon dernier séjour à New York pour la Full Figured Fashion week, je n’avais plus vécu cette excitation que je ressens lorsque je me retrouve au coeur même de l’industrie de la mode grande taille. Cette émotion que je recherche toujours depuis la première fois que j’ai assisté à ce type de rassemblant en 2009 à l’Espace Kiron à Paris. J’y découvrais tout un monde qui m’était jusqu’alors inconnu et qui respirait bon la bienveillance, la confiance et l’acceptation de soi. A l’époque on parlait plus de « Size acceptance » et pas vraiment de « Body Positive » mais l’idée était là et bien vivante. 

Je reviens toujours reboostée de ces événements car c’est de l’empowerment pur à travers la mode.

Assister à ce type d’événements est nécessaire lorsqu’on entreprend dans la mode grande taille, lorsqu’on est en chemin vers l’acceptation de soi et qu’on a besoin de s’habiller mais aussi de prendre le maximum d’énergie positives. Cela fait énormément de bien de voir toutes ces femmes et ces hommes réunis pour faire bouger les choses dans un secteur où sortir de la norme semble encore être une chose extraordinaire alors que la beauté même de notre être résident dans notre identité unique.

Je vous avoue que j’ai quand même comme un pincement au coeur, une frustration.

Je me dis « mais pourquoi ai-je besoin de faire tous ces kilomètres pour vivre une expérience aussi forte alors que je vis dans la capitale de la mode ? » Je sais bien qu’il y a des initiatives en France, mais sommes nous vraiment prêtes à faire une place à la mode grande taille de cette envergure ?

A l’heure où que ce soit à New York ou Londres, les marques spécialisées dans la mode grande taille bousculent les codes et investissent les défilés avec des mannequins telles que Ashley Graham ou encore la française Shadia , je me prends à rêver d’une telle révolution en France. 

Alors je vous pose la question : sommes nous vraiment prêts à faire une place à la mode grande taille en France ? Sommes nous prêts à célébrer les formes comme à Liverpool, New York ou Hambourg ? Sommes nous prêts pour des événements de qualité qui montrent une image positive de la mode grande taille ? Sommes nous prêts à investir dans ce marché de la mode grande taille ?

Autant de questions que je me pose car je ne trouve pas cela normal que tout notre budget shopping soit dépensé hors des frontières françaises. Je trouve cela révoltant qu’aucune grande enseigne française ne se décide à organiser un défilé durant la Paris Fashion Week. Que les rayons grande taille de bon nombre de marques que nous connaissons disparaissent des boutiques en centre ville.

Alors sommes nous prêts ? Êtes-vous prêts à faire le déplacement des quatre-coins de la France pour assister à un évènement de ce type ? A dépenser votre argent dans des rayons qui sont entièrement dédiés aux tailles 46 et plus ?

J’aimerais beaucoup connaître votre avis sur la question. La conversation est ouverte dans les commentaires. 

Je vous laisse avec quelques photos du week-end. Toutes mes tenues sont de chez New Look. Je vous ai mis le lien direct vers chaque article sous les photos.

Mes looks

La robe / La veste (en gris)

La nuisette (oui New Look fait de la lingerie grande taille et ça vaut le détour !!)

Les rencontres

@LaurenNicoleFK @Chloepierre_ldn @Patylicious_diary

Très belle rencontre avec Tess Holliday qui est d’une simplicité déconcertante. Je vous dis plus par ici.

Megan, plus connue sous le pseudonyme de @BodyPositivePanda était présente pour dédicacer son livre où elle raconte son combat contre l’anorexie et son chemin vers l’acceptation de soi.

@DanielleVanier

@FelicityHayward, mannequin qui est aussi le visage de la ligne Curves de New Look

Quelques souvenirs du défilé, du market place, des mannequins …

Nous avons été bien gâtées dans les goodie bags !

Ça y est la visite au Curve Fashion Festival s’achève ici ! Merci à New Look pour ce beau moment.

J’ai hâte de lire vos retours !

Je vous souhaite un bon week-end.


Retrouvez-moi sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube ainsi que sur le shop pour commander une pièce de ma collection Ibilola !

fb

Catégorie(s): Lifestyle, Mode

2 commentaires pour “Célébrer la mode grande taille au Curve Fashion Festival de Liverpool”

    blandine

    16 septembre 2017

    Alala si tu savais à quel point je suis jalouse, je follow megan ( bodypositivepanda) depuis tellement longtemps et elle est mon rayon de soleil XD quand j’ai vu qu’elle sortait un livre…j’étais encore plus dégoutée je ne pense pas qu’il sera publié en france et j’ai vraiment envie de le lire ( tu me diras hein)
    Pour en revenir à ton petit voyage ou à ta question, sommes-nous prêt ? Oui bien sûr mais tu sais c’est comme le soucis de représentation des femmes noires à certains événement de maquillage ( polémique sur le lancement de la marque de cosmétiqu rihana)

    C’est pas que nous ne sommes pas prêt car la bodypositivity est présente en france il y a de plus en plus de bloggeuse ou de youtubeuse qui ne prône pas la perfection mais les marques elles pensent que ce n’est pas rentable de faire ce genre d’événement alors qu’on le rappel que plus de 60% des femmes françaises font 40+. Je pense que la question c’est pourquoi les marques n’accepte pas les femmes grande tailles ( alors que comme toutes les femmes nous sommes consommatrice), tout comme il y a moins de produit avec la bonne carnations pour les femmes noires ( qui sont tout aussi consommatrice).
    Ptet à cause des codes d’un âge antique de la mode ?
    Franchement tu as posé une bonne question, auquel je n’ai absolument aucune réponse.

    J’aime toujours autant te lire, ton écriture est tellement agréable et tu te poses toujours les bonnes questions. Tu es super <3 pls tu peux me redonner le titre de bodypoipanda ? Je vais voir si ils l'ont sur amazon XD

    Répondre

      Gaelleprudencio

      3 octobre 2017

      Hello Blandine,
      Merci pour ton message. Je pense que le livre de Megan est disponible sur Amazon en Anglais sous le titre Body Positive Power. Pour être traduit en Français il faut en vendre un sacré paquet. Au vu du retour que Tess m’a fait sur le fonctionnement des maisons d’éditions, les livres body positive ne sont pas vraiment leur priorité. Ça te fera bosser ton Anglais !!
      Merci pour ton retour sur les événements. Tu as tout dit, les marques ferment les yeux alors que le marché est là. En tous cas je suis prête à relever ce défi. J’espère être suivie surtout !

      Répondre

Reagir