Aujourd’hui j’ai 34 ans, et je peux vous dire que je suis chaque jour sur Terre est pour moi une nouvelle chance de profiter de chaque instant et des petites choses. Enjoy the little things comme le conseille mon tee-shirt de chez MsMode.

J’ai pendant longtemps subi ma vie, erré, vivoté sans prendre conscience qu’en fait : je suis la seule maîtresse à bord.

J’ai pleinement accepté que je suis celle qui décide et commande lors d’une conversation il y a un peu plus d’un an avec une amie (Lights on Ladies Intimcy), sur le sens de ma vie, et l’orientation que je voulais donner à celle-ci et à ma carrière.

Je souhaitais professionnaliser mon blog, faire ma demande de nationalité française, apprendre à faire du vélo, avoir ma propre ligne de vêtements avec une étiquette à mon nom, faire du sport, consommer différemment. Me sentir plus en accord avec moi et avec celle que je devenais.

Elle m’a alors dit « suis ta joie« . A l’époque j’avais noté cette phrase, l’ai relue à plusieurs reprises et l’ai gardée dans un coin de ma tête.

Honnêtement je n’aurais jamais imaginé que cette petite phrase, ce conseil de « suivre ma joie » bouleverserait tant le cours de ma vie au point de concrétiser ces voeux que j’avais formulés.

En jetant un coup d’oeil dans le rétroviseur, et en réévaluant mes souhaits futurs , je réalise que cette dernière année a été l’une des plus bénéfiques de ma vie car je suis allée à ma rencontre comme je vous en parlais déjà en décembre (ici). C’est aussi l’année où j’ai réellement commencé à suivre ma joie, à suivre ce qui m’excite au plus profond de moi, à m’accepter pleinement et à m’aimer de façon inconditionnelle. Body positive sur Internet et dans la vie de tous les jours. 

Paradoxalement, j’ai commencé à opérer ces petits changements qui sont en fait énormes, au moment où je pensais que j’allais mourir. Non, je ne pensais pas que j’allais mourir. J’en étais persuadée. Je me préparais pour mon opération de la thyroïde et j’avais une peur bleue de ne pas me réveiller de l’anesthésie. 

Figurez-vous que je fondais en larmes à chaque fois que j’évoquais cette opération ! J’étais angoissée, déprimée et dormais peu. J’avais peur. Cette même peur qui m’avait empêchée de soigner cette foutue maladie de Basedow durant les 8 années qui venaient de passer.

Pourtant, malgré cela, malgré toutes mes névroses qui resurgissaient,  il y avait comme une énorme énergie de vie en moi. C’était cette fameuse joie qui me rappelait que je devais la suivre.

Finalement qu’est-ce-que je risquais puisque j’étais de toutes les façons persuadée de mourir sur la table d’opération ? 

J’ai alors dit « f*ck » et me suis lancée.

J’ai commencé par prendre un billet de train, pour rejoindre ma meilleure amie à la montagne pour quelques jours de vacances. C’était un rêve pour moi d’aller là haut sur la montagne et j’ai déjà eu à vous raconter à quel point ce séjour a pris mes émotions au dépourvu, tant j’étais émerveillée.

J’ai profité des petites choses en reprenant contact avec des personnes perdues de vue, en me réconciliant avec d’autres et en mettant un terme à certaines relations nocives. 

J’ai entamé le travail sur mon nouveau blog, sur le projet gaelleprudencio.com , toujours persuadée que j’allais mourir hein ! Mais j’étais heureuse de faire toutes ces démarches notamment en investissant sur moi et en m’offrant les services d’un coach en leadership. L’occasion de me poser des questions, me découvrir et me dire que finalement j’avais énormément à gagner dans ce travail. Je ne rappellerai jamais assez à quel point il est nécessaire d’investir sur soi lorsqu’on souhaite évoluer et avancer. 

La veille de mon opération, j’ai fait une séance d’hypnose avec ma thérapeute pour prendre le maximum d’ondes positives et vivre mes dernières heures sereinement (non l’hypnose thérapeutique ce n’est pas comme dans le film Get out !!!). A la fin de la séance d’hypnose j’étais sur un nuage, je n’avais plus peur.

Finalement, ma peur n’était pas celle de mourir, c’était celle de perdre le contrôle et faire confiance à mon chirurgien et à Dieu, l’Univers, le Ciel, tout ce que vous voulez. En tous cas, moi Gaëlle, je n’avais aucun pouvoir sur ce qui allait arriver et c’était le premier pas vers le lâcher prise.  

Et OH ! Surprise ! Me voilà vivante, bien vivante, plus vivante que jamais et c’est en profitant des petites choses que je vis désormais chaque instant.

Je ne vais pas vous dire que c’est facile tous les jours surtout que la vie prend un malin plaisir à sans cesse nous tester. Je ne vais pas vous dire que tout est parfait (et d’ailleurs est-ce vraiment nécessaire d’être parfait ?) Il y a des moments où j’ai peur, très peur de tout, de ne pas réussir ou encore d’être jugée sauf que j’ai désormais une arme redoutable : la confiance en moi, en ce que je fais, en celle que je suis, car je fais ce qui me plaît et que je suis ma joie.

Aujourd’hui j’ai 34 ans, et je suis plus que jamais heureuse d’être vivante, en bonne santé et partante pour prendre tous les risques que cette vie me permettra de prendre. Je la sais tellement courte, tellement semée d’embûches et tellement surprenante à la fois cette vie, autant profiter de chaque instant. Chaque moment précieux. Des petites choses qui font la somme de notre bonheur.

C’est pour cette raison que j’ai décidé il y a quelques jours de retourner au Bénin, chez mon père, après 14 ans d’absence. Un étape dans ce beau voyage que je fais à ma rencontre mais c’est une autre histoire que je prendrai le temps de vous raconter bientôt car il y a eu de sacrés rebondissements depuis ce billet). 

En attendant, je profite des petites choses de ce 29 mai 2017 et de mes 34 ans.

Et vous ? Comment profitez-vous des petites choses ? 

Je reviens bientôt avec de nouvelles pièces de la collection Ibilola qui seront en vente sur le shop au mois de juin. Si vous m’aviez vue choisir les tissus ! C’était magique !!

Je vous embrasse.

Gaëlle.


Je porte : tee-shirt MsMode / Pantalon Gaëlle Prudencio bientôt en vente sur www.gaelleprudencio.com/shop / Boucles d’oreilles Fulani achetées au marché Dakar

Photo de Samantha RKSN

Maquillage par Bernadette Tomi

Retrouvez-moi sur Facebook / Twitter / Instagram / Youtube 

fb

Catégorie(s): Beauté / Bien-être, Lifestyle

16 commentaires pour “Enjoy the little things : birthday girl”

    Faustine

    29 mai 2017

    et bien déjà un bon anniversaire à toi!
    Que j’aime lire ce genre de post pleins de bonnes ondes positives!! Merci à toi de nous partager tout ça. Je trouve que tu es une personnes très « inspirante » ne serait ce que par la joie de vivre que tu transmets à travers ton blog!
    Personnellement cela ne fait que quelques années que j’ai pris conscience de l’importance de profiter au maximum de ce que nous amène la vie au jour le jour. Comme tu le dis la vie est bien trop courte pour se prendre la tête.

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      Hello Faustine ! Merci pour ton message. Je suis ravie de partager ces mots avec toi et de voir que nous sommes toutes dans la même démarche.
      Je te souhaite de très belles choses aussi. Merci pour tes passages récurrents ici.

      Répondre

    Virginie

    29 mai 2017

    Je suis contente que tu sois en vie hein! Joyeux anniversaire à toi et merci pour ces bonnes ondes!

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      hahaha moi aussi je suis contente ! Je t’embrasse. J’espère te revoir bientôt !

      Répondre

    Arame

    29 mai 2017

    Joyeux anniversaire Gaelle. Je te souhaite une longue vie de bonheur. Que ya 34 ème année soit la plus belle de toute et que celles à venir le soient plus encore.
    C’était un très bel article. Tu n’as pas idée de tout ce que tu m’apportes personnellement. Chacun de tes billets me pousse à l’introspection et j’en ressors toujours un peu plus sereine. Merci pour tout ❤
    Gros bisous

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      Merci pour ton message Arame. Merci pour tes mots. Je suis ravie de partager cela avec toi. A très vite 🙂

      Répondre

    BIBIANNE DS

    29 mai 2017

    tu dégages une sérénité c’est jolie a voir ! bravo

    Répondre

    Nicky

    29 mai 2017

    Je t aime ma tite Vanoise et je suis fière de ce que tu es devenue : une très jolie jeune femme
    Gros bisous et soit heureuse 😙😙😙😙

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      Coucou ma chère Nicole. Merci pour ton message. Je t’embrasse et pense à toi.

      Répondre

    Nini

    29 mai 2017

    Happy 34 ans je te souhaite de savoir faire du vélo de continuer a faire du sport et surtout d’obtenir la nationalité j’espère que ta force et ta confiance continueront à t’aider a te surpasser chaque année 🎂🎊🎉😙

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      Merci Nini ! Eh bien j’ai appris à faire du vélo il y a quelques mois, j’ai reçu ma carte d’identité française hier !!!!!! Je suis surexcitée. Et le sport hum. Bon. Une chose à la fois hein.
      Merci beaucoup !!

      Répondre

    Claire

    29 mai 2017

    Gaëlle, Gaëlle !!! Je ne pense pas que tu saches à quel point j’attends tes billets avec impatience tous les lundis !!! Tu es une source d’inspiration pour moi et pour bcp d’autres, j’en suis sure et certaine !
    Oui, la vie nous teste de temps à autre ! Oui, les choses ne sont pas parfaites ! Oui, parfois, nous n’avons pas le contrôle. But so what ?!!! Comme tu l’as dit, let’s enjoy the little things! One day at a time!!!
    J’ai 23 ans et j’aspire à avoir aussi confiance en moi et en la vie que toi quand j’aurai ton âge !
    J’espère que tu as passé une superbe journée ! Je ne te souhaite que le meilleur pour cette nouvelle année !!! Profite bien de tes 34 ans. Profite bien de la vie et surtout, profite de toi-même, parce que tu es la plus importante dans ta vie !
    YOU ROCK GIRL!!! ALWAYS!!! Much, much, much love! <3 <3 <3

    Répondre

      Gaelleprudencio

      30 mai 2017

      Coucou Claire ! Wahoo merci pour ton message. J’en suis très touchée. Du haut de tes 23 ans tu es déjà en très très bon chemin !! Wahoo. Merci.

      Répondre

    Virginie Magerand

    8 juin 2017

    Bonsoir, je parcours ton blog et tes moments de vue. Respect pour ton parcours et ces mots suis ta joie résonnent en moi! Bon parcours et je surveille tes prochaines créations de jupes…biz

    Répondre

      Gaelleprudencio

      9 juin 2017

      Hello Virginie ! Bienvenue ici ! Comment as-tu découvert mon blog ?
      Ravie que tu te reconnaisses dans mes écrits.
      Yes je poste vite les nouveaux imprimés !

      Répondre

Reagir